AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

There's a room where the light won't find you ✘ Thalie
Invité
Jeu 28 Jan - 23:22
Thalie Carmin


✩ Nom : Carmin
✩ Prénom(s) : Thalie


✩  Âge : 18 ans
✩ Orientation sexuelle : asexuelle


✩ Métier : serveuse dans un café, mais aime se désigner comme 'vagabonde'
✩ Groupe : humains à don


✩ Hybridité : /
✩ Avatar : Jinora – Legend of Korra
Caractère

Thalie, calme silhouette qui observe, observe en agissant rarement, seulement si la situation l’exige réellement. Thalie, douce et sereine jeune fille qui écoute, prend note, et avec un sourire s’envole au loin, comme si c’était naturel. Eh bien voilà, Thalie, c’est tout ça.

Thalie, elle est calme, bien trop, au point où c’en serait effrayant. Toujours avec ce sourire serein, comme si rien ni personne ne pouvait l’atteindre, comme si elle était tout simplement insensible. Tout le monde ressent de la douleur, mais la brunette semble professionnelle pour pleurer en silence et à l’abri du regard du monde. Ce n’est que passager, peu importer. Rien ne dure à jamais. La demoiselle se contente de garder cette attitude détachée, aérienne face à tout… Simplement étrange pour ainsi dire.

Thalie, elle est peut-être aussi un peu timide, un peu réservée, se cachant derrière un livre quand un inconnu l’aborde. Et pourtant, pourtant c’est une personne attentionnée autant que sympathique. Passé ce mur respirant la gêne et l’embarras, on découvre quelqu’un de loyal, quelqu’un de fidèle, et plus encore quelqu’un qui n’hésitera pas à se battre pour défendre ce qu’elle tient proche de son cœur, et peu importe si cela implique de se salir les mains.

Et Thalie, Thalie possède ce regard perdu au loin, mélancolique, perdu à travers les vastes méandres de son esprit, des paysages qu’elle s’imagine à longueur de temps. La brune participe au cliché de la jeune fille renfermée elle-même et préférant ainsi s’enfermer dans de nombreuses lectures, pour cacher cette solitude qui ne cesse de grandir. Oui, Thalie se sent seule, mais pour répondre à la logique, Thalie n’a personne à qui parler de cette solitude, ce sentiment que personne au monde ne répondra à son appel, comme si simplement, elle n’était pas reliée de la même façon que les autres à cette terre l’ayant vue grandir.

Enigmatique, énigmatique Thalie qui s’exprime davantage par association de mots dont les sons semblent plaisants à l’oreille, poétiques, que par de paroles réellement compréhensibles. Mais Thalie n’a pas besoin d’être comprise, seulement besoin d’être aimée. Ou peut-être pas, car Thalie ne sait pas ce qu’elle veut vraiment, ne conservant que de vieux désirs étouffés sous une couche épaisse de mélancolie. Thalie, c’est cet oiseau épris de liberté, cette jeune fille que personne ne semble capable ne serait-ce qu’effleurer. Quelqu’un d’éphémère, une ombre dans un monde de lumière.
Spécial


Don : Pour faire simple et concis, Thalie est capable d’échapper à la gravité, ou plus simplement de voler. Oui, dit comme ça, c’est assez cool. Néanmoins, cela reste quelque chose de fatigant aussi elle ne peut pas non plus le faire trop longtemps (même si croyez-moi, elle adorerait).


Autre : Déjà, il faut souligner que Thalie fait jeune, dans le sens ou on lui enlèverait facilement au moins deux ans, principalement à cause de sa petite taille et son côté frêle. Souvent avec pas mal de bouquins pas trop trop loin, Thalie c’est la « fille bizarre avec les tatouages en forme de flèches ». Et même elle ne se souvient plus vraiment de pourquoi elle a pu les faire, si ce n’est peut-être pour se donner un genre ? Bref, si on fait un peu attention, on reconnaît très vite cette demoiselle.
Histoire


Les pieds se balançant au dessus du vide, avec mélancolie s'élève une voix, douce et emplie de nostalgie, fredonnant cette chanson sur les désirs de chacun avant de soudainement se taire. Relevant la tête, la jeune fille englobe le ciel de son regard noisette, comme si elle dévorait là le paysage dans son intégralité.


Il n'y a rien à dire sur Thalie. Tout cela n'est que du vent, une histoire sans intérêt ni consistance. Oh, elle le sait très bien, elle n'est qu'une enfant de plus entourée par l'étreinte chaleureuse d'un couple banal. Banal, banal, elle n'aime pas ce mot, elle le déteste. Elle veut être spéciale, se démarquer, ne pas être simplement une fille de plus comme on en trouve déjà à la pelle. La jeune fille court après des choses qu'elle ne peut atteindre.

Et pourtant, il y a des carnets chez elle, des carnets d'une personne qu'elle ne connaît pas, que personne ne connaît. Des journaux intimes retraçant une vie palpitante, une autobiographie sûrement nuancée de mensonges, mais c'est là tout ce qui anime les pensées de la jeune fille, la vie du garçon à qui appartenait ces journaux. Ce n'est pas grand-chose, juste une quête sans sens pour trouver une existence, une identité, quelque chose de vrai.

Sans le vouloir, mais dans l'ordre naturel des choses, Thalie devient solitaire, sans personne à qui parler, sans relations aucunes. C'est étrange, mais c'est aussi une liberté en soi, le fait de ne pas être retenue au sol par des attaches qu'elle sait vouées à disparaître un jour ou l'autre. Et comme pour confirmer cet état d'esprit, la demoiselle commence à développer son don, celui de voler, celui d'échapper à un monde ou l'on doit garder la tête froide et les pieds sur terre. Elle vole, simplement, amoureuse de l'air caressant son visage à chaque fois qu'elle s'élance à la découverte d'un ciel.

Et le temps passe, et Thalie grandit, toujours plus détachée de ce qui pourrait l'entourer, toujours à la recherche de la vérité derrière ces journaux. Elle tente d'entreprendre des études sous conseil de ses parents, mais n'arrive à rien. Elle fuit, court à perdre haleine vers un horizon dénué d'attaches, un endroit ou elle serait libre et libérée de ce monde de contraintes ou il fait paraître et non pas être. Elle se sent à l'étroit, elle étouffe dans son quotidien fait d'hésitations et de déceptions quant à un avenir dont elle ne saisit ni l'essence, ni la couleur.

Au final, la brunette quitte le domicile familial, se choisit un appartement se rapprochant de miteux, et y entasse livres et tout autres écrits contenant un savoir quelconque. Elle court, accepte un emploi au hasard pour subvenir à ses besoins, et tente encore de trouver une identité propre, sans succès. Et tout cela l'angoisse, au point d'avoir tenté de jeter les journaux au feu, avant de se brûler les avants-bras pour les récupérer, soudaine réalisation.

Non, la recherche d'un soi de Thalie n'avance pas, elle n'aboutit à rien. La jeune fille continue de courir après cette quête de sens, sans en voir le bout. Et pourtant, et pourtant, il lui faut vivre, car c'est ainsi, c'est ainsi.

Derrière l'écran

✘ Prénom : euh as u want ? genre vous pouvez m’appelez thalie ça sera bien ?
✘ Age : presque 17 mais la maturité d’un gosse de 5 ans
✘ Comment as tu connu le forum ? partenariat je crois
✘ Double compte ? /
✘ Ta présence sur le fo' : j’aime bien stalker moi donc on va dire souvent
✘ Le mot de passe ? : Validé par le givre ~~ (c'est quoi ce code omg j'ai ri comme un caca)(je suis très mature dans ma tête)
✘ Un petit commentaire : j’ai réfléchit très longtemps à un truc intéressant à dire mais j’ai pas trouvé (ah et j’aime LoK bye)(non sérieux j’en parle trop j’dois me taire)

©Riva pour Ariesten


There's a room where the light won't find you ✘ Thalie
Invité
Ven 29 Jan - 10:59
OMG OMG OMG JE T'AIME FAIS VITE TA PRESENTATION ! <3 <3


(Bienvenue ! :D)
There's a room where the light won't find you ✘ Thalie
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Sam 30 Jan - 9:04
Bienvenue ^-^ !

Bon courage pour ta fiche dance3 ~~

Si tu as des questions le staff est à ta disposition duo ~~
There's a room where the light won't find you ✘ Thalie
Invité
Lun 1 Fév - 23:10
Merci beaucoup pour cet accueil !

(et vu ton pseudo Bolin, je pense qu'on va bien s'entendre teemie )

Sinon, j'ai fini la fiche, c'est pas top, c'est même assez mauvais et j'ai tout fait en mode implicite parce que je suis une grosse naze, mais voilà j'espère que ça passera qwq
There's a room where the light won't find you ✘ Thalie
rang Etsujiro
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 28/11/2015
Age : 21

Description
Avatar: Shin Koganei
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 23
Mar 2 Fév - 20:45
Alors déjà je vais te dire, il ne faut pas se dire que c'est mauvais son travail ! Surtout quand il est bien, j'aime beaucoup ton pouvoir ! I BELIEVE I CAN FLY mouton

Tu écris bien, fais toi plus confiance ! Nous sommes la pour te rassurer, nous ne mordons et nous acclamons quand le travail est bien donc je te souhaite bravo !  superman

DONC JE TE VALIDE (Tu peux le voir la ? X'D)

Et je te le dis encore ta fiche est superbe !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» The Straight Edge's Locker Room
» Lucky Light
» Moon Light [Pouffy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Autres-
Sauter vers: