AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

snow angels ••• ihaiah & stacy.
Invité
Lun 8 Fév - 15:24
Lorsque tu vois le soleil t'aveugler légèrement, tout le monde ressortir et les oiseaux chanter, blablabla... Tu te dis que la vie est géniale et que le printemps arrive bientôt, plus rapidement que tout le monde le croit. Surtout que printemps = fleurs!! Et en tant que fleuriste, tu affectionnes tout particulièrement cette saison – qui plus est qu'elle est signe de renaissance pour toi, vu que les fleurs reprennent de leurs couleurs, les arbres repoussent, les journées s'allongent... Tu te sens revivre, toi aussi, même si le froid est loin d'être parti et que vous êtes toujours en hiver, il y a des périodes où il fait plus chaud que d'autres et vous vous trouvez actuellement dans ce genre de période. Alors tu as juste envie de sortir sans réelle raison. Tu ne sais pas vraiment ce que tu vas faire, peut-être aller à la boulangerie du coin et baver sur toutes les pâtisseries qui sont 10/10 et peut-être t'en acheter quelques unes.

Et c'est cette idée en tête que tu te promènes joyeusement un peu partout dans Ariesten (en te dirigeant vers une boulangerie mais faisant plein de détours probablement pour pouvoir dépenser ton argent dans d'autres trucs inutiles). Tu regardes souvent l'heure tout de même: tu ne veux pas rentrer trop tard parce que tu as tout de même un lapin à t'occuper et tu ne veux pas le laisser seul trop longtemps. Seulement, tu oublies totalement que tu dois rentrer chez toi lorsque tu croises des chats ou des chiens. Tu te jettes presque sur eux pour pouvoir leur ”parler” pendant ”pas assez longtemps”: certains chiens sont juste attaché quelque part par leur propriétaire lorsqu'ils ne peuvent pas faire rentrer leur canin quelque part—alors lorsqu'il voit une fille de dix-neuf ans les regarder en murmurant ”Woof woof” comme une abrutie, ils sont un peu confus et la plupart ne te laisse pas leur dire au revoir...!

Pour les chats, ce sont souvent des chats errants ou alors en promenade donc leur possible maître ne sont pas là pour t'arrêter ou pour te voir leur miauler bêtement et te confondre pour une gamine de six ans. Quand tu étais petite, on t'a souvent dit qu'il ne fallait pas approcher les chats errants parce qu'on ne sait pas s'ils ont des maladies ou pas mais maintenant que tu vies seule tu t'en fiches parce que ”les animaux t'aiment trop(?) pour te transmettre des maladies”. Puis ce n'est pas comme si ils étaient tous malades. De toute façon, tu prends juste les chats dans tes bras et caresse les chiens—tu dégages une aura trop douce pour que les animaux te détestent et veuillent te faire du mal, d'abord!!

Alors que tu approches progressivement de ton but final—la boulangerie—tu entends des bruits suspects de ronronnements et de miaulements. Ton instinct te mène vers la source de ce possible chat et lorsque tu arrives en te cachant derrière un mur pour observer ta ”proie”, tu vois un garçon avec un chat discutant entre eux. « !!!!!! » Dans la seconde suivante, tu rejoins les deux chats (oui) avec un roulade pour pouvoir miauler avec eux puis t'accroupies pour t'abaisser à leur niveau.

▬ Miaw! Ici Stacy Miaw-el, je peux me joindre à votre conversation?, d'un air très sérieux.

Une conversation entre trois ”chats” tu n'as jamais essayé et tu as très envie de voir ce que ça peut donner.
snow angels ••• ihaiah & stacy.
Invité
Jeu 18 Fév - 15:09
Ce jour-là, Ihaiah avait décidé de ne rien faire. Et tant pis pour son pauvre père, bien qu’en réalité, cela ne dérangeait pas l’homme plus que cela. Le garçon voulait dormir, lire… En bref, faire tout ce qui peut le résumer par le mot « flemmard ». C’était pas son jour, à Ihaiah, il ne se sentait pas à faire quoi que ce soit. Il avait repensé au fait qu’il était vraiment un enfant pitoyable qui ne savait rien faire, à part être stupide. Et se le remémorer, ça le déprimait assez pour quelques jours. Alors voilà, il s’était désespérément enfermé dans sa chambre, la tête contre son oreiller et de manière à voir par la fenêtre le ciel bleu. Ah mais, c’était presque le printemps, il pensait soudainement. Le temps allait enfin redevenir clément, lui qui est assez frileux quand l’air est humide. Éventuellement, les fleurs allaient repousser, après cet hiver rude, et il aurait à cueillir des plantes, comme toujours. Est-ce qu’il voudrait retourner au lac? Peut-être, peut-être. De toute manière, cette fille dont il ne connait pas le nom, il ne la reverra jamais. Mais elle était gentille, pourtant!... Il a tout gâché, juste car il a fui.
Non, la solitude était trop douloureuse. Et il voulait sortir dehors, même s’il était vraiment fatigué. Bien évidemment, il savait déjà quoi faire dans ces cas-là: utiliser son don. Le brun fermait ses yeux en soupirant, et à peine il les avait ouverts, son double était là, devant lui.

-- Et enfin, il sortait de sa chambre comme un fantôme, et pas même sa mère ni son père ne sont occupés de lui, ce qui l’arrangeait bien en fait. Pas besoin de trouver une excuse sur son changement d’avis. Les rues étaient vraiment bondées dans un premier temps, et le bruit assourdissant faisait bourdonner ses oreilles. Le calme lui manquait d’un coup, le bon calme de sa chambre, il ne pouvait plus l’écouter, les sons stridents prenaient le dessus. Peu importe, il savait très bien que si il se décidait à se bouger, il trouverait forcément un endroit plus désert. Caché par les cris incessants de la foule qui était décidément excitée, Ihaiah se permit de fredonner une chanson, et personne ne le jugerait si il loupe une note haute, car il passe rapidement entre les personnes, se fichant du regard des autres.
Youpi, enfin il était au calme, et génial! Un chat! Ses meilleurs amis étaient toujours là pour lui remonter le moral. Comme un enfant trop joyeux, il courut vers le chat qui ne le fuyait pas; vraiment trop de chance, il avait eu un instant peur que son enthousiasme n’effraie la bestiole. Mais il fallait croire que les chats aimaient le brun, ce qui tombait bien, car lui aimait les chats. Et en quelques minutes, il se retrouvait dans un coin de rue, avec une boule de poils adorable qui ronronnait et miaulait de joie. Alors il répondait « nyaaaa nyaaa », à chaque fois, content.
Sauf que voilà, il fut effrayé par la fille aux cheveux violets qui avait débarqué soudainement, et trop près de lui, pour dire:

_Miaw! Ici Stacy Miaw-el, je peux me joindre à votre conversation?


Il restait sans voix, et le chat était parti chercher des caresses de cette personne. Il le prenait très mal. Est-ce qu’il n’était pas assez bien, pour que ce chat aille chercher des câlins d’une autre personne? Mais il n’osait pas se mettre en colère.

_A-Ah eh bien…  Bonjour Stacy, je suis Ihanya… Tu peux venir si tu en nyas envie--!

La gêne était très forte.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI
» Dessin de Snow'
» Forteresse of doom Dark Angels de planetstrike
» Présentation de Dark'Snow Day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: