Rang Alesund

Description
Avatar: Colette Brunel - Tales of Symphonia
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 17 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Date d'inscription : 22/02/2017


 Averse sucrée surprise ❁ Charivari ♥

 :: Ville :: Le Parc
it's perfectly strange
Alesund aime le bruit de la rumeur qui fend les rues. Elle aime ces jours où pas l'ombre d'un nuage ne se profile à l'horizon. L'herboriste vagabonde au gré de ses envies, parfois portée par le vent, parfois portée par la pluie. Au détour d'une ruelle, il lui arrive de s'interrompre dans son errance pour griffonner sur son carnet une fleur, une mauvaise herbe, un plant de tomates qui se glisse malicieusement entre le grillage d'un jardin privatif. Puis sans attendre son reste, la jeune femme reprend sa route.

Croisant le chemin d'un enfant sanglotant après avoir chuté d'une balançoire, elle tamponne délicatement un mouchoir sur ses genoux égratignés, retire méticuleusement les cailloux et autres saletés de la plaie avant d'appliquer un onguent de sa création pour finir par recouvrir le tout de pansements. Bienheureux, l'enfant saisit sa main et l'entraîne jusquechez lui afin qu'elle y rencontre sa mère et reçoive une gratification pour son acte totalement désintéressé de bonté. Se voyant proposé une rémunération, l'ingénue refuse d'un sourire on ne peut plus doux de ne recevoir ne serait-ce qu'une pièce pour son labeur. Elle accepte en revanche de s'asseoir quelques heures dans le foyer autour d'une tasse d'un délicieux thé aromatique noir dans lequel elle trempa quelques biscuits secs. Ce n'est qu'au crépuscule et après avoir échangé sur sa situation, sur l'avenir de l'enfant ou encore sur le travail de maison de la ménagère qu'Alesund prit sa retraite pour retourner arpenter les rues.

Elle n'avait pas d'attache cette gamine, alors dormir à la belle étoile ne lui faisait pas peur. Apercevant un parc non loin, elle décide que c'est ici qu'elle posera sa tente pour la nuit sans penser une seule seconde que cela puisse être interdit et qu'elle pourrait se faire aisément déloger par les forces de l'ordre. Enfin pour l'heure, elle se contente simplement de faire le tour du par cet d'observer à la fois sa faune et sa flore. Son attention est cela dit retenue sur un petit regroupement de pommiers qui jacassent au loin. Guidée par sa curiosité, elle s'arrête sous l'un deux, sort de sa poche son ami l'agrume puis murmure lentement. Que se passe-t-il ? Pourquoi faites-vous tant de raffut ? Visiblement offusquées, les pommes hurlent à l'unisson, ce qui n'arrangea pas l'humeur moribonde de son acolyte José. C'est une putain de blague, tu m'sors pas de la journée de ta connasse de poche et maintenant que les grognasses poussent la chansonnette tu m'fais écouter ça ?! Eh oh, tête de cul j'te cause ! Dis leur de fermer leurs claques merdes parce que sinon j'réponds plus de rien bordel de merde ! Embêtée, la blonde marmonne un mot d'excuse qui apaise momentanément les fruits suspendus et soulage par la même occasion ses oreilles.

Les cinq minutes suivantes ont été dédiée à en apprendre plus sur la raison du mécontentement de ces capricieuses mesdames les pommes. Secouée de céphalées à force d'entendre à la fois les pommes et José lui hurler dans les oreilles, Alesund hausse finalement les épaules en leur soufflant. Vous savez, si vous parlez toutes en même temps et que vous, José, vous ne les laissez pas m'expliquer ce qui ne va pas, nous n'arriverons nulle part ! Alors je vous prie de vous laisser parl… La fin de sa phrase reste coincée dans bouche puisque sous ses yeux ébahis fond une rafale de pommes sur elle. Par réflexe, elle s'accroupit et protège sa tête de ses mains, profitant de son corps tout entier pour faire barrage et sauver l'agrume de cette pluie de fruits tombée du ciel. Il ne lui reste plus alors qu'à attendre que l'averse cesse.


tag: #ragingapples
BY MITZI

_________________


Ombre
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 21


 Averse sucrée surprise ❁ Charivari ♥

 :: Ville :: Le Parc



Averse Sucrée


« Un vrai péché est quelque chose que tu ne peux expié. »


Je n'avais pas d'avenir, voilà la seule pensée qui était présente dans ma tête, je ne pouvais m’empêcher de penser cela, j’étais sûrement destiné à n'être qu'une ombre parmi tant d'autres sans mauvais jeux de mots. Je n'avais rien fait de ma vie et toutes les personnes qui me connaissaient m'ont oublié, je ne pensais réellement pas être rayé de leurs mémoires, mais je n'étais qu'un vestige du passé, un bug dans la matrice, une erreur de la nature tous simplement. Je sais très bien que je dois penser positif quand toutes les personnes que je vois sont des alcooliques qui me racontent leurs problèmes et qui les noie dans un bon verre de cognac ? Et moi à qui je raconter mes problèmes hein ? Je ne paierais sûrement pas une psy pour raconter ma vie puis être sociable, c'est chiant clairement.
Donc j'étais un loup solitaire qui avait ses problèmes, mais qui vivaient tout de même avec. Même si j’étais une erreur de la nature, on m'avait donné une seconde chance et c'était une chance pour moi, mais je me demande pourquoi moi ? Comme je vous l'ai dit, je n'ai aucun avenir. Enfin peut-être de l'être suprême avait des projets pour moi, alors c'était le bon moment pour tous m’avouai ! Pour me dire mon destin parce que la je commence a sincèrement a trop me lamentais !


Aujourd'hui comme tous les jours, j'attendais le soir pour sortir, que ce putain de soleil se couche afin de pouvoir me balader, ce n'est pas que je n'aime pas le soleil, même si je ne l'aime clairement pas, mais contrairement au gens normaux, un seul rayon de soleil pourrait simplement me brûler la peau, mon pouvoir fais que je suis plus réceptif au soleil que les autres, au bout de quelques minutes, je me retrouve avec des coups de soleil comme pas possible alors que pourtant je ne suis pas blanc du tout, ma teint est plutôt doré.
J'étais donc sortit une fois la nuit tomber et comme à mon habitude, j'étais parti en direction du parc, avec ma clope au bec et ma capuche sur la tête. Une fois arrivé là-bas, je vis cette jeune femme se faire attaquer par des pommes... Attends les pommes lui étaient vraiment tomber dessus ? Pourquoi elle ne les a pas simplement esquivés comme une personne normale aurait fais ?! Je me mis donc à soupirer puis je m'approchai d'elle puis je pris une pomme avant de m'adosser a l'arbre

« Tu devrais faire plus attention, je ne sais pas ce que tu as fait, mais les pommes t'ont pas beaucoup apprécier pour tous te tomber dessus. Je crois que tu leur fais de l'effet, regarde elles sont toute rouge ! »

Je croquai dans la pomme tous en rigolant, j'étais vraiment un connard en vrai, j'aurais pu l'aider, mais non, il fallait que je me moque d'elle en la taquinant ! C'était peut-être pour ça que je n'avais pas d'amis ou de copine ! Il fallait peut-être que je me rattrape alors je lui tendis la main pour l'aider, un petit geste de ma part n'allait pas me tuer, puis elle avait l'air de pas trop se débrouiller.

« En vrai, comment tu as fait pour faire tomber toutes ses pommes ? »

- Adrenalean 2016 pour Epicode

Rang Alesund

Description
Avatar: Colette Brunel - Tales of Symphonia
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 17 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Date d'inscription : 22/02/2017


 Averse sucrée surprise ❁ Charivari ♥

 :: Ville :: Le Parc
it's perfectly strange
L'herboriste avait la désagréable sensation que son supplice ne prendrait jamais faim. Elle ne comptait désormais plus ne nombre de pommes qui avaient chu sur elle ou encore le nombre d'hématomes qui allaient vraisemblablement bleuter sa peau dans les jours suivants cette altercation. La blonde ne se contentait plus qu'à souffler en elle-même des mots d'encouragements à son propre égard. Ce n'est que plus tard que le timbre grave qui sied si bien à la gente masculine l'interrompit dans ses prières. Brièvement, la jeune fille jeta un coup d'œil fugace à son interlocuteur adossé contre le tronc de l'arbre mère ce qui eût pour résultante d'agacer encore un peu plus les capricieuses pommes. Toutefois, subitement et sans crier gare, tous les fruits s'étaient subitement tu. Tous sauf un.

Relevant un regard bleu d'azur sur l'homme devant elle, Alesund assista au terrible spectacle qui avait coupé les pommes dans leur élan d'agressivité. Hurlant à la mort, une jeune pomme était en train de se faire littéralement dévorer par l'homme. Pantoise, la blonde resta figée au sol alors que les cris retentissent de la pomme disparurent bien vite. Quel dommage, songea-t-elle, elle n'était pas mûre.

Tirée de ses rêveries par la main tendue face à elle, la jeune fille s'en saisit sans oublier d'attraper son ami l'orange dans son autre main. Après s'est époussetée et avoir remercié d'un signe de la tête son vis-à-vis, Alesund entreprit d'expliquer très précisément les tenants et les aboutissants de cette histoire rocambolesque. Vous voyez… commença-t-elle, visiblement embêtée par toute cette situation. Je me promenais ici comme à mon habitude avec mon ami José… Elle lança un regard à l'orange qu'elle tenait dans ses mains en coupe face à elle. Ce dernier l'insulta de truie, mais elle préféra poursuivre son récit plutôt que prendre note de son pic. Quand soudainement, j'ai entendu de nombreux cris ! Interpellée, je me suis donc mis à la recherche de la source et il s'agissait de cet arbre. Les pommes sont des fruits capricieux, vous savez ? Elles rouspétaient à propos de la prolifération d'un insecte tout à fait néfaste dont la cible principale se trouve être les abeilles… Or, comme ses dernières permettent de par le transport du pollen la fertilisation des fleurs, cela enraye grandement la reproduction des arbres fruitiers… Bien, j'ai donc pris à cœur d'écouter leurs plaintes, mais entre elles et José qui n'en finissait pas de pester dans mes oreilles, j'ai cru bon de leur demander de parler chacun leur tour et non tous en même temps… Et la suite vous la connaissez. Résolue à ne pas avoir paru délirante ou totalement ridicule, Alesund mis de l'aplomb dans son regard tandis qu'elle l'ancrait profondément dans celui de l'homme face à elle. Elle crut toutefois bon de devoir préciser, au cas où il n'aurait pas compris de quelle fin il s'agissait. Elles me sont toutes tombées dessus en représailles et j'ai protégé José de cette pluie en faisant barrage avec mon corps. En tous cas, merci beaucoup de m'avoir tendu la main ! C'était très brave de votre part.

Un large et rayonnant sourire accompagna ses remerciements. José quant à lui ne trouvait plus les mots – ni même les insultes – pour réagir face aux excès de naïve sincérité de l'abrutie avec laquelle il était contraint de rester et demeurait étrangement muet après le monologue de l'herboriste.

tag: #ragingapples
BY MITZI

_________________


 
Averse sucrée surprise ❁ Charivari ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise !!! (D'un homme commençant par Cu et finissant par Dy ?!?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Ville :: Le Parc-
Sauter vers: