AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Dim 26 Fév - 17:22

「 Ma température n'est qu'à 5°C docteur... 」

Lewis  & Etsujiro  
Les oiseaux chantaient au bord de ma fenêtre, la météo était parfaite pour sortir avec ce ciel si bleu, un soleil si rayonnant et en plus j'étais en jour de repos, tout les éléments étaient parfaits pour une magnifique journée... Cependant un problème ce posait actuellement... Je suis...

*Atchoum.*

*Suivis d'un magnifique reniflement digne d'un orchestre symphonique.*


Put... pourquoi je suis malade... J'avais des troubles de l'estomac qui me donnait l'impression d'avoir un groupe de flamenco s'exercer pour leur ballet sans mon autorisation... J'avais une tête aussi lourde que j'avais l'impression d'avoir pris des substances qui ne sont pas très... Vous m'avez compris... Ah et j'avais très chaud... Beaucoup trop chaud...
Je me levais de mon lit à une vitesse digne d'un marathon du cinquième age, je pris mes pantoufles et mon peignoir avant de me diriger vers ma salle de bain. Cependant je regardais par la fenêtre cette magnifique journée qui m'attendait, qui m'appelait cependant ma réaction fut simple. J'ouvris cette petite porte avant de me mettre à hurler dans la rue.

"De toute façon, vous allez tous cr*ver un jour !"

Avant de la claquer d'un coup et de reprendre mon chemin vers ma salle de bain... Je vous jure... Il me donnait tous envie de vomir à ce moment la, avec leurs visages radieux et la joie qui empestait jusqu'à mon appartement... Bref...

Je cherchais dans ma salle de bain le thermomètre pour évaluer ma température car je trouvais cela bizarre que je ressente trop la chaleur...

"Médocs, Rasoir, parfum, coton, désinfectant, capote, tampon... Heu... "

Je m’arrêtais sur la boite de tampon pendant dix secondes avant de reprendre la parole.

"Cela peut toujours servir si je me coupe."

Avant de la reposer et de reprendre mes recherches. Après quelques objets trouvées dans mon armoire et mes exclamations sur ses dernières trouvailles, je tombais sur le Saint Gral ! Mon thermomètre !

"Bon... On va voir..."

Je le nettoyais avant de le mettre dans ma bouche avant de voir le résultat... Ah ouai quand même...

"5°C... C'est un peu trop chaud... Normalement je suis à -5 ou - 10... Je vais devoir aller à l’hôpital..."


Terminais-je avant de me diriger vers ma porte d'entrée.Je pris mon manteau, mon écharpe et un masque avant de partir vers l’hôpital...Heureusement je vivais dans le centre, il était à 5 minutes d'ici, cependant lorsque j'arrivais devant je remarquais une chose...

"J'ai oublié d'enlever mes pantoufles et mon peignoir... Oh... Tant pis..."

Et j'entrai dans l’hôpital en soupirant avant de me diriger vers l’accueil.

"J'aimerais voir le Docteur Lewis s'il vous plait."

"Votre carte de santé et veuillez vous asseoir je l'appel."

"Merci..."

Je me jetai sur le siégé avant de me gratter la jambe droite avec ma jambe gauche sans aucune gène, à vrai dire je n'en avais rien à faire. JE SUIS MALADE ! Tout le monde me regardait à cause de mes pantoufles en forme de lapin rose, j'avoue qu'elles étaient belle cependant cela commençait à m’énerver... juste un peu...

"Si vous les voulez je peux vous y conduire au lieu de me fixer tel un objet de foire ?!"

Terminais-je avant de soupire et de laisser tomber ma tête dans le vide en me reposant sur mes bras maintenu par mes jambes.

"J'en peux plus..."

sous-titre



Petit message HRP:
 
Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
Invité
Dim 26 Fév - 19:18

Ma température n'est qu'à 5°C docteur...


C'est une sonnerie grinçante qui me tira de mon sommeil. Machinalement et sans que j'ouvre les yeux, mon bras se mit à chercher le responsable en la présence de ce maudit réveil. Quand mes doigts le trouvèrent enfin je fis cesser le vacarme à l'aide d'une petite impulsion électrique. Je resta quelques minutes sans bouger, juste à réfléchir à tout un tas de choses sans réelle importance. Au bout d'environ un quart d'heure je me força tout de même à me lever, rester inactif n'était pas dans mes habitudes.

Depuis la petite fenêtre de ma chambre j'observais les alentours et le temps qu'il faisait, un ciel bleu magnifique sans le moindre nuage à l'horizon. C'était le climat parfait pour une petite promenade dehors mais je ne pouvais me le permettre. Mais aujourd'hui encore mon travail allait me prendre la majeure partie de la journée. Mon premier rendez-vous était prévue en fin de matinée certes mais j'avais pris du retard  avec tous mes dossiers et j'espérais bien pouvoir tout ranger aujourd'hui. Je m'installais à mon bureau et me mis au travail mais c'est alors que mon portable sonna. Un grommellement plus tard je répondis.

"Oui, ici Lewis Hohenhart à l'appareil. Que puis-je pour vous?" Une voix que je reconnu aussitôt me répondit, c'était la secrétaire de l'hôpital. "Un patient? Maintenant? Mais j'avais pourtant dis qu'il ne fallait pas me déranger ce matin. Il doit bien y avoir un autre médecin non?...Comment? De qui s'agit-il?" Je poussa un nouveau soupir en entendant le nom du patient "Bon très bien j'arrive. Je suis encore chez moi là, mais je fais aussi vite que possible."

J'envoya mon téléphone voler à travers la pièce, j'étais certes un peu contrarié mais plus que tout il ne fallait pas faire attendre un patient qui avait besoin de moi. A toute vitesse j'enfila une tenue plus adéquat qu'un pyjama ainsi que ma blouse blanche typique, récupéra les dossiers qui me seraient utiles dans la journée et me précipita dehors sans même prendre le temps de manger quelque chose, le travail avant tout.

C'est à petites foulées que je rejoignis l'hôpital et en à peine une vingtaine de minutes j'étais sur place, l'un des avantages d'être un cyborg c'est qu'on ressent beaucoup moins la fatigue qu'une personne lambda. Je salua rapidement la secrétaire qui m'avait appelé et me précipita dans mon cabinet. Je vérifia que tout était ok et c'est là que je me rendis compte que je n'avais même pas pris le temps de me coiffer correctement mais peu importe, mon patient ne pouvait attendre d'avantage. En le voyant habillé comme il l'était je ne pus m'empêcher de relever un sourcil, un peignoir et surtout ces chaussons roses ridicules mais n'en dis rien.  

"Bonjour monsieur Gotô, vous pouvez me suivre, je vais vous recevoir."
Lui dis-je en empoignant sa main.

Je remarqua aussitôt un premier détail, sa main était beaucoup trop chaude. Etsujiro était un patient un peu particulier, principalement à cause de son pouvoir. Je le fis entrer et s'assoir avant de retourner derrière mon bureau.

"Alors, que vous arrive t'il?"


Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Lun 27 Fév - 11:08

「 Ma température n'est qu'à 5°C docteur... 」

Lewis  & Etsujiro  

La salle d'attente était tellement chi*nte, surtout cette musique qui se répétait en boucle avec l'odeur d'un désinfectant qui va rester dans tes narines pendant plus d'une semaine... Je n'appréciais pas vraiment l'hopital, à vrai dire qui appréciait cela...? Ce n'était pas comme si on se faisait une petite soirée faritas avec les scalpels pour couper le poulet et le défibrilateur pour faire cuire les petits légumes... Non monsieur.

Je regardais dans le vide pendant plus de cinq minutes avant de voir une silhouette familière. Je vis mon docteur me regarder de la tête avant d'esquisser un sourire, je supposais que c'était par rapport à mon accoutrement qui était digne de la fashion week d'Ariesten je suppose. Je me levais pour répondre à sa salutation avant de répondre à sa demande.

"Pas de problème, de toute façon je suis au bord du décès actuellement."

Cependant, je remarquais à la fin de ma phrase que je venais de la prononcer devant une personne agée qui était vraiment dans un état pitoyable. Je la regardais avant de soupirer.

"Oh on y passe tous ! Me*de ! Il faut laisser la place à la jeunesse, je te jure !"

Tout le monde me regardait choquer de ce que je venais de dire, mais actuellement j'en avais rien à foutre, je voulais surtout être guéris.

J'arrivais dans son bureau ou il me fit s'assoir devant lui avant de me demander.

"Alors, que vous arrive t'il?"

Je soupirais avant de lui répondre.

"Je t'ai déjà dis d'arrêter de me vouvoyer, je n'aime pas cela, j'ai l'impression de prendre dix ans."

On avait fréquenter le même lycée dans vie lointaine, bon c'était il y a cinq-six ans mais bon c'était quand même pas tout jeune mine de rien. Cependant Lewis ne se souvenait que de ce qu'il avait vécu un an aupparavant. Je ne voulais pas bousculer sa mémoire étant donné qu'il était un cyborg, cela serait mal placé de ma part. Surtout en tant qu'enseignant. Je répondis à sa question par la suite de façon plus sérieuse.

"J'ai de la fièvre je trouve... Mon corps est engourdit et j'ai mal au cœur de temps en temps. Ma température n'est qu'à 5°C docteur... Tu aurais une solution ?"

Oui je préférais le tutoyer, au moins cela me rappelait quelque bon souvenirs même si cela n'était qu'à sens unique. Comme on dit, il en faut peu pour être heureux non ? Même si la actuellement je n'étais pas dans un état ou je respirais la joie de vivre... Et il devait bien le voir aussi avec mes cernes sur mon visage et ma respiration difficile.


sous-titre
Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
Invité
Lun 27 Fév - 14:39

Ma température n'est qu'à 5°C docteur...


"Je t'ai déjà dis d'arrêter de me vouvoyer, je n'aime pas cela, j'ai l'impression de prendre dix ans."

Je me frottais le front en soupirant, déjà qu'il m'avait obligé à venir alors que j'étais en train de faire autre chose chez moi, il se permettait de me faire ce genre de remarque. En dehors de l'hôpital je ne disais pas, mais dans l'exercice de mes fonctions il était hors de question que je tutoie un patient si ce n'était pas un enfant.

Et puis pourquoi faisait-il toujours une fixation là-dessus? Nous nous connaissions depuis quelques mois maintenant mais nous n'étions non-plus amis d'enfance. Mais bon, je gardais ce genre de remarque pour moi et me contenta de lui sourire, peut-être pas l'expression la plus adéquat mais tant pis.

"J'ai de la fièvre je trouve... Mon corps est engourdit et j'ai mal au cœur de temps en temps. Ma température n'est qu'à 5°C docteur... Tu aurais une solution ?"

Je me focalisais surtout sur ce qu'il me dit ensuite, nous étions là pour ça. Toujours en l'écoutant je relisais brièvement son dossier médical. Oui, 5°C c'était peut-être un peu élevé pour Etsujiro, lui qui était si froid naturellement...hum bref il y avait aussi cette douleur au cœur, ça c'était déjà plus inquiétant qu'une simple fièvre, il fallait que je l'ausculte de plus prêt.

"Bon, on va regarder tout ça, est ce que vous pourriez vous installer ici et retirer votre...enfin le haut de votre tenue s'il vous plait? Je vais regarder pour votre cœur."


Je commença par lui prendre la température, juste pour vérifier et effectivement ce n'était pas réjouissant. Puis avec mon stéthoscope je commença à écouter le rythme de son cœur. Puis je vérifiais à d'autres endroits peut-être au niveau de sa respiration, j'écoutais alors au niveau de ses bronches et de ses poumons.

"Est ce que vous pouvez respirer bien fort? Merci."

Après quelques respirations c'était bon. Il fallait que je réfléchisse un peu, Etsujiro n'était pas du tout un patient comme les autres, tout son métabolisme était différent d'un être humain normal et il fallait prendre ça en compte avant de pouvoir déterminer ce dont il était atteint. C'est pour cette raison que j'étais venu aussi rapidement, j'étais bien le seul médecin connaissant suffisamment son cas pour pouvoir l'aider.

"Vous pouvez vous allonger?"

Je posais mes mains au niveau de sa poitrine. Son corps était si froid, j'avais beau l'avoir déjà fais auparavant ça restait vraiment étrange. Lorsque mes doigts, même mécaniques, le touchaient je n'avais pas l'impression d'être face à un corps vivant. Comme d'habitude je n'en disais rien et me contentais de garder un sourire à toute épreuve.

"Dites moi quand je touche un endroit douloureux..."

Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Lun 27 Fév - 15:16

「 Ma température n'est qu'à 5°C docteur... 」

Lewis  & Etsujiro  

Je le voyais soupirer avant de se frotter le front... Je répondis par un soupir de mon côté aussi, cela me faisait mal de savoir qu'un de mes amis ne pouvait plus me reconnaître... Mais bon je m'y étais fait à la fin, de toute façon qu'est ce que je pouvais faire à la fin ? C'était peine perdu. Mais bon je gardais toujours espoir qu'un jour il ouvre les yeux ou se souvienne mais bon...  

Je me mordis la lèvre inférieur avant d'entendre sa demande vis à vis de mon haut, je m’exécutai impérativement avant de me tourner vers lui. Je savais qu'il était gay, mais bon cela ne me dérangeait pas à vrai dire tant qu'il respectait le code du travail de l’hôpital je n'avais pas de soucis à me faire. Je me regardais dans la glace, c'est vrai que j'avais pris un peu de muscle tout en restant fin mais bon la je me retrouvais dans un état tellement pitoyable, je ressemblais à un mort vivant pale avec quelque rougeurs sur le corps.

Je sentis le stéthoscope sur mon corps qui me fit sursauter pour la première fois, je n'aimais pas trop les objets métalliques sur mon corps, la sensation que cela me procurait était bizarre... De toute façon je n'ai jamais aimé le médecin, je me soignais toujours par moi même mais bon parfois les tisanes de mamie Etsu ne suffisait point parfois... Et donc tu te retrouvais à l’hôpital en train de te faire analyser par un médecin qui était un ancien ami mais qui ne souvient plus du tout de toi. Ce n'était pas merveilleux ? C'était en partit à cause de cela que je n'aimais pas l’hôpital.

J’exécutai ses différentes commande avant de me retrouver allonger sur la banquette du cabinet, ce dernier me touchait en me demandant ou est ce que j'avais mal avec un sourire radieux. C'était la chose qui m'avait le plus impressionné chez lui, il gardait toujours le sourire même dans la pire des situations. Actuellement la mienne n'était pas catastrophique non plus, je n'avais pas un bras en moins ou je pissais le sang comme un flacon de ketchup. Je me souvenais de comment il était au lycée et c'était la chose qu'il m'avait le plus marqué. Enfin... Qui sait...

"Aie !"

Je regardais mon torse d'un air étonne, pourquoi j'avais mal ici.

"Je crois que c'est autour des côtes que j'ai mal..."

Pourtant l'os ne me faisait pas mal en lui même, c'était plutôt autour qui me faisait mal... Le muscle..? Mais pourquoi j'étais malade comme un chien si c'était une déchirure musculaire...?

sous-titre
Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
Invité
Mer 1 Mar - 16:52

Ma température n'est qu'à 5°C docteur...


Je continuais de chercher un point précis qui pouvait le faire souffrir et le mettre dans un si pitoyable état. Je ne voyais pas monsieur Gotô, enfin Etsujiro tous les jours dans mon cabinet. Peut-être parce qu'il avait une santé de fer et n'avait pas besoin de venir si souvent, peut-être réussissait-il à se soigner tout seul comme le font pas mal de personnes, ou alors il y avait autre chose. S'il ne m'appréciait pas en tant que médecin il aurait fait appelé quelqu'un d'autre, curieux. Je laissais cette interrogation dans un coin de ma tête, ce n'était pas le moment de se laisser distraire par ce genre de bêtises. Je ne remarqua même pas que mon sourire avait disparu pendant un instant.

En observant son corps je pouvais dire qu'il semblait en forme, peut-être juste un peu maigre mais rien de bien alarmant. Pour la pâleur de son corps, c'était probablement à cause de son don particulier. Ce dernier avait des répercutions sur sa santé c'était évident, comme de rendre son corps si froid, je crois bien que je ne m'y ferais jamais. Je continuais de toucher son torse, je pensais d'abord que ce serait au niveau des poumons ou du cœur mais jamais je me serais douté qu'il réagirait alors que j'arrivais au niveau de ses côtes.

"Je crois que c'est autour des côtes que j'ai mal..."

Je resta un petit moment perplexe par ce que je venais de découvrir. Ca ne semblait pas être les côtes à proprement parler mais plutôt au niveau des muscles qu'il soufrait. Une déchirure grave était tout de même peu probable, il se serait plaint de la douleur dès le départ si ça avait été le cas et puis il restait cette subite montée de fièvre qui n'avait de toute évidence rien à voir avec ce genre de diagnostique. Il fallait que je réfléchisse vite, Etsujiro n'allait pas rester planté là des heures le temps que je trouve de quoi il était atteint.

S'il y a bien une chose que je n'aime pas c'est me mettre la pression, et c'était exactement ce que je faisais à cet instant. Il fallait prendre en compte les symptômes, mais avec son corps il fallait toujours voir les choses différemment. Je l'aimais bien et je savais bien que ce n'était pas de sa faute mais ça m'énervait. Rien ne laissait voir une quelconque tension sur mon visage cependant, j'avais l'air parfaitement calme et serein, juste pensif. Je toucha à nouveau son corps pour voir s'il n'avait pas mal ailleurs par précaution.

"Vous n'avez mal nulle part d'autre? Juste ici?"
Je touchais à nouveau la zone douloureuse "Comment est la douleur?"

Je continuais de le questionner sur plusieurs points pour tenter d'éclaircir un peu cette histoire. Je lui demandais par exemple s'il avait fait des efforts intense récemment, ou si quelque chose de particulier s'était produit.
Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Mer 1 Mar - 18:51

「 Ma température n'est qu'à 5°C docteur... 」

Lewis  & Etsujiro  

Je sentis que Lewis était un peu perplexe vis à vis de l'annonce que je venais de faire. Apparemment il ne s'attendait pas à ce que je lui dise cela mais bon je croyais qu'il fallait être honnète avec le docteur... Ma mère m'aurait-elle trompé en me disant cela quand j'étais plus jeune ?!

Mais j'étais plutôt d'accord avec la réaction de Lewis, quel était le rapport entre mes muscles ét une montée de fièvre... Comme quoi, tout le monde peut être médecin ! Non, c'était une blague... Si j'exercais cette profession, je pense que tout le monde finirait congeler et découper en petit glaçon. Je sais, c'est horrible dis comme cela, mais je suis ce que je suis, MALADE.

Il me demandait par la suite si je n'avais pas mal ailleurs sur mon corps, j'essayais de voir à l'interieur de moi même mais rien... Juste les muscles autour de mes côtes... Mon medecin adorré enchaina par la suite en me demandant si j'avais fait quelque chose en particulier recemment. Je me rememorais mes évènements de ses derniers temps.

- "Entre les attaques terroristes à l'école, les différents combats que j'assiste en tant que professeur, les combats dans des bars... Je crois que tout va bien... Rien d'anormal de mon point de vue..."

Cependant je me souvenais d'un truc lors de l'attaque terroriste à l'école, quelqu'un m'avait touché la poitrine sans m'affecté plus que je ne pensais... Cependant je pensais à un truc...

- "Et si c'était... une malédiction...? C'est un peu fou dit comme cela... Mais je crois que j'ai les symptômes..."

Oui si on regardait bien, une malédiction affecte le coeur de la cible et les muscles qui l'entour, actuellement j'ai mal à cette zone. De plus, de forte fièvre pouvait être sentit par le patient... Je crois que j'avais trouvé la cause...

sous-titre
Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
Invité
Jeu 2 Mar - 16:29

Ma température n'est qu'à 5°C docteur...


J'avais beau chercher il n'y avait aucune autre zone douloureuse, Etsujiro ne semblait pas souffrir ailleurs qu'au niveau de ses côtes. Ce n'était pas une mauvaise nouvelle en soin, au moins il n'y avait pas d'autres endroits touchés par ce mal mystérieux mais je restais toujours aussi perplexe. J'écoutais ses réponses, sa vie semblait des plus mouvementées effectivement. J'avais entendu parlé de cette fameuse attaque terroriste mais j'ignorais qu'il avait été impliqué et le reste de sa vie semblait du même niveau. Et il s'étonnait de se retrouver blesser? Bon, vu les évènements je devais presque me sentir soulagé qu'il soit toujours en un seul morceau mais ça ne nous aidait pas vraiment.

C'était clairement autre chose qu'un simple coups sinon il n'aurait pas de fièvre et la blessure serait différente. Une idée me vint alors à l'esprit, cette blessure n'était pas du tout normale alors peut-être qu'il s'agissait de l'effet d'un pouvoir inconnu. Il avait tellement de pouvoirs différents sur Ariesten que trouver le bon allait être difficile. Non, tout n'était pas perdu cependant, déterminer le pouvoir exact était inutile. Il fallait juste que je trouve le type de blessure et tout s'arrangerait. Sans doute un empoisonnement lors d'un des nombreux combat, oui j'espérais vraiment que ça ne cachait pas quelque chose de beaucoup plus grave.

"Très bien et lors de ces combats, est-ce que quelque chose de particulier s'est produit? Essayez de vous rappeler, une personne n'aurait-elle pas utilisée un pouvoir spécifique contre vous? Quelque chose qui aurait put vous empoisonner par exemple."

Mais c'est là que la dernière pièce du puzzle nous parvint. C'était une éventualité à laquelle j'avais préféré ne pas penser mais je devais me rendre à l'évidence, c'était fort probable que ce soit ça. Quelques semaines auparavant il y avait eu une réunion réunissant tout le personnel soignant de l'hôpital, on nous avait alors briefé sur un nouveau mal qui sévissait à Ariesten, les terriens. On ne savait pas encore grand chose d'eux mais en dehors des attaques terroristes qu'ils perpétraient, il était fort probable qu'ils aient emporté avec eux de nombreuses et dangereuses maladies d'en bas sur Terre. Des maladies inconnues que nos organismes seraient incapables de combattre. Je n'aimais pas ce terme mais on parlait alors de malédictions.

En un instant, mon sourire que j'avais réussis à garder jusqu'alors disparut, la situation était devenue d'un seul coup beaucoup plus grave. Une maladie d'en bas, les symptômes collaient parfaitement. En un an j'avais vu tout un tas de patients mais là j'avais en face de moi le premier cas véritable de malédiction, je ne doutais même pas une seconde des paroles d'Etsujiro. Je pris une longue respiration et lui souris autant pour le rassurer lui que moi-même, mon calme revenait peu à peu. Si je me mettais à paniquer maintenant je ferais un bien piètre médecin et ça serait mon patient qui en payerai les frais. Je fis tout de même quelques vérifications avant d'émettre mon verdict.

"Oui...oui. Les symptômes semblent bien indiquer ça. Bien...pas de panique, nous avons été briefé pour ce genre de situations." Je ne savais pas pour lequel de nous deux je disais ça "Vous pouvez vous relever et vous rhabiller, ce sera bon pour le moment."

De ce qu'on savait de cette malédiction elle ne se transmettait pas directement depuis un malade, il fallait forcément un contact avec un terrien pour l'attraper alors pas de panique. Au pire, il était peu probable qu'une machine comme moi puisse être infecté. Je retourna m'assoir derrière mon bureau et invita Etsujiro à venir en face de moi. Je ne pouvais pas faire grand chose pour lui, avec le peu de données que nous avions nous n'étions pas encore capables de traiter ce type de maladies, car je voyais bien ça comme des maladies. Tout ce que je pouvais faire était de lui donner la marche à suivre et de le renseigner du mieux que je pouvais.

"Bien. Ne vous inquiétez pas, on utilise le terme malédiction mais ce n'est pas quelque chose d'incurable. Si c'est traité à temps il n'y a en théorie aucun problème. Je vais vous donner la marche à suivre et tout ce dont vous aurez besoin. Mais avant ça vous avez sans doute des question..."

Ma température n'est qu'à 5°C docteur... ft. Lewis Hohenhart
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Dim 5 Mar - 17:03

「 Ma température n'est qu'à 5°C docteur... 」

Lewis  & Etsujiro  

Lorsque je vis le visage de Lewis devenir un peu plus pâle (Ce qui était déjà bien rare pour un cyborg de mon point de vue.) et ses yeux devenir un peu plus gros. Mais il avait tout pour mettre en confiance ses patients. Concrètement, je ne savais pas comment le prendre, si je devais m’inquiéter ou me tirer une balle directe... Après je savais que l'attaque terroriste de l'école avait été commandé par des Terriens et que l'on avait subit des techniques inconnues sur les terres d’Ariesten. J'avais subis une analyse approfondie mais rien de spécial avait été décrété, cependant j'avais entendu parlé des "Malédictions" dans le cadre enseignement.

Je le rassurais par la suite en disant que je n'avais rien subit en empoisonnement ou quelque chose dans ce genre. Ou peut être que je ne m'en souvenais pas, mais bon la n'était pas le plus important. Je savais qu'il y avait une procédure mais le cadre enseignement l'avait reçut avant l’hôpital pour éviter une prise d'otage dans l’hôpital ou d'une attaque terroriste par les Terriens encore.

Je vis son visage se décomposer, je supposais qu'il ne savait pas quoi me dire en se disant qu'il voulait pas que je déprime en me cachant la chose. Je souriais avant de lui donner une petite tape dans le dos. Depuis qu'il était au lycée, il était toujours ainsi mais bon je m'y étais habitué. De toute façon une personne ne peut pas changer de manière d'être. C'est comme si on me disait que ma grand-mère changeait sa recette à la tourte... Non ce n'était pas possible... De toute façon, elle est décédée actuellement... Paix à ton âme mamie... J’accompagnais mon action par des mots pour le rassurer entièrement.

"T'inquiète pas... Tu sais il faut pas se mettre dans ses états pour cela..."

Je me mis à soupirer avant de sortir un petit papier de mon manteau en lui donnant.

"C'est la solution que l'on avait reçut au cas ou si quelqu'un était contaminé ou maudit. Je pense que c'est le moment..."

Je commençais à me remettre torse nue avant de lui sourire, je savais ce que j'allais endurer mais bon si je pouvais guérir, je pense que je pouvais engendrer cela durant cinq petites minutes. Je voyais ce sourire sur son visage essayant de faire son mieux, il ne voulait pas que je sois dans la peur ou dans un quelqu'autre sentiments qui ne lui plaisait pas. Je le rassurais en ajoutant par la suite, enfin d'une certaine manière je pense.

"Normalement, il y a toute les instructions. Si tu ne te sens pas capable je comprendrais."

sous-titre
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» Jeudi 30 juin
» - [ Tombe la pluie ] - ( PV )
» Centrale solaire à Séville !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: