AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Ven 5 Fév - 0:37















Un reflet si parfait


S'admirer. Remiël pouvait passer des heures et des heures à se contempler au sein de n'importe quel objet reflétant sa divine image. Un miroir, une vitre de voiture ou encore les eaux d'un lac au calme troublant. Narcissique comme jamais, le phénix ne pouvait guère tolérer une quelconque imperfection physique. Son métier mais surtout sa fierté en prendrait un sacré coup s'il venait à remarquer un quelconque défaut déformant sa divine apparence. Le mannequin disposait assez rarement de temps libre et lorsque cela arrivait, il se faisait une joie de se reposer dans un bon bain chaud ou encore passer son temps à améliorer son physique. Cette fois-ci, le phénix était d'humeur à se promener à proximité du lac de l'île flottante. Rares étaient les fois où on pouvait le rencontrer dans un tel endroit

Le temps était radieux, les rayons du soleil caressant avec voracité la pâle peau de l'hybride. Il pouvait enfin profiter de la lumière naturelle à la place de celle artificielle de cette flopée de projecteurs auquel il avait si souvent affaire durant son travail. Le doux clapotis de l'eau l'apaisait entre autre et Remiël se plut à se rapprocher de cette dernière afin d'y pencher légèrement son visage dans le but d'admirer son merveilleux reflet. Un large sourire orna aussitôt son visage en constatant qu'il était toujours aussi parfait. Le monde disparut soudainement de son esprit. Il n'y avait désormais que lui sur cette île qui comptait. Il se paya par ailleurs le luxe de tenter une nouvelle coiffure aux allures ravageurs afin d'attirer davantage le regard d'autrui. La concentration de l'hybride était telle qu'il n'avait même pas remarqué la présence d'une autre personne dans les environs. Il n'était désormais plus seul ...




code © Firefly
Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Dim 7 Fév - 18:13
Ce qu'adorait faire l'hybride quand il était dans ses jours de congés? Aller se paumer dans un coin de l'île avec un casse dalle et un livre et y passer la journée tranquille, loin de tout et tout le monde. Il aimait les bords du lac, c'était un endroit parfait pour s'exiler le temps de quelques heures. Rien de plus que les bruits de la nature, un peu de fraicheur apportée par la présence proche de l'eau, et l'endroit était assez vague pour empêcher d’éventuelles rencontres.
Doonc, il avait passé une bonne partie de la matinée dans un arbre, installé confortablement grâce à sa queue serpentine, à lire un des derniers bouquins arrivé dans sa boutique, avait mangé et abandonné temporairement ses affaires où il s'était installé pour aller piquer une tête dans le lac voisin. Ceci impliquait qu'il allait devoir passer les prochaines heures au soleil, histoire de faire remonter sa température qui allait obligatoirement baisser à cause de l'eau froide.

Mais, ça lui faisait envie. Ce n'était pas tous les jours qu'il avait à disposition une baignoire à sa taille. S'il avait su, il n'aurait jamais souhaité plus jeune grandir. Il voulait juste gagner quelques petits centimètres, pas se retrouver avec ça. Mais même s'il affirmait qu'il ne changerait pour rien au monde, il n'était pas sûr de ne pas être tenté par une paire de jambes comme avait ses parents. Probablement sauterait-il sur l'occasion, même si ça voulait dire finir par le regretter, comme beaucoup de choses.

Il était en train de s'amuser à nager depuis une petite heure, quand il avait aperçu un nouveau venu sur la rive où se situait ses affaires. Ha. Il s'était approché doucement, sans être aperçu. Il avait pu, lui, remarquer ce qui occupait toutes les pensées de l'autre homme. Il n'était pas certain que le lac soit le meilleur miroir au monde, mais c'était mignon. Un sourire un coin, un peu moqueur, étira ses lèvres et il se laissa glisser sous l'eau sans un bruit.
Il n'allait pas pouvoir éviter la confrontation de toute façon, alors quitte à être remarqué et à devoir se confronter aux civilités, autant foncer droit dessus plutôt que de tenter une quelconque diversion inutile et stupide. C'est pourquoi il ressurgit de l'eau sous le nez de l’intrus, l'aspergeant dans la foulée. Bon, il ne l'avait pas trempé de la tête au pied non plus hein, l'éclaboussure était légère, juste assez pour surprendre et mouiller un peu le visage.

- Bonjour joli coeur, désolé de t'importuner dans ta contemplation, fit-il, un tantinet amusé et presque fier de ses actes.

Et peut être pas si désolé que ça, au final, alors qu'il commençait à sortir de l'eau.
Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Ven 26 Fév - 19:34















Un reflet si parfait


Cela faisait désormais plus d'une heure que le phénix était occupé à contempler son reflet au sein de l'eau miroitante. Celle-ci était par ailleurs calme, beaucoup trop calme à son goût. On savait tous qu'il fallait se méfier de l'eau qui dort. Parfaitement conscient de ce proverbe Remiël ne put cependant éviter le fait d'être soudainement aspergé de cette dernière quelques minutes plus tard. Un grognement de sa part s'évapora dans les airs tandis qu'il s'essuya le visage d'un revers de la main. Qui avait bien pu oser agir de la sorte à son égard ? Ses sourcils se froncèrent de fureur tandis que ses prunelles se posèrent sur l'initiateur de cette blague de bien mauvais goût.

Quelle impolitesse. Tes parents ont vraiment chômé ~ Lui répondit-il sur un ton sarcastique, un rictus aux lèvres.

Heureusement qu'il n'était guère une de ces créatures aux protubérances mammaires. Il n'aurait certainement pas pu supporté son visage ruiné par du maquillage ayant coulé le long de ce dernier. Cela ne l'empêchait pas pour autant d'être très irrité si bien qu'il ne daigna guère détacher ses prunelles inondées de colère en direction de ce malpoli inconnu. Il s'agissait-là d'un hybride sans doute reptile rampant au vu de cette queue musclée faisant office de jambes. Remiël commença alors à s'interroger intérieurement. Comment faisait-il pour aller aussi vite que des bipèdes entraînés au coeur d'une course par exemple. Un sourire narquois pourfendit ses lèvres.

Cela ne doit vraiment pas être pratique. Je me demande par ailleurs comment tu fais pour faire l'amour ~ Lui lança t-il à la figure en désignant du regard sa queue.

Remiël n'avait guère honte d'être rentré dans le petit jeu du brun. C'était lui qui l'avait commencé après tout et cela faisait assez longtemps qu'il n'avait pas utilisé sa langue de vipère. Aux reptiles rampants et impolis, le poison fulgurant ... Le phénix se plut par ailleurs à le dévisager du regard. Il n'était pas si mal cependant avec son torse musclé à son goût et ses belles cornes ornant le sommet de son crâne. Seule sa queue reptilienne le rebutait quelque peu. Ecailles et autres particularités de ce genre n'avaient jamais attiré Remiël. Il préférait davantage les attributs doucereux à l'instar de ses plumes. Il fallait en outre dire qu'il n'avait jamais croisé d'hybrides de la sorte. Ainsi, c'était la première fois qu'il se trouvait face à un tel être. Combien de créatures fantastiques existaient-ils donc sur cette fichue île flottante ?!




code © Firefly
Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Sam 27 Fév - 22:24
Oh bien, l'autre personne ne le prenait pas si mal que ça. Heureusement d'ailleurs. Oh il y eut bien la remarque sur ses parents qui lui valu un froncement de sourcil, parce qu'il appréciait pas trop qu'on insulte ses géniteurs, mais disons d'un côté que c'était un bon rendu pour ce qu'il avait fait plus tôt alors, il passait l'éponge, les deux étaient quittes.
Il quitta entièrement l'eau, ne se souciant peu que d'être totalement mouillé et n'esquivant pas un geste pour se sécher. Le soleil le ferait pour lui, même si la différence de température faisait qu'il sentait le froid et qu'il commençait à avoir la petite poule. Ho. Si. Il allait peut être enlever l'eau de ses cheveux quand même. Le plus gros du moins. Parce que des cheveux mouillés, ça faisait un certain poids et qu'il ne tenait pas à avoir mal à la tête.

Bah pour le reste, il avait prévu une sieste au soleil de toute façon.

Et puis il y avait eu cette réflexion qui l'avait fait se figer sur place alors qu'il tournait la tête vers l'autre personne. Euphémisme que de dire qu'il ne s'était absolument pas attendu à ça. Mais à la timidité et peut être le léger sentiment qui aurait pu faire rougir ses joues, ce fut une certaine forme d'insolence qui prit le dessus alors qu'il se faisait un peu plus séducteur.

- Et de toute les réflexions possibles et inimaginables quand tu croises un semi serpent, c'est celle là qui t'es venu à l'esprit? se moqua-t-il gentiment.

Était-ce une forme de lapsus révélateur? Il n'avait pas souvenir que ses partenaires ce soient à un quelconque moment plaint de sa nature hybrides. Et presque par esprit de contraction il était prêt à dire haut et fort qu'il était très fier de tous ses attributs serpentins. Même si ce n'était pas exactement la vérité vrai. Du moins pas tout le temps.

- Pourquoi cette curiosité? Tu veux une démonstration peut être?

Oui bon, là pour le coup il n'était pas vraiment sérieux. Mais quand même, cette question, après coup, le faisait bien marrer. De toute façon la reproduction était son problème à lui seul. Il s'autorisa un rire bas alors qu'il s'allongeait plus loin, au soleil, appréciant pleinement la chaleur et la lumière qui renforçaient le bleu de ses écailles.
Vive le soleil. c'est ce qu'il aurait pu ronronner de contentement face à l'apport de chaleur.

Et dans la foulée, ça lui éviterait de trop penser à cette homme qui lui semblait familier. Du moins il avait déjà croisé son visage quelque part sans être capable de dire où. Il n'aimait pas ce genre de pensées parasites.
Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Sam 12 Mar - 16:20















Un reflet si parfait


Remiël s'attendait à une réaction davantage électrique de la part de l'autre hybride. Que nenni ! Il n'avait que simplement froncé les sourcils en plus de rentrer dans son petit jeu. Le voilà en train de parer habilement chacun des sarcasmes du phénix par une panoplie d'autres tout à fait judicieux si bien que le rosé ne put s'empêcher d'esquisser un faiblard rictus. Il avait rarement croisé des personnes de ce genre, celles se prêtant généreusement à sa petite partie de provocation gratuite. Guère aimable, l'hybride phénix avait en conséquence l'habitude de à faire face à des crises de colère, des pertes de maîtrise de soi et autres réactions provoquant la satisfaction chez le rosé.

Laisse-moi réfléchir ... Oui ! Je me retiendrais à ta place d'ailleurs de faire des propositions aussi alléchantes envers quelqu'un comme moi. Je n'ai pas froid aux yeux vois-tu ? Et si jamais je te demandais sérieusement de me faire une démonstration, que ferais-tu hein ? Fuir ? Quand même pas n'est-ce pas ? ~

Le sarcasme de Remiël n'avait d'égal que son égo surdimensionné. Et il se plaisait, le phénix, à l'étaler sans aucune gêne devant le moindre inconnu qui avait la malchance de croiser sa route. Malchance car il pouvait se montrer foutrement insupportable lorsqu'il était d'humeur ... Remiël laissa s'échapper un ricanement teinté de mépris envers l'inconnu avant de se rapprocher gracieusement de lui. Ses paumes se portèrent alors sans aucune retenue sur son torse. Si la partie inférieure de son corps ne faisait guère partie de ses goûts, son buste en revanche était un vrai délice pour ses prunelles. Le mannequin avait toujours apprécié les êtres masculins aux muscles bien dessinés. C'est ainsi qu'il fit vagabonder librement ses mains sur le torse de l'inconnu, évitant cependant soigneusement les zones érogènes. Il désirait simplement profiter de la splendeur de sa musculature, rien de plus.

Dis-moi. Ce corps est-il inné ou alors aurais-tu pris le temps de le travailler avec ardeur ?

Guère aussi musclé que son interlocuteur, le rosé était également doté d'une musculature assez développée, résultat d'un régime drastique allié à une hygiène de vie irréprochable. Le phénix trouvait cependant qu'il lui manquait encore légèrement de la carrure. Malgré ses nombreux efforts, il n'était toutefois toujours pas parvenu à la stature optimale. Peut-être que cet inconnu lui ferait part de quelques astuces croustillantes ?

Comment t'appelles-tu d'ailleurs ?




code © Firefly
Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Mar 5 Avr - 16:34
[HRP: pardon pour le temps de réponse]

Il y avait chez l'autre homme quelque chose de provoquant, de moqueur. Il n'arrivait pas au juste à déterminer ce qu'il pouvait bien rechercher par cette attitude, mais il était presque étonnant qu'il n'ait pas encore rencontré des ennuis. Soltan s'agaça, n'étant pas une exception. Ce type de comportement portait très vite sur les nerfs. Peut être la moquerie fut ce qui le toucha le plus. Il fallait aussi dire qu'il n'y avait pas vraiment de bons souvenir attaché à cela.

- Je te répondrai que mes faveurs ne sont pas si faciles à gagner, chantonna-t-il cependant en réponse.

Une suffisance pareille... C'était bien sa veine d'être tombé sur ce type de personnages alors qu'il cherchait uniquement à pouvoir se détendre à la base. Il était lui même un tantinet narcissique et imbu de sa personne, il en avait conscience, mais il savait aussi que l'autre personne lui était largement supérieure sur ce point là.
En revanche, il n'apprécia pas les mains baladeuses qu'il ne laissa pas faire. Trop de familiarité avec sa personne et il n'était pas à l'aise avec les contacts physiques poussés de manière générale. Même s'il justifiait ça d'une autre façon, il ne tolérait que les mains sur l'épaule et le bras, et encore, des contacts brefs. Sa queue serpentine ne fut pas très longue à se mettre en barrage. C'était l'avantage d'avoir un corps très long.

- Tu peux regarder autant que tu veux mais on ne touche pas, sermonna-t-il, le bout de sa queue s'agitant devant le nez de Remiël pour appuyer ses propos, Allons, je ne suis pas la meilleure personne si tu es en manque d'affection. Te jeter au cou d'un inconnu...

Non, absolument aucun regret à faire des réflexions qui pourraient vexer l'autre. Après tout, ce n'était pas ce que son interlocuteur s'employait à faire depuis presque le début de la conversation?

- Qu'est ce que c'est que ces sous entendu, inné, bien entendu, fit-il semblant de s'indigner, avant de jeter un rapide coup d'oeil pour détailler la silhouette de l'autre homme.

Ce n'était pas entièrement faux pour le coup. Bon, il s'entretenait bien évidement, mais l'avantage quand on était un serpent c'était que les muscles étaient bien présents et puissant dés le départ, qui lui permettait de défier un peu la gravité en se mettant presque entièrement à l'horizontal et en parvenant à garder la position. De quoi faire des abdos en béton, haha!

- Mon nom?

L'hybride se redressa, vaguement songeur, alors qu'il observait Remiël. Il finit par hausser les épaules.

- Je suppose que c'est moi qui doit commencer puisque c'est moi qui suis venu. Je m'appelle Soltan. Et toi joli coeur, c'est quoi ton petit nom?
Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Mer 20 Avr - 18:09















Un reflet si parfait


Remiël ne s'était pas gêné pour venir poser d'une rude spontanéité ses paumes sur le torse agréablement modelé de l'autre hybride mystique. Il le parcourait avec gourmandise, tentant de ressentir chacun de ses muscles si bien développés. Le phénix ne prévoyait guère d'obtenir un corps aussi identique mais il devait avouer qu'un peu plus de musculature lui serait bénéfique, en particulier pour son travail. Il se savait particulièrement séduisant comme il était mais son goût pour la perfection ultime ne cessait de le pousser à réaliser davantage d'efforts concernant son apparence. Les paroles du demi-serpent firent esquisser un sourire sarcastique sur ses lèvres. Il enchaîna par la suite d'un refus de se faire caresser de la sorte par le phénix.

Pas si faciles à gagner hein ? ~ Nous n'avons pas la même définition d'être en manque d'affection à ce que je vois et si tu croyais pouvoir m'intéresser, désolé de te décevoir mais je ne faisais que simplement évaluer ta musculature, rien de plus. Il faudrait arrêter de se faire des films si tu vois ce que je veux dire ~

Sa queue se balançant à proximité de son visage le fit légèrement reculer avec calme. Lui l'intéresser ? Pas le moins du monde d'autant plus que Remiël avait déjà quelqu'un en particulier sur son tableau de chasse. Un collègue ténébreux aux yeux ambrés et au caractère bien enflammé. Ce dernier était beaucoup plus intéressant que ce demi-serpent guère tactile à moins qu'il ne se le rende davantage à l'avenir ? Le sourire de Remiël s'étira à la réponse de l'inconnu quitte à ce qu'il affiche un air quelque peu méprisant. Inné ? Voilà qui ne l'arrangeait pas du tout dans sa collecte d'informations. Il ne prit donc pas la peine de renchérir et préféra se concentrer sur les énièmes paroles de la créature.

Ce n'est pas un nom très commun que tu as là. Enchanté je suppose. Je m'appelle Remiël.

Le phénix se passa gracieusement une main dans les cheveux pour se conférer davantage de splendeur avant d'aller s'allonger à l'ombre d'un saule pleureur. Il commençait à avoir un peu chaud à force de demeurer sous les brûlants rayons du soleil. Il désirait également préserver son si délicat épiderme des maladies qu'une trop forte exposition serait capable d'engendrer. Adossé contre Dame Nature, il laissa s'échapper un faiblard soupir avant d'agiter légèrement sa paume dans les air afin d'inviter Soltan à le rejoindre.

As-tu encore envie de te dorer au soleil ou bien préférerais-tu passer plus de temps avec moi très cher ?

Un sourire charmeur fendit les lèvres du phénix ...




code © Firefly


HRP: Pas de soucis, je prends également du temps pour répondre :)
Un reflet si parfait {Soltan}
Invité
Lun 31 Oct - 8:24
[HS: bon mh... Entre le manque de motivation et l'IRL je crois que je viens de péter le record du retard. Je suis vraiment désolé :c et j'espère que cette réponse te plaira]

Soltan ne tarda pas à le réaliser. A quel point il était en train de perdre lentement mais sûrement le contrôle de la situation. Quelque chose qu'il n'aimait pas, car cela le renvoyait des années en arrière, quand il était la cible de remarques auxquelles il n'opposait qu'un silence vaguement dédaigneux et blessé. Il s'était juré qu'il ne perdrait plus la face. C'est pour ça qu'il se contenta d'un "tch" dédaigneux.

- Et comment tu prends une personne qui se rapproche pour vous peloter sous le prétexte bidon "d'évaluer la musculature"? contre attaqua-t-il, pas dupe.

Qui "évaluait la musculature" des autres de cette manière, sérieusement? Ceux qui avait un intérêt en vue, que ce soit sérieux ou simplement un moyen de s'amuser un peu. Et personnellement ce n'était pas du tout ce qu'il recherchait en ce moment. Juste un moyen de pouvoir s'amuser et discuter comme le serpent sociable qu'il était, pas de trouver un potentiel partenaire pour un coup d'un soir.
Aussi fut-il content que les mouvements de sa queue permirent de rajouter un peu de distance entre eux. Pour une fois qu'elle ne le gênait pas lui, il n'allait pas s'en plaindre.

Remiël... Et bien quand on parlait de nom pas commun...


- Je vois qu'on est deux à porter des prénoms qui sortent du lot, fit-il doucement alors qu'il observait le phénix aller se réfugier à l'ombre et l'inviter, Ce nom cependant ne m'est pas inconnu, j'ai dû l'entendre... Mais où... fit-il plus pour lui même qu'autre chose.

Lentement, il s'en roula sur lui même, préférant rester au soleil. C'était aussi pour cette raison qu'il était de sortie aujourd'hui. Possédant une partie des propriété du sang froid, il était de ceux qui adoraient passer du temps au soleil pour permettre à son corps de prendre une température plus importante. Il n'était pas à l'abri des coups de soleil bien sûr, mais sa peau bronzée et sa nature d'hybride limitait quand même les risques. Un avantage dont il profitait honteusement.


- Navré mais je préfère rester au chaud. Surtout après un tour dans l'eau froide. Mais parler ne me dérange pas joli cœur, surtout si tu as terminé d'évaluer ma musculature.

Oui, il n'allait pas l'oublier de sitôt, celle là.

- Si tu proposes, j'ose supposer que c'est parce que tu en as envie. Ou je me fais encore des films peut être? sourit-il, le coude posé sur sa queue et le visage au creux de la main.

Il reprenait un peu la main sur ce qui se passait. Du moins l'espérait-il. Il sentait son cœur battre la chamade, stressé de faire un faux pas et de se ridiculiser. Il n'y avait pas moyen qu'il perde la face. Vraiment pas.


- Alors, de quoi veux-tu discuter? Autre chose que ma méthode de reproduction bien sûr.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le reflet du passé [Terminé]
» Un dîner presque parfait
» Fiche technique et news de Le reflet des Ombres
» Un Monde Parfait
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: