AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[FINI] Urusai ~ Je ne puis abandonner avant d'avoir accompli ma vengeance !
Invité
Mer 17 Fév - 0:44
Brand Evans


✩ Nom : Evans
✩ Prénom(s) : Brand


✩  Âge : 16 ans
✩ Orientation sexuelle : Bisexuel


✩ Métier : Etudiant
✩ Groupe : Ombre


✩ Hybridité : Caracal
✩ Avatar : 96Neko - Vocaloid
Caractère

Brand est quelqu'un d'original qui a une personnalité bien à lui. Et... pas forcément agréable, disons-le tout de suite. Le garçon, au premier abord, paraît froid et solitaire, pas franchement le gars qu'on a envie d'approcher. En même temps, c'est un déviant. Mais si ça n'était que cela... On ne peut en effet pas vraiment dire qu'il croule sous les qualités... Les seules qu'on pourrait lui attribuer, en effet, sont à la limite une certaine forme d'optimisme dans le sens où il se dit que « rien ne pourrait être pire de toute manière, ça s'améliorera » et un grand sérieux dans ce qu'il entreprend. La suite est un peu moins rose.

Il est colérique, agressif avec ceux qui l'ennuient et croyez-moi, il en faut peu pour le mettre en rogne. Il en vient très rapidement aux mains (ou aux griffes) Oh bien sûr, il n'attaque pas systématiquement, il préfère se taire et ne rien dire dans un premier temps... et ne pas se lier avec les gens. Il tente toujours d'obtenir ce qu'il désire des gens même s'il doit user du chantage pour se faire. C'est un garçon très égoïste qui ne partage pas ce qu'il a... ni même les gens. Imaginons qu'un jour il apprécie quelqu'un ou même aime quelqu'un, il sera hors-de-question que cette personne aille vers un autre. Et s'il apprend que cette personne a un problème avec quelqu'un, ça va barder... Il est surprotecteur en fait. Quand il aime (ça lui est peu arrivé) c'est pour de bon et il pourrait tout faire, ou presque, pour la personne qui lui a tapé dans l’œil ou même pour des gens qu'il « apprécie » ~  

Il a honte de son côté émotif et tente de le cacher par tous les moyens possibles. Voir un animal en détresse, impossible pour lui. Un humain, ça va encore, sauf s'il a un lien avec lui bien sûr. Il a un gros problème de peur : suite à son viol, il est devenu très méfiant des hommes de plus de vingt ans ou qui ont l'air louche et refuse de se retrouver dans le noir, surtout à l'extérieur. Il ne mettra plus jamais un pied dans une ruelle, quelle qu'elle soit. Évidemment, il va de soi qu'il ne veut pas que les gens sachent qu'il a peur, alors il masque tout cela sous de l'agressivité et du mépris.

S'il n'y avait que cela... il a des pulsions meurtrières. Oui, vraiment. Des fois, tout ce qu'il a envie, c'est de tuer quelqu'un, lui faire mal, voire le torturer. Son arme de prédilection ? Les couteaux. Et ses griffes ainsi que ses crocs. Il est évident que dans ces moments-là, il ne vaut mieux pas l'approcher sous peine d'être sauvagement attaqué. Il ne se contrôle plus et pourrait faire n'importe quoi, même des choses atroces. Alors s'il n'a personne à torturer, il se déchaîne sur des murs, des objets et finit toujours lui-même blessé. Bizarrement, avoir mal, ça le calme. Et après ces « crises », les grosses je veux dire (je ne parle pas de ses minis envies de meurtre quand quelque chose l'agace particulièrement) il souffre beaucoup intérieurement.

Au fond, il a une grande détresse. Il a été déshonoré, on lui a pris son innocence, sa virginité, on lui a fait ce qu'un jeune homme n'aurait jamais dû subir. On l'a laissé crever comme un animal dans une ruelle dans son sang. Dans ses cauchemars, il pense souvent à ces scènes de pure horreur et ça lui fait vraiment du mal. Il se réveille souvent en pleurs et ne peut plus bouger. Jamais il n'avouera cette faiblesse à personne.

Et bien sûr, ce qui l'a blessé au plus profond de lui également, c'est qu'après sa mort, on l'a complètement oublié, c'était comme s'il n'existait plus. Cela a bien sûr aidé à ce qu'il devienne encore plus violent et aie encore davantage de ressenti vis-à-vis des autres, de la haine. Cette solitude le pèse, recommencer à zéro ainsi, ce n'est pas chouette. Cela non plus il ne veut pas le dire, il ne veut pas en parler, jamais. Mais oui, son âme torturée souffre de solitude qu'il cache également sous un masque de haine.

Au fond, est-il vraiment humain ? Il se pose souvent cette question, mais personne ne peut y répondre.
Spécial

Hybridité : Déviant - Quand il n'est pas sous forme animale, Brand est un jeune homme qui mesure environ un mètre soixante-huit à seize ans. Il n'est pas spécialement grand. Par contre, il est svelte et possède quand même quelques muscles. Ses cheveux blonds sont aussi sauvages que lui si bien qu'il a du mal à les coiffer tandis que ses yeux tirent vers le rouge. Ses traits sont fins. On peut souvent voir un petit croc dépasser de sa bouche : eh oui, monsieur est un hybride caracal à la base et a les canines plus longues et plus pointues que celles des humains, à son grand bonheur. Il a, même s'il essaye de les cacher, des oreilles félines sur la tête qui sont toutes duveteuses ainsi qu'une queue qu'il ne peut malheureusement pas cacher.

Notre jeune rebelle à un style vestimentaire à son image : punk. Il se balade constamment avec des chaîne à son pantalon, des vestes ou des bottes en cuir, et surtout, il a quelques piercings : un au nombril, un sur la langue ainsi qu'aux oreilles. On peut aussi noter qu'une boucle un peu particulière orne son oreille gauche : elle est rattachée à une chaîne elle-même rattachée à sa lèvre. Il trouve que ça lui donne un style bien. Il a également l'habitude de se vêtir dans des tons sombres, les colliers "de chien" allant avec. On peut aussi remarquer qu'il a souvent son casque sur les oreilles. Bref, c'est un excentrique qui n'accepte pas les critiques sur son look !

Autres : Monsieur a des griffes rétractiles dont il prend grand soin. Elles sont sans cesse peinturlurées en noir ! Il a également la langue légèrement râpeuse mais ça, à part lui, personne ne le sait ~ Ah oui, il est bisexuel car il est ouvert et ne juge pas sur le genre mais il a peur, vraiment peur surtout s'il est « en-dessous » Heureusement pour lui, célibataire depuis toujours, il n'a pas encore été confronté à cela !
Histoire

« Je m'appelle Peter Raja gamin, souviens-toi bien de ça, car ce sont les dernières paroles que tu entendras de ta misérable existence... »

Brand Evans est né et à vécu dans une famille où on ne vivait pas très bien. La maison était petite, il avait six frères et sœurs et il dormait d'ailleurs avec trois d'entre eux dans une chambre pas fort grande. Ses parents étaient souvent absents : sa mère, malade, suivait souvent des traitements et des cures, ce qui bouffait presque tout l'argent que leur père ramenait. A l'école, avec ses vêtements plutôt miteux et son allure de gringalet, il ne faisait pas bonne impression. Et qu'est-ce que certains enfants font aux plus faibles ? Ils les persécutent.

Vers dix ans, las de tout cela et devenu peu à peu renfermé et agressif, il a commencé à brosser l'école primaire. Il préférait se balader dehors, observer une vie qui lui convenait mieux. On ne disait rien à ses parents dont la mère dépérissait au fur et à mesure du temps mais ils finirent par l'apprendre. La correction fut dure : il ne put plus sortir jusqu'à ses douze ans où enfin, on lui lâcha un peu plus les rênes. Avoir des frères rapporteurs, ce n'est pas toujours bien... jeune garçon perdu, il était de plus en plus seul dans un monde qu'il ne comprenait pas et dont il ne voyait pas l'intérêt. Seule sa forme féline lui permettait de se sentir un peu plus à sa place mais il ne pouvait jamais se transformer en présence de sa famille. Petit à petit, avec ses problèmes à l'école, à la maison, il est devenu de plus en plus mal dans sa peau et ça se ressentait dans son comportement : il n'était plus heureux et pensait à des choses morbides. Il faisait même des déclarations de très mauvais goût pour gêner son entourage, si bien qu'on le pensait fou. Mais il n'avait jamais vraiment été violent dans ses gestes, seulement dans ses mots.

Jusqu'à ce jour. Il avait treize ans, il revenait de son école secondaire et juste après, il était passé dans différentes boutiques en ville. Descendant du bus, il s'est senti suivi mais ne s'est pas inquiété pour autant : ce n'était pas étonnant que quelqu'un emprunte le même chemin que lui. Seulement, à quelques rues de chez lui, la personne le suivait toujours. Il a donc décidé, un peu inquiet, d'accélérer le pas et de prendre l'homme de court en passant dans une ruelle. Il aimait pas cette ruelle, elle était sinueuse et sombre, mais elle accédait plus facilement à sa rue. Mauvaise idée. Une douleur lancinante à la tête lui a fait prendre conscience qu'il était à la merci d'un homme qui ne voulait qu'assouvir ses penchants les plus sombres et les plus répugnants. Malgré tous ses efforts pour se défaire, ses pleurs et ses supplications, il fut à jamais souillé et abandonné sur le sol mouillé de la ruelle sombre. Le temps d'attente avant sa mort fut juste atroce. Personne ne lui venait en aide, il saignait, il avait mal partout, une de ses jambes formait un angle bizarre et il était nu. Au bout d'une bonne heure, son vœu fut finalement exaucé et il s'en alla dans un monde qu'il pensait meilleur.

Pas pour longtemps. Quelques instants après, il se réveillait, bien en vie dans cette ruelle. Il ne comprenait pas mais une marque, visible à la lueur d'un lampadaire alors que tremblant il marchait vers chez lui, était apparue sur son poignet... il ne comprit que plus tard sa signification. Dans la rue, il croisa son grand-frère et voulut se jeter sur lui, ayant une envie bien compréhensible de réconfort. Mais il se fit durement repousser. Il prit alors conscience de ce qu'il était, et que plus jamais rien ne serait comme avant. Et cet événement l'a définitivement brisé. Franchement, Ying aurait pu s'abstenir et le laisser se « reposer » pour toujours.

En trois ans, il ne s'est toujours pas remis de son viol, il n'en a jamais parlé à personne d'ailleurs. Il ne s'est jamais remis non plus du fait de devoir tout recommencer à zéro. Il cache tout cela sous un caractère horrible mais au fond, la souffrance est bien réelle et lui qui ne voulait plus jamais souffrir, il se demande si ça s'arrêtera un jour...

Il compte mourir. Se tuer, n'importe quoi, ou même mourir en héros après avoir sauvé quelqu'un, sans doute le seul acte bon qu'il aura fait dans sa vie. Mais d'abord, il doit tuer celui qui a fait définitivement basculer sa vie. Ce type, ce connard a commis une bien grande erreur : lui dire son nom alors qu'il l'abandonnait là, mourant. Il le connait maintenant. Un jour il le retrouvera et lui fera subir mille fois plus de souffrances que lui-même en a subies.Il se le promet, il ne peut faillir à ce nouveau but de vengeance. Il ne vit plus que pour ça.

Mais pour cela, il doit devenir plus fort. Alors depuis qu'il s'est un peu remis, suffisamment pour pouvoir se battre, il traîne dans la rue pour faire du mal aux gens et aux choses. Il est devenu ce que petit, il avait failli devenir : un délinquant. Sauf que là, il est doublé d'un punk.
Derrière l'écran

✘ Prénom : Zero or Skorpii-oz ~
✘ Age : 16 et demi.
✘ Comment as tu connu le forum ? Une amie me l'a conseillé, poutous sur ses joues o/
✘ Double compte ? Niet ~
✘ Ta présence sur le fo' : Je suis présente tous les jours si j'ai quelque chose à faire ~
✘ Le mot de passe ? : Dévoré par le loup ~
✘ Un petit commentaire : Les smileys sont cute, comme moi :3

©Riva pour Ariesten


[FINI] Urusai ~ Je ne puis abandonner avant d'avoir accompli ma vengeance !
Dérivé
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 16

Description
Avatar: Nakigitsune > Touken Ranbu
Pouvoir/Hybridité: Renard Polaire
Âge: 19 ans
Mer 17 Fév - 1:34
Bienvenu **

Courage et Bonne chance pour la suite de ta fiche! ♥️ mouton
[FINI] Urusai ~ Je ne puis abandonner avant d'avoir accompli ma vengeance !
rang drassyr
avatar
Messages : 161
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 23

Description
Avatar: Uta - Tokyo Ghoul
Pouvoir/Hybridité: Aeterna Damnatione
Âge: Immortel
Mer 17 Fév - 21:29
Bienvenue jeune damoiseau, et bonne chance pour ta fiche :D En tout cas, bon choix d'avatar, j'ai hâte d'en lire plus !
[FINI] Urusai ~ Je ne puis abandonner avant d'avoir accompli ma vengeance !
Invité
Mer 17 Fév - 23:38
Coucou jeune chenapan. Courage pour ta fiche et j'adore le choix de ton perso.

M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E.

Au plaisir de pouvoir rp avec toi et mon petit tigre blanc.

Bye bye et plein de bisounours a toi. X)
[FINI] Urusai ~ Je ne puis abandonner avant d'avoir accompli ma vengeance !
Invité
Jeu 18 Fév - 7:15
Oooh ! *-* Merci à tous les trois pour votre accueil, c'est tout mignon et tout gentil ! *smile* Avec plaisir Saitô !
Je viens de finir ma fiche, enjoy ~ mouton
[FINI] Urusai ~ Je ne puis abandonner avant d'avoir accompli ma vengeance !
Dérivé
avatar
Messages : 395
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 23

Description
Avatar: The Legend of Ragnar - Link
Pouvoir/Hybridité: Loupe
Âge: 19 ans.
Ven 19 Fév - 19:44
Coucou Brandy keukou

Un autre prédef qui a été prit ! C'est Fuji qui va être content, c'est lui son créateur. J'ai l'impression que le petit caracal va en découdre avec son tueur ! On raconte que la vengeance n'apaise pas les âmes torturées mais... Qui sait ? En tout cas je souhaite beaucoup de courage à ce petit chat /o/

Tout est en ordre, le choix d'avatar est vraiment sympathique au passage feu

Tu es validé, mon ami !

_________________


Citation :
Droits de modération donnés à Ragnar le batard par Fuji la tapette

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
» AIDAN △ C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con
» Subtilités de la langue française
» ~ « La Flèche a déjà atteint sa cible avant d'avoir laissé l'arc. » Présentation de Declan.
» Endora*Je voudrais pas crever Avant d'avoir goûté La saveur de la mort..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Autres-
Sauter vers: