AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Quête - Lac de larmes] L'alliance perdue (Pv Musume)
Invité
Lun 29 Aoû - 19:12
Nathanaël profitait de quelques jours de repos amplement mérités dans les alentours d'Ariesten. Bon pour être tout à fait honnête, on lui avait proposé de façon claire de prendre quelques jours de congé actuellement puisque la période s'y prêtait, sous entendu parce qu'il n'y avait pour le moment que trop peu de clients et que du coup le travail manquait un peu -et puis se tourner les pouces au boulot c'était quand même chiant à la longue-. Il avait donc gentiment accepté la proposition de ses collègues, autant pour leur être agréable que parce que l'idée le tentait. Il n'avait pas de famille proche qui lui donne de raison de garder précieusement ses vacances pour dépenser ses jours en une fois lors des vacances scolaires ou quelque chose du genre, en fait Loreley exceptée, il n'y avait personne avec qui il aurait probablement pu proposer de passer des vacances sans paraître extrêmement audacieux. Alors il pouvait bien prendre ses jours de congé de temps à autre pour souffler.

Il avait toujours aimé allé au bord du lac lorsqu'il avait du temps libre. L'endroit avait un côté auquel il était attaché. C'est là que ses parents s'étaient rencontrés, officiellement du moins. Son père avait déjà été jouer les vandales sous la fenêtre de sa mère plusieurs soirs auparavant et il adorait raconter comment il avait eu du mal à séduire sa femme... Mais quoi qu'il en soit, le lac avait toujours tenu une place particulière dans leur coeur et ils y avaient souvent été pour pique-niquer ou se reposer quand il était petit. Y revenir maintenant qu'il vivait seul et volait de ses propres ailes était à la fois nostalgique et charmant.

Il fallait aussi dire qu'il y avait une deuxième raison pour laquelle il était venu ici et pas à un autre endroit. Nathanaël était curieux ! Vraiment curieux. Sa propension à jouer les inventeurs en herbe était liée à l'envie de découvrir sans cesse de nouvelles choses, de repousser ses limites ou de créer un objet qui révolutionnerait leur perception du monde. Alors quand il avait entendu parler d'une étrange lanterne qui se déplaçait seule en flottant au-dessus du lac, sa curiosité avait naturellement été piquée. Les rumeurs parlaient d'un spectre... Plutôt angoissant comme idée. Il avait bien déjà dû côtoyer des ombres, mais de la même manière que les dérivés, ces êtres étaient le plus souvent traités dans le meilleur des cas avec une grande méfiance. Le spectre était peut-être une de ces âmes que Ying avait ramenées à la vie.

Dans tous les cas, il lui fallait pour cela attendre la nuit. Nathan profita donc de son après-midi en se baladant tranquillement, s'arrêta dans un café pour reposer sa jambe valide et se dirigea peu à peu vers un coin désert du lac alors que le soleil se couchait et transformait le ciel comme l'étendue d'eau en un superbe spectacle de couleurs jaunes, orangées et rougeâtres. Ce n'est qu'alors que l'astre lumineux était sur le point de disparaître et que l'obscurité s'étendait que Nathan se rendit compte qu'il n'était pas tout seul. Il y avait une autre personne plus loin qui semblait aussi attendre. Un autre admirateur de panoramas ? Ou un curieux venu lui aussi découvrir les mystères que cachait les rumeurs ? Farfouillant dans son sac où était rangé un amas hétéroclite de morceaux métalliques pouvant lui servir de multiples façon, il modela plusieurs éléments pour former une lampe torche. Elle n'éclairait pas très loin ni très fort, mais il était content de réussir à en créer une rien qu'avec son pouvoir. Après c'était un objet simple, l'un des rares qu'il était capable de créer de toute pièce -et encore il le ratait une fois sur deux et devait recommencer-. Le pointant vers la silhouette plus loin, il se rendit compte qu'il s'agissait d'une demoiselle. Un peu surpris, il s'avança toutefois vers elle un léger sourire aux lèvres avant de lever le bras en un léger salut.

"-Bonsoir mademoiselle ! Il commence à se faire tard pour se promener, vous voulez que je vous raccompagne jusqu'au village voisin ?"

Il désigna d'un geste léger les lumières distantes du petit village bordant une part du lac. S'il s'agissait d'une habitante locale, il ne perdait rien à lui proposer de la ramener. Ce serait fait en peu de temps et il pourrait glaner des informations sur le spectre. Sinon, eh bien il improviserait.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La Route Perdue"
» Perdue en Forêt (PV: Kairi)
» Cybèle, l'elfe perdue
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: