AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Mer 15 Mar - 16:54

「 L'abus d'alcool est dangereux pour se faire des amis. 」

Vrål  & Etsujiro  
Aujourd'hui, à 8 : 00, je déclarais que cette journée allait être à chié. Pourquoi ? Par ce que je n'avais plus de café et de petits biscuits pour mon petit déjeuner. Après je pourrais aller à la boulangerie du coin et prendre un café dans la salle des profs... MAIS CE N'EST PAS PAREILLE ! JE NE PEUX PAS TREMPER MON BISCUIT DANS LE CAFÉ ! D'ailleurs cette phrase à un double sens si on s'y penchait vraiment dessus... Celle la aussi... Bref cette journée allait être très chiante et il fallait pas me faire chier...

J'arrivais déjà dans ma salle de classe en avance avant de regarder le sujet que j'allais abordé aujourd'hui, j'étais complètement épuisé... Le fait de ne pas avoir bu mon café ne m'aidait pas vraiment aussi... J'ouvris la porte aux élèves pour les inviter à rentrer dans la salle de classe avec un geste de la main des plus rapides que j'avais fait dans toute ma carrière. Je me posais sur mon bureau avant de commencer à bailler la bouche ouverte sans aucune devant mes élèves.

"Bon je vous préviens, j'ai pas eu mon café et mes petits gâteaux ce matin, je suis un poil énervé."

Cependant une personne de type humain équipé d'un port usb en bas leva sa main en me posant une question :

"Monsieur il est quel heure ?"

"MAIS TU TE FOUS DE MA GUEUL ?! ON VIENT DE RENTRER EN CLASSE IL Y A 3 MINUTES ! TU ES VRAIMENT CONNE MA PAROLE OU QUOI ?! JE SAVAIS QUE TU AVAIS RIEN DANS LE CIBOULOT MAIS JE GARDAIS ESPOIR EN TOI CHAQUE JOUR EN ME LEVANT ! CEPENDANT LA TU VIENS DE CREUSER TA TOMBE. JE TE RENOMME... Hmm... Maquereau... Tes yeux me font penser à ce poisson. Et sinon il est 8 heures."

Je remarquais qu'après mon discours, tout le monde me regardait avec de grands yeux avant de voir Maquereau se mettre à pleuré, elle était juste fragile, et dire que c'était une hybride lion... Mon dieu, on aurait plutôt dit une hybride mouche... Je me mis à soupirer avant de retourner à mon bureau.

"Au moins tu pisseras moins. Bref reprenons le cours."

Le temps passa assez vite, à vrai dire je m'en foutais de ce que je disais, je voulais juste rentrer chez moi pour aller faire mes courses et prendre mon café avec mes petits biscuits. J'avais l'impression que c'était ma raison de vivre aujourd'hui, moi qui d'habitude défendait les valeurs de l'enseignement et de l’accompagnement de l'élève... Aujourd'hui j'étais plutôt un salaud qui ne pensait qu'a lui et pour une fois je ne ressentais aucun remord enfin jusqu'à  que quelqu'un était encore dans la classe pour me le faire rappelé...

"Les cours sont terminés, j'aimerais rentré chez moi pour acheter mon café..."



sous-titre



Petit message HRP:
 
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
Invité
Mer 15 Mar - 17:54
Drôle de journée. Les nuages semblaient encore exécuter leur inlassable valse, dégageant de temps en temps les rayons de l'astre. Tu t'étais perdu dans son observation. Tes paupières s'affaissaient doucement, le visage blotti contre tes bras. Agréable. Un spectacle dont tu ne te lasserais jamais. Calme. Si calme.

"MAIS TU TE FOUS DE MA GUEUL ?! ON VIENT DE RENTRER EN CLASSE IL Y A 3 MINUTES ! TU ES VRAIMENT CONNE MA PAROLE OU QUOI ?! JE SAVAIS QUE TU AVAIS RIEN DANS LE CIBOULOT MAIS JE GARDAIS ESPOIR EN TOI CHAQUE JOUR EN ME LEVANT ! CEPENDANT LA TU VIENS DE CREUSER TA TOMBE. JE TE RENOMME... Hmm... Maquereau... Tes yeux me font penser à ce poisson. Et sinon il est 8 heures." 

Tu sursautais violemment à cette tonalité irritée, lâchant tout naturellement un feulement avant de glisser lamentablement de ta  chaise, rattrapant par pur réflexe le rebord de ta table. Calme, tu parles… Oui, tu t'étais endormi en moins de trois minutes. Record. Tu montrais les dents rageur avant de remettre sèchement ta chaise en place et de te replonger dans tes rêveries. Cours ? Qu'était-ce cela ? Pourquoi y venais-tu ? Alors que tu maîtrisais ton don ? En plus ton professeur semblait d'une humeur particulièrement jouasse. Tu grommelais, écoutant d'une oreille distraite la confrontation entre l'accro au café et le maquereau qui avait fondu en larmes. Quelle pitié.

Tu agitais la queue, palliant ton ennui comme tu pouvais. Tu n'étais là que physiquement. Ton esprit lui… Se baladait avec les nuages. Pensif ? Ces derniers temps étaient étranges pour toi. Tu peinais de plus en plus à garder un équilibre entre cet homme que tu es devenu et cet animal que tu es réellement. Pourquoi ? Étais-tu donc dans une mauvaise passe ? Tu soupirais, enfonçant ton crâne entre tes bras pour passer le reste de l'heure à divaguer dans un monde onirique.

Tu entrouvrais les yeux, captant d'un esprit encore peu réveillé les mots de ton professeur. Terminé, déjà ? Tu décollais tes fesses de ta chaise, t'étirant, baillant sans aucune gêne avant de te saisir de ton sac, te dirigeant vers ton Professeur. Il avait hâte de rentrer ? Mauvaise pioche. Tu avais des questions à lui poser. Tes idylles t'avaient fait réfléchir. Et tu pensais bien que la tête brune, qui semblait toujours d'humeur très agréable, serait celle qui pourrait t'aider. Tu te plantais devant lui, un sourire enfantin aux lèvres, avant de sortir un thermos de ton sac. Le café était l'une des rares choses que tu appréciais. Que tu semblais pouvoir digérer. Seulement là, il était préférable de calmer le grincheux. Et ce n'était pas comme si tu avais dormi et que tu éprouvais le besoin de le boire. Tu le lui tendais, toujours ce même sourire aux lèvres.

« Je n'en ai pas l'utilité Professeur. Par contre, vous… Je crois que cela vous ferait du bien. Vous avez une mine affreuse. »

Tu gloussais, taquin, mettant les mains dans tes poches. Franchise, quand elle te tient.

« J'avais quelques questions pour vous, les livres ne m'étant pas d'une grande aide… J'ai donc jugé qu'un Professeur tel que vous pourriez m'aider ! Connaîtriez-vous l'Histoire de cette Île ? »

Curiosité. Comme toujours. Et un moyen de répondre à ces interrogations qui s'empilaient dans ton crâne.
The more I live, the more I learn. The more I learn, the more I realize, the less I know.

©endlesslove.
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Jeu 16 Mar - 14:37

「 La Reine des Neiges, l'abruti et un temple. 」

Lincoln  & Etsujiro  
Il se foutait de ma gueul ce petit ou quoi ? Me dire à moi... Que j'avais une mine affreuse...? J'avais juste des cernes qui ressemblaient à des paraboles sous mes yeux et un teint blanc tel un drap sortie de la machine à lavée sous cycle froid avec un agent blanchissant... C'était juste un problème de lumière et d'orientation dans la salle de classe de mon point de vu, il suffisait d'éteindre toutes les lumières, se mettre dans le noir et le problème était réglé.  Cependant, je n'étais pas seul dans la classe, Vrål était là, en face de moi, en me tendant un cylindre sortit de son sac. Je le regardais en penchant la tête avant de soupirer.

« Tu sais bien que je ne suis pas comme ton camarade Jimmy qui mange du métal... »

Cependant je vis le café coulé tel un torrent intime roder la berge humide de mon île secret, j'étais heureux lorsqu'il me tendit le breuvage interdit me poussant au péché. Je pris une gorgé directement sans réfléchir, laissant coulé la semence de la caféine dans ma bouche. J'étais juste heureux, la flamme de la passion ravage mon environnement de jeune homme. Je le regardais avant de me rendre d'une chose, un élève qui t'apportait du café avec un grand sourire, n'étant pas un étudiant des plus disciplinés devaient avoir quelque chose en tête et mon instinct ne se trompait jamais.

« J'avais quelques questions pour vous, les livres ne m'étant pas d'une grande aide… J'ai donc jugé qu'un Professeur tel que vous pourriez m'aider ! Connaîtriez-vous l'Histoire de cette Île ? »

Je soupirais avant de poser mon sac sur le bureau avant de m'y joindre à côté, nous formions un si beau couple, ce cuir qu'il l'avait permit d'être ici dans ce monde le mettait tellement en valeur, ses formes et ses cicatrices dut à l'âge et aux livres qu'il a porté. Tout ceci lui donnait de la valeur à mes yeux, je l'aimais et lui aussi. Quand je passais ma main dans la sangle, je pouvais sentir son touché qui me procurait un frisson dans tout le corps... Oui j'étais dépendant de lui... Oui j'étais accro à lui... Oui je l'ai payé -50% dans une brocante.

« Ah ! Excusez moi, je pensais à quelqu'un... Enfin quelque chose ! Bref... Oui je m'y connais un peu près... Il t'arrive quoi pour que tu viennes avec du café en me demandant quelque chose d'aussi stupide...? »

Cette curiosité qu'il avait dans le regard me faisait sourire, il me ressemblait quand j'étais plus jeune... Enfin ce n'était pas comme si j'avais 40 ans trois quart. Mais bon je n'étais plus étudiant, et voir cette passion me remontait un peu le morale. On sentait qu'il cherchait quelque chose, qu'il voulait découvrir l'histoire de notre terre et j'en étais plutôt fière de ce gamin. Pour une fois qu'il ne pensait pas à d'autres stupidités.

sous-titre
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
Invité
Jeu 16 Mar - 21:36
Toi ? Manger du métal ? Tu souriais à cette remarque et taquinerie de la part de ton Professeur, ne perdant pas ton naturel intéressé. S'il ne voulait pas du thermos, tu le récupérerais sans soucis. Il te servirait pour le reste de la journée. Quand bien même tu dormais, tu avais ce léger souci de ne pas tolérer être… Mauvais. Non, cela, pour toi… C'était une chose inconcevable. Oh, quel ego tu avais. Tu ne t'en étais jamais caché. Peut-être est-ce pour cela que tu te mettais à dos tes camarades ? Tu t'en fichais. Qu'étaient-ils ? Des visages. Rien de tel. Peut-être de futures proies pour ta propre survie. T'attacher ou être sincère… Était une chose que tu tentais d'apprendre ? Qui sait ? Tes prunelles bleutées restaient rivées sur la tête brune qui s'était saisi de ton thermos et semblait bien vite requinquée. Facilement corruptible.

Effroyable. Tu riais en voyant la mine qu'il te tirait. Tu avais la sensation d'avoir un gamin en face de toi. Foutage de gueule ? Du touuut. Tu restais muet, le laissant s'installer. Tu supposais qu'il allait donc te répondre. Tu profitais dès lors de ce court moment de silence pour le détailler. Mieux le connaître. Te faire une idée, comme tu faisais toujours. Il était amusant, trouvais-tu ? Il n'avait pas l'air d'une mauvaise personne. Bien au contraire. Il semblait très libre dans ses mots aussi. Et un peu… Farfelu ? Tu l'aimais bien. Tu trouvais qu'il avait tout d'un clown. Ses paroles te ramenaient dans le monde des vivants, clignant des yeux.

Stupide ? Il trouvait cela stupide ? Tu ne pu t'empêcher de lever un sourcil avant de glousser légèrement, balayant l'air d'une de tes mains, un sourire amusé au visage.

« Stupide, vous trouvez vraiment ? N'est-ce pas la mauvaise chose à dire à un élève qui s'intéresse Professeur ? Ce serait comme dire que ce que vous enseignez ne sert à rien... »

Tu haussais les épaules, un poil moqueur, revenant à ton interlocuteur.

« Il m'arrive que je suis curieux de notre monde, est-ce-là un mal que de vouloir élargir ses horizons, Professeur ? Nous nous entendons dire tous la même histoire vis à vis de cette île et elle me lasse. J'aimerais en entendre une autre version. Celle de quelqu'un qui pourrait peut-être la connaître. Vous ? ♥ »

Un sourire plus enfantin revenait sur tes lèvres tandis que tu t'étais avancé, te penchant vers lui, tout gamin que tu étais.

« Le café, je vous l'ai déjà dit. Vous aviez une mine affreuse. De quoi effrayer la classe sans même avoir à partir à la pêche au maquereau... »

Tu gonflais les joues, railleur, te redressant, mains de nouveau dans les poches.

« Quant au fait que vous pensiez à quelqu'un ou quelque chose… Épargnez-moi cela… Votre vie intime ne me concerne point du tout... »

Tu détournais le visage, faussement dédaigneux. Tu avais envie de l'embêter la tête brune. Tu sentais qu'elle ne t'en blâmerait pas ?
The more I live, the more I learn. The more I learn, the more I realize, the less I know.

©endlesslove.
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Ven 17 Mar - 4:17

「 L'abus d'alcool est dangereux pour se faire des amis. 」

Lincoln  & Etsujiro  
C'était bien vrai, la stupidité de notre histoire était quelque chose qu'il fallait respecté, cependant, je trouvais cela stupide qu'un enfant d'à peine 18 ans vienne me voir avec des étoiles dans les yeux en me demandant le récit de notre pays. Après c'était grâce à la stupidité que nous en étions la actuellement, croqué la vie à pleine dents... Putain cela me donnait faim...

Ce petit con en profita pour ajouter :

« Stupide, vous trouvez vraiment ? N'est-ce pas la mauvaise chose à dire à un élève qui s'intéresse Professeur ? Ce serait comme dire que ce que vous enseignez ne sert à rien... »

Je répondis par un simple sourire avant de regarder le plafond en faisant de même.

« Dit-il alors qu'il préfère somnoler dans mon cours ~~ »

Ce dernier en profitait pour ajouter à sa mise :

« Il m'arrive que je suis curieux de notre monde, est-ce-là un mal que de vouloir élargir ses horizons, Professeur ? Nous nous entendons dire tous la même histoire vis à vis de cette île et elle me lasse. J'aimerais en entendre une autre version. Celle de quelqu'un qui pourrait peut-être la connaître. Vous ? ♥ »

« Certes, je ne dirais jamais non à un élève qui veut élargir ses horizons et son intelligence, cependant, il faudrait peut être déjà écouter mon cours avant de demander une requête à un magnifique professeur tel que moi ~ ♥ »

Terminais-je avant de mettre mes mains en cœur en faisant un clin d’œil. A ce moment précis, je me sentais comme une idole dans... Putain il faut vraiment que j'arrête... A la fin je vais me retrouver à m'habiller en servante avec des perruques.. Ah mais j'y pense... Je ne l'ai pas déjà fait avec Mohana une fois... ? Ah si... Et j'avais fait cela... Et ci... Oh mon Ying...
Je passais ma main dans mes cheveux, enfin dans une partie de mes cheveux pour essayer de me faire changer cette idée dans ma tête, pourquoi il fallait que je pense à cela... Maintenant je vois des maracas dans ma salle de classe !

« Maracas ! Je veux dire tu as une tête de maracas... ~~»

Bravo, Etsu, tu viens de perdre ta crédibilité de professeur en moins de 10 mots, félicitation...
Je vis ce dernier gonflé ses joues par rapport à la remarque ou je pensais à mon sac en cuir... Ce n'était pas qu'un simple sac... C'était... Mon partenaire de bridge..
J'en profitais pour lui caresser le cou avec un sourire mesquin.

« On est jaloux Vrålou...? »

Mes élèves savaient comme j'étais... ~

sous-titre
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
Invité
Ven 17 Mar - 22:45
Il avait des yeux partout le Clown ! Tu ne pouvais nier, que tu dormais à son cours. Mais pouvait-il se plaindre de ton comportement ? Tu n'existais pas. Tu te contentais de répondre à ses attentes. De vivre une vie que tu peinais encore à comprendre. Tu aimais les études pour apprendre. Et après ? Que ferais-tu ? Seul ton esprit te le dira en temps voulu. Le temps… Il ne te manquait pas. Il ne te manquerait jamais. Toi tu seras encore ici, quand celui qui te faisait face aura un pied dans la tombe. Toi, tu le verras tourner ce monde, encore et encore. Lassant. Cela l'était. Était-ce pour cela que tu espérais qu'il te conte une histoire différente ? Qui sait. Tu répondais par un large sourire, riant discrètement, ne le lâchant pas du regard.

Sa phrase eu bon de t'arracher un énième gloussement. Tu tirais immédiatement une révérence, te redressant vivement ; sautillant, exécutant un tour sur ta personne pour tendre les bras vers lui, les mains en cœur.

« Oh ! Veuillez m'excuser cher idolâtré Professeur ! Vous êtes si resplendissant que j'en deviens aveugle ! »

Tu pouffais de rire, conservant cette position ridicule. Tu aimais rire et la honte était une notion étrangère pour toi. Tu avais tout d'une magical girl. Tu avais même prit une voix de fausset, volontairement aiguë afin de renforcer l'idiotie et le comique de la situation. Pourquoi serait-il le seul à rire ?

« Et que je sache, Professeur, je ne vous pose point de souci quant à mon attitude et mes résultats ! C'est déjà correct ! »

Tu lui tirais la langue sans aucune gêne, taquin, détachant tes mains, brisant le petit cœur que tu lui offrais. Railleur. Frôlant parfois l'insolence. Néanmoins tu le savais. Tu le sentais. Qu'il n'allait pas te mettre sur la touche pour de telles âneries. Maracas ? Tu clignais des yeux, te lorgnant de la tête aux pieds, perplexe.

« Maracas… Je ne fais pas encore de musique… Et je n'ai pas tant la grosse tête, Professeur le Clown ! »

Un rire plus franc. Tu te savais péteux à tes heures perdues. Mais en ce jour, étrangement, tu n'étais pas de cette humeur. Tu réprimais un léger frisson à cette caresse de sa part contre ton cou. Aucun malaise, bien au contraire. Seulement la question elle… Tu soupirais, haussant de nouveau les épaules, tes pupilles abandonnant son visage.

« Jaloux ? Pas vraiment ! Je n'ai plus le temps… Pour cela, Professeur. »

Malgré un ton amusé, ton sourire avait viré en un sourire amer, non sans signification. Stupide sujet. Poubelle. Tu revenais à lui, retrouvant une mine bien vite enfantine :

« Alors ! Cette Histoire, vous me la contez ? On pourrait même prendre quelque chose à grignoter… Je trouve cela triste, sans rien ! »

Oui, tu osais inviter ton Professeur à prendre des biscuits, gâteaux et toutes autres choses du genre. Une histoire, tu l'aimais autour d'une boisson et d'un quelconque machin à te mettre sous la dent. Aussi fade soit-il.
The more I live, the more I learn. The more I learn, the more I realize, the less I know.

©endlesslove.
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Sam 18 Mar - 15:50

「 L'abus d'alcool est dangereux pour se faire des amis. 」

Vrål  & Etsujiro  
Je rigolais à sa remarque par rapport à mon aura divine qui éclairait sa pauvre ame de pécheur. Je sortis les lunettes de mon petit sac en cuir... Pardon il fallait que je t'ouvre devant lui... Mais c'était pour la bonne cause, ne t'inquiète pas, je te la remettrai après... ~~

"Tiens, les lunettes de soleil devrait te protéger de ma lumière divine, mais au moins, cela te ferait pas de mal de prendre un peu de couleur vu comment tu es blanc comme un cul.."

Oui j'étais direct avec mes élèves mais au moins cela éviter d'installer un terrain de respect et de mensonge entre l'enseignant et les étudiants. Et au moins je pouvais être direct si quelques chose me faisait chier... Enfin quelqu'un plutôt ~ Même si pour moi il n'était que des objets demandant à être torturé...

Je le vis faire un peu près la même pose que moi précédemment, je me mis à gonfler mes joues avant de pouffer un rire digne d'un dessin animé pour enfant. Non mais ce gamin me tuait vraiment... Après je pouvais aussi me considérer d'être dans la même catégorie que lui... Ce dernier en profita pour me faire une remarque par rapport à ses études qui me fit sourire. Je posais mon doigt sur son front avant d'entamer la parole avec un léger sourire mesquin.

"J'espère bien... Sinon je te demanderais de venir en cours particulier avec moi ~"

Terminais-je avant de le pousser du bout de mon majeur. Je passais les remarques de type "Professeur Clown" qui me faisait plus sourire car je pensais déjà à la tonne de devoirs que je vais lui donner la semaine prochaine. Dont une dissertation sur un pouvoir appelé "Avoir un humour de merde en appelant son professeur : "Professeur Clown"." J'étais horrible ? Peut être bien... Mais bon, il savait bien comment j'étais ~

On décidait de se remettre sur les railles de notre sujet de base pour pouvoir en discuter plus sérieusement. Le problème étant que cela remontait à bien longtemps... Mais je vais essayé de faire de mon mieux...

"Bon si tu insistes, mais je vais essayé de faire de mon mieux... Cependant je te la raconte ici. Un professeur ne va pas sortir avec un élève voyons, Valou coquinou."

Je lui racontais tout ce que je savais par rapport à notre beau pays, notre civilisation et l'histoire que nos ancêtres avaient bâti, j'hésitais à être professeur d'histoire avant de choisir cette vocation car j'étais vraiment un gamin un peu comme Vral, passionné de tout ce qui m'entourait et du passé de notre pays. Et je trouvais cela normal de savoir au moins le passé de la ou on habitait. C'était la moindre des choses...? Non...? Après ce n'était pas comme si la terre allait nous répondre, imaginez que mon aloé vera sur ma fenêtre se mettait à dire : "Hey, salut, je m'appel Bob, j'apprécie que tu t’intéresses à l'histoire de notre terre Etsu. Au revoir. Bob." Imaginez la catastrophe ! MON ALOE VERRA QUI S'APPELLE BOB ! MAIS PANIQUE A BORD LA.
 

sous-titre
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
Invité
Sam 18 Mar - 19:09
Tu te saisissais des lunettes, les posant sur ton nez avant de prendre un air soudainement sérieux, les bras croisés, droit dans tes pompes. Il n'y a pas à dire, tu te sentais comme ce mec dans une série policière. Tu relevais lentement les lunettes, les yeux plissés, faisant un mouvement de main qui partaient d'eux vers ton Professeur, une moue toujours aussi fermée.

« Je vous surveille, Professeur... »

Lâchais-tu d'un ton sec avant de pouffer de rire, remettant les lunettes sur ton nez. Tu les aimais bien et tu t'en sentais encore plus idiot avec celles-ci sur toi. Tu ne connaissais pas la honte. A vrai dire, tu aimais même en jouer ou la coller à ton entourage. Il fallait bien pallier des siècles d'existence. Toi, tu les as pallié en devenant extrêmement stupide et enfantin. Le pire ? Tu l'assumais totalement. Tu prenais par la suite une mine faussement outrée, la main posée sur le cœur, une voix terriblement aiguë.

« Blanc comme un cul ?! Vous me blessez Professeur ! Ce teint est le teint même de la pureté ! Il en ferait pâlir de jalousie Ying à qui vous vous comparez ! »

Un autre rire, tentant de reprendre ton souffle. Il t'amusait, clairement. Peut-être que tu allais revoir l'idée de dormir à ses cours comme il te le disait, doigt sur ton front. Tu étirais un sourire entendu, plantant tes azurées dans ses bleutées, une mine théâtralement inquiète.

« Oh non, Professeur, vous ne me feriez jamais une telle chose ! Voyons… Je suis adorable ! ♥ »

Tu battais des cils, une mine mignonne au possible. Quand allais-tu cesser ton cinéma ? Tu ne savais pas toi-même. Finalement après t'être fait repoussé, celui-ci répondait à tes attentes. Tu n'avais pu t'empêcher de t'asseoir sur une table derrière toi, la queue mouvante, pendu à ses mots. La moindre chose, le moindre fait, serait mémorisé dans ton esprit. Il avait réussi un exploit. Avoir toute ton attention. Chose rare pour beaucoup. Tu aurais de quoi réfléchir ce soir en volant. Ton sourire se faisait plus fin, satisfait des connaissances que t'apportait le Clown.

Tu finissais par te redresser, un poil embêté. Tu n'avais pas eu tes biscuits, ni de quoi boire parce que Sailor Moon au teint si lumineux n'avait pas la force d'assumer de se trimballer avec un cas comme toi.

« Puisque vous ne voulez pas sortir en présence de ma sublime personne, je m'en vais de ce pas prendre quelque chose à grignoter ! C'est franchement dommage que vous n'assumiez pas cela, Professeur. Vous qui semblez si perché. ~ »

Tu lui étirais un sourire mutin, te glissant hors de la salle pour t'évader jusqu'aux distributeurs non loin, décidant de prendre deux cafés serrés et des biscuits salés. Après une longue et terrible bataille contre la machine, qui avait décidée de coincer tes paquets de biscuits contre la vitre et donc, après avoir secoué celle-ci comme un grand malade que tu étais, tu revenais vers la salle de classe, le pas léger, dansant, entonnant.

« Me revoici, me revoilààà, Professeur ! Je ne vous ai pas trop manqué ? ♥ »

Tu gloussais, railleur, posant un paquet sur son bureau, à sa destination,  suivit d'un des deux gobelets.

« Dites-moi… Vu que vous semblez très ouvert et assez franc, que pensez-vous de ce fameux Dieu ? Existe-t-il ? Ou est-ce là une légende qu'on conte aux casses-pieds comme moi qui remettent tout en question ? ~ »

Quitte à être là et puisqu'il n'assumait pas sortir avec un singe comme toi à ses côtés, tu allais l'embêter ici même.
The more I live, the more I learn. The more I learn, the more I realize, the less I know.

©endlesslove.
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Lun 20 Mar - 14:37

「 L'abus d'alcool est dangereux pour se faire des amis. 」

Vrål  & Etsujiro  
Je le vis partir tel une queen avec des talons aiguilles limite en me claquant la porte devant moi par ce que je venais juste d'appliquer le code du travail à sa proposition. Après peut être qu'il voulait juste "réviser" les cours d'éducation sexuel qu'il va étudier lorsqu'ils avaient 16 ans. Surtout que j'étais le professeur qui avait accompagné cette classe et je crois que ce petit con était dedans si je ne dis pas de bêtise... Mais bon de toute façon, il fallait mieux plaisanter la-dessus que de tenter des choses...

Ah ce moment précis, une forte envie d'exprimer un souffle à travers mon nez fit surface, le problème étant que... Quand je produis cela... Je crache aussi de la neige... Ce qui était extrement gênant n'est ce pas... Et ce qui devait arrivé... Bah arriva quoi... Sauf que moi comme un con n'ayant pas eu le réflexe de prendre un mouchoir, la neige était étalé sur le sol et vu que le chauffage était allumé... Cette dernière se transforma en flaque d'eau avant même que je puisse dire "Bob tu vas me manquer.".
Ah oui, le problème étant que je suis très maladroit, je décidais de courir vers les toilettes du couloir, cependant il fallait passer ce "lac". Comme je suis doté d'un QI supérieur à celui de Bob, je me retrouvais à glisser par terre. Bien évidemment, avec ma chance, mon pantalon se retrouva déchirer à l'endroit qu'il fallait laissant en évidence, une belle ouverture sur mon caleçon qui pour souligner, était mouiller à cause du "lac". Merci ma chance. De plus, le petit con venait d'ouvrir à ce moment la. Ma seul réponse fut celle ci :

"Si tu dis quelque chose, je t'enfermerais jusqu'à ce que tu oublis que le soleil existe."

Je ne savais pas actuellement comment décrire son expression facial mais je trouvais que la mienne était mélangé entre la honte et la rage. Comment un élève pouvait me voir dans un état aussi déplorable actuellement... Franchement la je pouvais le dire, je ne brillais plus, il pouvait limite allumer les lumières de la classe je pense. Comment allait-il me voir maintenant...? Un détraqué sexuel perdant son pantalon par magie quand l'élève s'absente 5 minutes ? Non mais je vous jure...

Je me relevais avec peine avant de créer une enveloppe de glace devant l'entrée au musée avant de répondre à sa question en me frottant la tête.

"Ying existe je pense. Sinon comment on en serait la sinon...? Après les légendes peuvent être fausse comme elles peuvent être vraie. Cependant toi être casse pied n'est pas une légende, c'est une réalité."


Terminais-je avant de prendre le café que l'élève lui avait apporté avant de tremper ses petits gâteaux dedans. Je soufflais un bon coup avant de lui frotter la tête gentiment.

"Et sinon merci pour les gâteaux. Et sache que tu n'es pas casse pied à mes yeux. Par contre pour les autres professeurs..."

sous-titre
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
Invité
Lun 20 Mar - 17:47
Sur quoi venais-tu de tomber ? Tu restais face à Sailor Moon lumineuse et au bas déchiré, l'expression surprise, un sourcil hautement arqué. Un fin sourire se dessinait lentement alors que tu commençais vivement à glousser, détournant le visage pour ne pas t'étouffer face au comique de la scène. Un Clown ! Vraiment ! Plus cela allait, plus tu l'appréciais. Tu ne te questionnais point quant à cette histoire de sous-vêtements, ni comment, miraculeusement celui-ci avait fini comme tel sous tes yeux. Tu le trouvais bien distrayant et perché. Tu mettais cela sur le compte de la case folle qu'il devait bien posséder. Tu écoutais sa menace, tirant un sourire matois, penchant doucement la tête.

« Voyons, Professeur, je n'oserais jamais redire quelque chose. ~ Vos manies sont vos manies. Qui suis-je pour juger ? ~ »

Tu réprimais un bref rire, tes pupilles bleutées allant retrouver le dehors qui se reflétait aux travers les vitres. Qu'il t'enferme donc, tu sortiras quand il aura trépassé. Un monde sans astre… Cela te chagrinerait quelque peu. Tu l'aimais bien, la grosse bille jaune qui t'explosait les rétines chaque matin. De la glace ? Ainsi ton Professeur était Mister Freeze ? Peut-être que tout le monde le savait, mais toi… Il te fallait écouter et être attentif à son cours, pour l'apprendre. Ce qui n'était pas vraiment le cas. Voire pas du tout. Ying existerait, donc ? Ton regard devenait sardonique, portant à tes lèvres un des biscuits que tu avais tantôt sorti de son emballage.

« Je me sais être casse-pied, Professeur. Être normal, comme tout le monde, ne me dites pas que cela vous plairez. J'apprécie appuyer où il ne faut pas… Poser les questions qui fâchent. Vivre sans jamais me questionner ni remettre en question ce qui m'entoure... »

Tu soufflais, un sourire perfide aux lèvres.

« Serait une bien mauvaise pièce de théâtre. Je me plais à croire que nous pouvons nous reposer sur nous-même et non sur une quelconque identité soit-disant supérieure. Pourtant quand elle est montée, cette île... »

Tu te stoppais, prenant une moue faussement surprise.

« Oh, erreur de ma part ! Oubliez ! ♥ »

Tu lui souriais de nouveau enfantin, commençant à fredonner doucement pour combler le silence qui s'installait lentement dans l'atmosphère.

« De rien, pour ces gâteaux ! N'était-ce pas là ce que vous exigiez avec votre café avant de vous en prendre à cette pauvre fille ? »

Tu conservais cette expression à mi-chemin entre la raillerie et la gaminerie.

« Oh… Je ne suis pas plus surpris que cela pour vos collègues. Je me fiche bien de ce qu'ils pensent. Je leur donne des bons résultats, ce n'est pas là le plus important ? Alors que je leur casse un peu les pieds... »

Tu écartais les bras, une moue exagérément angélique.

« Ce n'est rien. ♥ »

Tu avalais une autre bouchée, te penchant sur le rebord de la fenêtre.

« Dites-moi plutôt comment vous avez fait votre compte pour finir dans un tel accoutrement ! Vos collègues vont rire de vous, s'ils l'apprennent ! Pourquoi ne pas partir d'ici et trouver quelque chose à vous mettre sur les fesses, Professeur ? Promis, je serais discret ! ♥ »

Tu lui faisais un clin d’œil, moqueur, agitant joyeusement la queue. Toujours paré à l'aventure, hein ?
The more I live, the more I learn. The more I learn, the more I realize, the less I know.

©endlesslove.
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Mar 21 Mar - 16:02

「 L'abus d'alcool est dangereux pour se faire des amis. 」

Vrål  & Etsujiro  
"Je te signale que c'est aussi ton prof d'Histoire mon bichon, et ma mère m'a toujours appris à partagé. Surtout qu’apparemment il est flasque du bazooka..."

Terminais-je en faisant un petit bruit de rechargement d'un fusil, je savais qu'il voulait déjà se faire pétrir la charlotte russe mais je le voyais bien être flasque du bazooka aussi... On sentait qu'il avait le volcan du désir en lui, ce regard remplit d'envie voulant sortir de cette pièce remplit de siègé vide. C'était vrai qu'une salle de classe vide avait un côté morbide, ne voir que des chaises... En face de bureaux... Les pauvres ils devaient se sentir seul... Après la journée il pouvait recevoir les doux fessiers des élèves, ils se sentaient "complétés" je suppose...? Enfin... Je sortis de la salle en soupirant avant de donner un coup de pied au cul du jeune.

"J'espère que tu es content. Je sors avec toi pour t'aider. Et en bonus tu as la marque de mon 44 sur ton cul, ce n'est pas merveilleux ?"

On traversait les couloirs ensemble comme si un élève m'accompagnait vers la salle des professeurs, après je ne le cotoyais pas souvent. Je l'engueulais surtout en cours pour qu'il puisse ouvrir ses putains de paupière. Je paris que dans sa tête il devait se dire dans sa petite tête ou l'on pouvait faire de l'aqua poney : "Lorsque je ferme les yeux, je vois l'interieur de mes paupières." Je supposais qu'il pouvait me sortir cela vu comment il était en cours. Il devait être sur une autre planète.

Il devait s'imaginer un long périple avec moi, traversé des côlines pour commencer notre aventure. Bon on descendait les marches... C'était le même principe... Une montagne moderne on pouvait dire... Par la suite, franchir un donjon... Oui la porte des toilettes car j'avais envie de faire un petit pipi. Bah quoi même si je maitrise la glace cela ne m'empeche pas de couler à flo. Bref, après la petit pause pipi, nous décidames de reprendre notre périple pour aller vers la porte de sortie de l'école.

J'arrivais devant le campus avec lui, les cours étaient terminés depuis plus d'une heure aussi, on pouvait voir deux clampins devant les grilles en train de discuter. Oui c'était nous.

"Bon je pense que je vais t'emmener au temple pour te montrer notre histoire."
sous-titre
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
Invité
Mar 21 Mar - 22:19
Une pipe, rien que cela ? Tu explosais vivement de rire, manquant de t'écraser le front contre la paroi glacée de la vitre. Il en avait de l'humour, vraiment… Comment avait-il pu devenir Professeur avec un parlé aussi graveleux ? Tu pouffais toujours, inspirant longuement pour reprendre l'air qui commençait à te manquer. Le pire dans cela ? Tu ne savais pas si tu devais le croire ou non. Il était un numéro à lui seul… Et qu'il te mente, se moque ou dise la vérité… Ces trois options te paraissaient toutes plus normales les unes que les autres. Tu posais le regard sur lui lorsqu'il virait cramoisi, te faisant tirer un sourire satisfait. Tu l'avais ta distraction du jour. Il était vraiment, vraiment amusant. Tu peinais bien à te dire qu'il était plus âgé que toi.

D'un point de vue physique, du moins. Mentalement… Vous étiez au même niveau, tu n'allais pas te le cacher. Tu ne peux t'empêcher de lever un sourcil à ses réactions face au café. Tu gloussais, goguenard, agitant la queue. Il avait une bien drôle de tête son prof d'Histoire. Tu trouvais que le café semblait bien plus efficace pour satisfaire le Clown que cette fameuse pipe. Ah ! Tu divaguais. Tu revenais aux nuages, oubliant l'excité et accro au café sans bas.

« Vos ébats ne me regardent point Professeur ! Ni vos penchants, aussi surprenants soient-ils… Vous auriez dû mieux réfléchir au lieu, vraiment ! Vous êtes sûr que vous ne vouliez pas vous faire prendre ? Sans mauvais sens… ~ »

Tu étirais un sourire mesquin, lui tirant la langue, moqueur, avant de lui faire face, dos contre le rebord de la fenêtre. Tu n'eus pas le temps d'en placer une, que tu te faisais tapoter le crâne, te faisant presque immédiatement rentrer la tête dans les épaules. Ce geste… Tu sentais le rouge te monter aux joues tandis que tu te dégageais vivement, une moue boudeuse au visage. Ce geste… Il était lourd de sens et le subir de nouveau… Ravivait certains souvenirs qui étaient mieux enterrés.

« De rien pour le café ! Avec une tête comme celle-ci, j'ai jugé qu'il fallait vous réveiller un peu ! ♥ »

Tu retrouvais bien vite ton sourire innocent, te dirigeant vers la porte, passant discrètement ta tête dans l’entrebâillement tandis que tu laissais Sailor Moon devenir une boule disco lumineuse des neiges. Tu avais promis la discrétion. C'était plié. Il brillait à des milliers de kilomètres à la ronde. Tant pis pour lui, ce n'est pas ta faute ! Tu riais à ces mots, prenant une expression sous-entendue, le détaillant de la tête aux pieds.

« Oh, jamais je ne vous demanderais une telle chose, Professeur ! Avoir votre collègue d'Histoire à dos me serait fort déplaisant ! ♥ »

Un nouveau clin d’œil alors que tu t'extirpais discrètement dans le couloir, étrangement vide de monde. Peut-être la bonne heure ? Tu faisais un signe de la main à la reine des Neiges, lui faisant signe de filer dans le couloir.

« C'est vide, Professeur ! Vous pourrez pavaner votre beauté en toute tranquillité ! »

Ah, s'annonçait ici un long périple, n'est-ce-pas ?

The more I live, the more I learn. The more I learn, the more I realize, the less I know.

©endlesslove.
"Pour une fois que tu t’intéresses à quelque chose... " Ft. Vrål Retfærd [Terminé]
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Mer 22 Mar - 18:08

「 L'abus d'alcool est dangereux pour se faire des amis. 」

Vrål  & Etsujiro  
"Je te signale que c'est aussi ton prof d'Histoire mon bichon, et ma mère m'a toujours appris à partagé. Surtout qu’apparemment il est flasque du bazooka..."

Terminais-je en faisant un petit bruit de rechargement d'un fusil, je savais qu'il voulait déjà se faire pétrir la charlotte russe mais je le voyais bien être flasque du bazooka aussi... On sentait qu'il avait le volcan du désir en lui, ce regard remplit d'envie voulant sortir de cette pièce remplit de siègé vide. C'était vrai qu'une salle de classe vide avait un côté morbide, ne voir que des chaises... En face de bureaux... Les pauvres ils devaient se sentir seul... Après la journée il pouvait recevoir les doux fessiers des élèves, ils se sentaient "complétés" je suppose...? Enfin... Je sortis de la salle en soupirant avant de donner un coup de pied au cul du jeune.

"J'espère que tu es content. Je sors avec toi pour t'aider. Et en bonus tu as la marque de mon 44 sur ton cul, ce n'est pas merveilleux ?"

On traversait les couloirs ensemble comme si un élève m'accompagnait vers la salle des professeurs, après je ne le cotoyais pas souvent. Je l'engueulais surtout en cours pour qu'il puisse ouvrir ses putains de paupière. Je paris que dans sa tête il devait se dire dans sa petite tête ou l'on pouvait faire de l'aqua poney : "Lorsque je ferme les yeux, je vois l'interieur de mes paupières." Je supposais qu'il pouvait me sortir cela vu comment il était en cours. Il devait être sur une autre planète.

Il devait s'imaginer un long périple avec moi, traversé des côlines pour commencer notre aventure. Bon on descendait les marches... C'était le même principe... Une montagne moderne on pouvait dire... Par la suite, franchir un donjon... Oui la porte des toilettes car j'avais envie de faire un petit pipi. Bah quoi même si je maitrise la glace cela ne m'empeche pas de couler à flo. Bref, après la petit pause pipi, nous décidames de reprendre notre périple pour aller vers la porte de sortie de l'école.

J'arrivais devant le campus avec lui, les cours étaient terminés depuis plus d'une heure aussi, on pouvait voir deux clampins devant les grilles en train de discuter. Oui c'était nous.

"Bon je pense que je vais t'emmener au temple pour te montrer notre histoire."
sous-titre
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini] Gala de charité et ennui - Arya -
» Des idées pour faciliter l'intégration?
» Le bar... Quoi de mieux pour se bourrer la gueule. [Pov Emmy]
» Juste te revoir une dernière fois[Pv Desty] *et Jurassic si il veut*
» Un petit gars intéressant, pour une fois [PV Roxas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: