Humain à don

Description
Avatar: Naegi Makoto (Dangan Ronpa)
Pouvoir/Hybridité: Télékinésie (faire léviter des objets dans un rayon de 7m)
Âge: 18 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 21
Date d'inscription : 02/03/2017


 A glowing yellow like the sun ~ [ PV : Elizabeth Elvenlake ]

 :: Ville :: L'École

A glowing yellow like the sun ~


Un rêve… ? Hum… je crois que j’ai fait un rêve… mais… c’est étrange, pour un rêve… il paraissait incroyablement réel… ma mère était là, assise sur le bord de mon lit, en train de me caresser les cheveux, comme si j’étais encore un enfant… alors que je n’en suis plus un… à priori, tout du moins… hum… je crois qu’elle me disait quelque chose… cependant, impossible de me rappeler quoi… ça semblait assez important, non… ? Bah… en ouvrant les yeux, je constate qu’elle n’est tout simplement pas ici, dans ma chambre. Je me redresse lentement dans mon lit, une main posée contre ma tête, dont des restes de mon dernier mal de tête persistent, bien que ce soit supportable. Je tourne la tête pour regarder l’heure sur mon réveil : 11h36. Ah… il est déjà si tard… ? J’ai dormi longtemps, malgré mon sommeil léger. Je me glisse sur le côté de mon lit, me frottant légèrement les cheveux, encore un peu dans les vapes.

C’est là que mon regard se pose sur mon bureau – qui sert surtout de plan de travail – et aperçoit mon portable. Mentalement, je me concentre pour le faire flotter jusqu’à moi. Il tombe tranquillement dans mes mains ouvertes, et je déverrouille l’écran pour voir que… nous sommes jeudi. Un silence de mort s’installe dans mon esprit, tandis que je revois la scène de mon rêve. Qui n’était pas un rêve. C’était la réalité. Ma mère est venue pour me réveiller, ce matin, pour l’école. Malheureusement, mon mal de tête était encore si fort que j’étais incapable de même me comprendre ce qu’elle disait. Alors je m’étais rendormi. J’ai raté le début des cours. Voilà, la vérité. Pour me souvenir de ce que je faisais hier soir… eh bien, j’ai encore du mal à tout assembler. J’ai une vague scène où je me trouve sur mon ordinateur, sauf que je ne peux dire si ça date de la veille, ou d’il y a une semaine. En tout cas… je me lève pour aller me préparer aussi rapidement que ma tête me le permet.

Environ une petite demi-heure plus tard, je suis lavé et habillé, et je descends dans la cuisine. Et là, surprise, je découvre mon ‘père’ dans la pièce, près de la gazinière en train de faire cuire quelque chose dans une casserole. En m’entendant entrer, il tourne la tête vers moi et m’adresse un grand sourire affectueux, me disant bonjour et me demandant si j’ai bien dormi au passage. Je passe ma main devant ma bouche quand je laisse échapper un bâillement, avant d’acquiescer calmement de la tête. Il me sert le petit déjeuner, m’ordonnant de le manger car il jure de ne pas me laisser aller à l’école l’estomac vide. Bien que n’ayant absolument pas faim, je me plie à ses ordres et avale tant bien que mal ce qu’il m’a préparé. Finalement, une fois complètement prêt, mon ‘père’ me conduit à l’école. Je rejoins ma place au fond de la classe qui, sans surprise, n’a pas remarqué mon absence. Qui remarquerait l’absence d’un ‘monstre’ ?

La journée se poursuit ainsi, vaquant à mes occupations habituelles, sortant parfois de ma concentration extrême pour chopper des brefs morceaux de cours de la prof avant de me replonger dans mon ‘travail’. Un tournevis flotte jusque dans ma main, et ainsi de suite. Ce que je fais, cette fois ? Eh bien, pour une fois, rien de spécial. Je bricole un truc dont l’idée m’a traversé l’esprit. J’ai tout le schéma électronique et sa fonction en tête, mais je n’ai pas vraiment ce que ça donnera à la fin. Je sais juste que ça fonctionnera forcément quand j’aurai terminé. Peut-être que j’aurai besoin de l’aide de mon ‘père’ pour achever mon petit projet, ceci dit. Et un peu de programmation s’impose aussi.

Sans prêter aucune attention au cours et à la classe, je me lève de ma chaise, toujours profondément en pleine réflexion sur le langage que je vais utiliser pour écrire le code. D’un simple ordre mental, je rassemble tous mes outils et ceux-ci viennent se loger dans les poches de ma veste. Je quitte la salle, une main posée contre mon menton, sans faire gaffe à la prof et aux autres élèves. Même si, à priori, seulement la prof a dû me voir partir. Je traverse les couloirs vides de monde, et me rends – presque – naturellement jusqu’à la salle du club de robotique. Je sors la clé de la porte pour l’ouvrir, et entre dans la grande salle, faisant au moins une salle de classe et demie. Elle est remplie d’ordinateurs, d’objets technologiques comme des drones, du matériel en tout genre, ou encore des boîtes contenant des espèces de gros légos permettant de créer des prototypes. Cette salle est toujours verrouillée avec une clé que seuls les membres du club possèdent, car tout le matos à l’intérieur coûte cher. Il y a même des caméras de surveillance au plafond, c’est pour dire.

Passant devant les tables et les objets un peu éparpillés partout, je tire l’une des chaises et m’assois devant l’un des écrans d’ordinateur. J’allume la tour, et attends que l’appareil démarre. L’écran affiche la page de connexion, et je tape mon identifiant et mon mot de passe, donné par le prof référent du club, et spécifique aux ordinateurs de cette salle. Enfin, mon bureau apparaît. Cliquant sur l’une des icônes, un choix m’est proposé pour coder parmi divers langages. J’ouvre l’aide pour me conseiller sur le langage à prendre, celui qui serait le plus adapté. Lisant parfois à plusieurs reprises, je finis par choisir le C#. Finalement, je me replonge dans ma concentration, tapant sur le clavier des lignes et des lignes de code, oubliant pratiquement… même entièrement tout ce qui m’entoure. Je ne remarque même pas que la porte s’ouvre…

Humain

Description
Avatar: Sonia Nevermind - Danganronpa
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 17 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 02/07/2017


 A glowing yellow like the sun ~ [ PV : Elizabeth Elvenlake ]

 :: Ville :: L'École
A glowing yellow like the sun ~

Le soleil perçait à peine à l’horizon que le manoir Elvenlake était déjà en effervescence. Le personnel de maison s’affairait dans tous les coins de la demeure avant même le réveil des maitres. Dans son lit aux draps de soie, Elizabeth quitta doucement les bras de Morphée et se lança dans la valse de préparation qui était devenue pour elle une habitude chaque jour. C’est avec enthousiasme qu’elle monta dans la diligence, direction le lycée. Depuis le début de l’année, la princesse suivait les cours du matin du lycée d’Ariesten, une bonne occasion pour elle de rencontrer du monde. C’était une expérience enrichissante, surtout que là-bas, la quasi-totalité des élèves l’adorait. Arrivée devant les portes de l’établissement, elle fut escortée à l’intérieur par sa suite d’admirateur pour se rendre dans sa salle de classe. Les heures passaient rapidement, l’héritière était heureuse d’être dans cet environnement différent. Rien ne pourrait gâcher sa matinée.

Rien excepté ce qui arriva malgré tout. Car selon Murphy, tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera nécessairement mal. A la pause de dix heures, les adorateurs de l’altesse s’étaient rassemblés autour d’elle, comme à leur habitude. C’était leur petit rituel, ils l’écoutaient parler, un air béat sur le visage, puis commentaient avec entrain ses histoires comme s’il s’était agi de fictions haletantes. Alors qu’elle racontait la fin de sa journée de la veille, la blonde eut un malencontreux geste qui fit basculer son téléphone, qui partit s’écraser au pied de son bureau dans un bruit de fin du monde. Pendant quelques secondes, tout le monde s’était immobilisé, personne n’osait parler. Puis, précautionneusement, une courageuse se pencha pour ramasser le pauvre objet. L’écran était en morceaux, et l’appareil ne l’allumait plus. On avait alors conseillé à une Elizabeth horrifiée d’aller demander de l’aide au club de robotique.

Durant les deux heures de cours suivantes, la princesse n’avait plus que son téléphone hors d’usage à l’esprit. D’habitude, elle était soigneuse avec ses affaires, alors forcément lorsqu’il leur arrivait quelque chose de la sorte, c’était la crise. Elle espérait que le club de robotique pourrait l’aider, et rapidement surtout, car elle ne savait pas comment elle allait pouvoir faire si elle ne pouvait plus envoyer de messages à ses contacts dévots. Les minutes semblaient se traîner mais bientôt, la blonde fut libre de quitter sa place et put se précipiter à la salle du club, qu’on lui avait serviablement indiquée. Arrivée devant une porte ornée d’une plaque où était gravé club de robotique, la princesse toqua et attendit. Après quelques secondes de silence, elle toqua une deuxième fois. Aucune réaction, elle se décida à entrer. La porte resta close, personne n’était présent.

C’était un coup dur pour Elizabeth, qui dut renter au manoir bredouille. Elle était prostrée durant le déjeuner -chapon poché au foie gras et aux truffes, et très peu attentive à ses cours particuliers de l’après-midi : elle marcha sur le pied de son professeur de valse viennoise, et son esquisse du jour fut bien sombre. Vers seize heures, ses professeurs insatisfaits la laissèrent enfin partir et, empressée, elle sauta dans son carrosse pour retenter sa chance au club de robotique. L’absence de son téléphone commençait vraiment à lui peser, et elle retint de justesse une exclamation de joie lorsque, en ouvrant la porte du club, elle y trouva un garçon. Brun, il était de dos et semblait concentré sur ce qu’il faisait. Tellement concentré qu’il ne réagit pas lorsqu’elle referma la porte derrière elle, ni même lorsqu’elle le salua. S’approchant un peu plus, l’héritière se permit de lui tapoter l’épaule pour attirer son attention.

- J’ai un problème avec mon téléphone, j’ai besoin d’aide.

Elle tendait devant elle l’épave de son portable rose, les sourcils froncés d’inquiétude.

ft. Lian Y. Shunsuke
 
A glowing yellow like the sun ~ [ PV : Elizabeth Elvenlake ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» AUSTRALIAN DESTINY & YELLOW TRICYLE :)
» YELLOW ✿ Fiche de pub
» Doucement Megan ! [priorité à Elizabeth]
» Présentation d'Elizabeth Stonem [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Ville :: L'École-
Sauter vers: