Terrien

Description
Avatar: Eto Yoshimura
Pouvoir/Hybridité: Contrôle de bandages
Âge: 24 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 29/06/2017


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.

ft. Endid (ou le petit chat <3)

Mon ventre gargouillais depuis déjà hier soir, ce qui étais inacceptable quand on se trouvais dans un endroit tellement peuplé de viande et de nourriture tel que cette Ariesten.

J'avoue néanmoins que ces temps-ci, j'essaie de ralentir sur ma consommation de viande humaine, il faut dire qu'il en va de mon anonymat, et de ma vie surtout !

Mais bon... Là j'avais vraiment faim, et je n'avais rien pour faire cuire de la viande d'animal (je n'aime pas le gout d'une viande d'animal crue). Et puis, c'était tellement plus facile de prendre l'un ou l'autre adolescent, de s'amuser un peu, puis de déguster !

J'étais perchée sur un toit, il devait être environ 19 heure, et la nuit commençais à se déclarer. Je m'étais installée là parce qu'il y avait un grand pigeonnier (vraiment grand), dans lequel j'avais trouver le cadavre d'un vioque, probablement son propriétaire tombé en nourrissant ses bêtes, donc, à priori pas de soucis, on me trouveras pas. J'avais fait dégager les pigeons, aménager un peu l'endroit, et bim, ça donnait un endroit où dormir, stocker deux trois choses, et même changer mes bandages ! (J'avais trouver une petite pharmacie où je m'étais approvisionée).

En sachant qu'il y avait aussi une arrivée de courant tout près, j'ai même pus y brancher un frigo, où je pouvais laisser ma boustifaille quelques temps. J'avoue cependant que je ne l'utilisais jamais, étant donnée que je mange sur place en général, ou alors je jette directement le reste...

Je me levais en enroulant consciencieusement mes bandages autours de tout mon petit corps de déesse, pour avoir le plus de réserve possible, et enfilais ma superbe cape pourpre. Je rabattais ma capuche, en admirant les petites oreilles qui s'y trouvaient, une fois de plus, et me mis en marche, sautant de toits en toits, silencieusement, en regardant la rue en contrebas.

En arrivant, j'avais été surprise du gout des gens, ils étaient tous étonnement bien plus riches en gout, et plus gras surtout ! Moi qui était maigre, j'ai très vite pris un peu de poids. Apparemment, les gens d'ici mangeaient énormément de sucre, ce qui les engraissaient facilement. Moi j'ai essayé ça, le sucre, et franchement... Je préfère un bout de cuisse.

Bref, je me mis accroupis sur une corniche haute, et regardais en contrebas, et là, et là ! Ah ! Un très bel ado' aux cheveux noirs passait, il n'avais pas l'air trop maigre, et certainement pas trop gros. La chair dégoulinante de graisse, c'est pas ma tasse de thé.

Je me mis en marche à son rythme, en le suivant du haut de mon perchoir, et petit à petit je défit les bandages qui étaient enroulés autours de mon bras droit pour les enrouler autours d'un cable d'apparence solide qui traversait la rue déserte de toits en toits. Je m'élançais dans le vide avec un sourire, caché sous mon masque de bandages.

"Coucou !"

J'arrivais pile devant l'ado, la tête en bas, soutenue par mes bandages, j'avais la jambe nue jusqu'à la cuisse, et ma tunique était tombée jusque devant mes yeux, je la bougeais d'un mouvement, et enroulais les bandages qui se trouvaient sur mes bras et ma deuxième jambe autours des membres de ma proie, et de sa bouche, avant de nous remonter sur le toit.

Je le fit glisser derrière une grosse bouche de ventilation -non sans peine-, avant de couper les bandages de ma cheville gauche pour le laisser avec les poignets et les jambes attachés.

Je défis tout mes bandages qui tombèrent mollement au sol, ce qui me laissait sans rien sous ma tunique. C'était bien plus simple pour les remettre juste après. Bon, du coups il voyait mon visage, mais pas grave, bientôt, il ne pourrait plus rien voir du tout. Je m'abaissais à son niveau, j'aimais discuter avant de manger.



Dernière édition par Kami Sasaki le Mer 5 Juil - 16:58, édité 2 fois
Hybride

Description
Avatar: Judahl Key
Pouvoir/Hybridité: Chat
Âge: 17
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 17


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.


Je marchais avec belle allure comme à mon habitude. Il était tard, au fil de mes pas la douce lumière du jour s’affaiblissait et le froid me rongeait tout entier. L'ambiance lugubre me faisait signe d'un mauvais présage. Le vent commençait à s’agiter et à siffler très fort dans mes oreilles.  J'avais l’ouïe sensible.  Je continuais de marcher tranquillement tout en luttant contre ce maudit vent.

Quand, en un instant, une étrange personne apparut devant moi, comme pendue par les pieds. Je jetais un bref coup d’œil à cette étrange chose. Elle était munie de multiples bandages qui suivaient les jolies courbes de son enveloppe charnelle. Puis, après ma rapide observation, elle s’empara de mon corps en un instant tout comme la peur me prit au ventre. Je n’avais que quelques secondes pour comprendre ce qui m’arrivait, j’étais enlacé dans ses bandages. Il était impossible pour ma personne d’essayer de s’en débarrasser.

Tout s'était passé à une vitesse fulgurante. D'endroit je passais à envers, mes pieds quant à eux ne touchaient plus le sol et de ma plate-forme initiale je me retrouvais ligoté dans un endroit tout autre et encore plus terrifiant. J'étais étourdi par le violent voyage que cette silhouette féminine m'avait fait effectuer contre mon gré. Lorsque ma vision devint plus précise, et que j'étais à nouveau à l'endroit, je vis un peu déboussolé que nous faisions face à une bouche de ventilation d'une taille monstrueuse et je remarquai que cette chose me tenait dépourvu de moyen de bouger par des bandages sales et humides.

Au bout de quelques minutes de repérage, je pu enfin distinguer son visage qui était aussi magnifique et délicat qu'effrayant. Elle avait des yeux couleur sang qui traduisaient exactement ce qu’elle était pour moi : un monstre assoiffé de mon propre sang. Ses cheveux quant à eux étaient longs et d'une couleur vert pastel. J’étais apeuré. Je ne pouvais absolument pas cacher ni ma peur, ni mon anxiété devant cet être à l'apparence humaine. Pourtant il ne fallait pas que je me transforme, c’était mon seul moyen de m'échapper vivant de ce foutoir.

La jeune fille s’abaissait à mon niveau et avait l’air de vouloir communiquer.  Ou me tuer, peut-être. De toute façon je devais trouver un moyen de la distraire, alors je souhaitais d'abord apprendre à la connaître. J’engageais donc la conversation en canalisant ma peur par un simple mot, ne quittant pas un seul instant son regard vide de toute émotion.

« Bonsoir. »

C'était bref, et peut-être bien trop simple. Je repris lentement ma respiration avant de souffler d'un seul coup une autre phrase qui aurai certainement plus d'impact que la première.

« Pourquoi m'avez-vous emmené ici ? »

Au fil de mes paroles, je concentrais mon regard sur toute opportunité extérieure à notre conversation de pouvoir dégager d'ici. Mais je revenais toujours plonger dans ses yeux pour masquer mon animosité soudaine pour le monde qui était autour de nous. Je prenais aussi le plus grand soin de contrôler ma transformation, afin de ne pas gâcher la seule chance qu'il me restait pour m'enfuir.

Mon exploration visuelle nocturne avait porté ses fruits. Les chats étaient nyctalopes, et moi aussi par conséquent. J'avais fini par trouver un petit trou où je pouvais me faufiler pour prendre mes pattes à mon cou. Nous devions être sur un toit, ou quelque chose dans le genre. Et cet espace d'évasion devait être un allez simple pour la descente. Il ne me restait plus qu’à patienter un peu avant d’appliquer mon plan comme je l'avais imaginé. Mais malgré mon impatience, je venais de lui poser une question. Si elle répondait, la conversation durerai un petit bout de temps. Dieu sait que je n’avais pas envie de patienter.


Oh vivement la sortie de cet enfer !
RP - Kami/Endid
Terrien

Description
Avatar: Eto Yoshimura
Pouvoir/Hybridité: Contrôle de bandages
Âge: 24 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 29/06/2017


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.

ft. Endid

Le rictus de peur qui déformait tranquillement le joli et jeune visage qui se trouvait devant me fit trembler d'excitation. C'était tellement jouissif d'observer minutieusement la peur déformer les traits d'une raclure d'en haut... Je devais très sérieusement me retenir pour ne pas lui sauter dessus.

"Bonsoir." Ha ! Il me fit presque rire ! Il aurait du rajouter "comment allez-vous", histoire d'on rigole un peu... Néanmoins il était mignon, et ça me fit plaisir de voir que mes gouts en matière de repas étaient toujours assez bons. Sa deuxième remarque fut tout à fait compréhensible, et, pour pouvoir correctement profiter de cette petite discussion, je m'assis en mettant mes jambes de part et d'autre de lui, en ayant bien fait attention de m'asseoir sur mon manteau, je n'avais pas spécialement envie de retrouver mes fesses salies à cause du sol humide de ce toit. Bon, ne soyons pas coquins, je me suis tout de même un peu cachée, même si il pouvait voir toute mes cuisses.

"Si je ne voulais pas mentir, je te dirais tout de suite, mon chou, que c'est pour te manger, parce qu'en ce moment, j'ai vraiment faim, et que je trouve très appétissant, avec tes jolies joues !"

Je me mis à rire doucement, en lui pinçant "gentiment" la joue.

"Mais avant tout, faisons connaissance ! Je veux tout savoir ! Comment tu t'appelle ?
Quel âge tu as ? Comment tu trouve celle qui va passer cette dernière nuit avec toi ?"


D'un côté, je me dis très soudainement que je me sentais assez seule, et qu'après avoir manger, je rentrerais dans ma petite cage pour m'endormir toute seule... Je me sentais probablement en manque de compagnie. D'une part, je serais peut être un peu triste d'être à nouveau toute seule après ça. Mais bon, la survie, c'était ça.

Mes yeux se mirent à se balader sur le corps attaché de ma proie, en contemplant ses cheveux. Ils se posèrent sur ses yeux, que je vis affolés, à regarder un peu partout. Par prudence, je commandais aux bandages attachant les jambes de mon dîner de se tirer, pour que ses jambes soient tendues, je m'assis dessus, comme une petite fille, en souriant toujours.

Je voulais être aussi prudente que possible, je ne voulais pas qu'il s'en aille, car la fatigue me guettait  (j'étais déjà bien faible) et je ne pensais pas pouvoir rattraper quelqu'un après ça...



Dernière édition par Kami Sasaki le Lun 3 Juil - 11:23, édité 1 fois
Hybride

Description
Avatar: Judahl Key
Pouvoir/Hybridité: Chat
Âge: 17
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 17


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.

Toujours avec le même air effrayant, la chose s’asseyait en approchant ses fines et délicates jambes des miennes. Sa position gracieuse, qui n’était pourtant classique, me fis perdre ma peur qui m’avais pourtant hanté jusqu’au plus profond de mon âme. Une fois bien installé sur ses bandages finement découpés. Cette fille répondait enfin à ce qui me titiller depuis le début ‘’Pourquoi ma telle capturé ?’’. ‘’C’est pour te manger’’ ce passage de sa réponse se répétais s’en cesse dans mon esprit égaré. J’étais repris par une peur atroce, et mon hybridité était de plus en plus dure à maintenir.

Elle lâcha un rire plus que terrifiant, il m’était impossible de contrôler mes frissons d’effroi. Et aussitôt elle me pinça la joue. Mon cœur s’était arrêté de battre pendant quelques secondes jusqu’au moment où elle la relâcha. Elle posa une série de questions basiques, elle voulait apparemment qu’on fasse connaissance. Je pris mon courage à deux mains et répondis à ses questions.

‘’Je m’appelle End… Endid Layihe ! J’ai…. J’ai 17 ans’’

Sa dernière question ne m’avait pas laissé sans surprise. ‘‘Comment tu trouves celle qui va passer cette dernière nuit avec toi ?’’. Ceci voulait dire qu’elle me laissait la nuit tranquille ?
Je ne comprenais pas tout. Je ne l’avais pas encore réellement observé alors je m’y attaquais sans plus tarder. J’ai commencé par regarder ses formes que je trouvais très gracieuse et bien dessinée. Pour ensuite arriver aux traits de son visage qui, après quelques observations restait très mignon. Ses cheveux quant à eux étaient longs et d’une couleur vert pastel. Ses yeux que je croyais rouges étaient au final de deux couleurs l’un rouge sang et l’autre vert émeraude.
Après quelques minutes d’observation je répondis à sa requête avec une voix claire et assurée.

‘’Tu es très jolie. Bien dessiné rien à redire sur ton physique. Tu es une très charmante dame, et j’adore tes yeux qui pour moi te rendent encore plus charmante et attirante.’’  

Je finissais malgré tout à l’apprécier malgré ma mort imminente. Pourquoi ne pas profiter de cette soirée ? C’était peut-être ma dernière après tout.
Je lui posai donc une question avec un petit rire niais

‘’Et toi tu me trouves appétissant ?’’

J’étais passé de la peur et l’amusement juste en la regardant. J’hésitais même à me laisser manger tellement que cette fille était magnifique.
Sérais-je devenu fou ? Je n’oubliais tout de même pas mon moyen d’échappatoire si la situation devenait critique.
Elle a dû remarquer mon allure plus décontractée.  


Mange moi si tu le veux !
RP - Kami/Endid
Terrien

Description
Avatar: Eto Yoshimura
Pouvoir/Hybridité: Contrôle de bandages
Âge: 24 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 29/06/2017


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.

ft. Endid

Aaah, il était mignon ! Et quel joli nom, Endid, ce n'est certainement pas à la surface qu'on aurait trouver des blases du genre. Et puis, je ne lui aurait pas donner ses 17 ans, peut être un tantinet plus... Je ne sais pas. Mais il me plaisait de plus en plus, et j'avais de moins en moins envie de m'en débarrasser.

Néanmoins je ne m'attendais pas à grand chose comme réponse à ma deuxième question, très probablement du silence, et je ne sais pas si sur le moment, ça va m'énerver... Je préférerais assurément un "laissez moi partir", accompagné d'un agréable "pitié". Je lui avais probablement fait plus que peur en lui avouant que je voulais le croquer, mais j'avais encore espoir qu'il cracherais une jolie réponse qui sorte de l'ordinaire. Mais il avait déjà l'air assez déterminé, et bien moins effrayé que la moyenne, alors, pourquoi pas.

Je vis son regard se poser sur moi, ce regard, et il me fit tellement plaisir ! Cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais plus ressenti, le regard de l'homme qui observe. J'appréciais énormément qu'on me regarde ainsi, mais j'espérais qu'il ne me gratifierais pas de fausse modestie, ça ne ferait que m'énerver. Le ton de sa voix me surpris clairement, il était décidément très intéressant.

Sa réponse me fit tellement plaisir ! Non seulement il se révélais encore plus désirable, mais il n'avais même pas l'air de me provoquer ! Ma timidité naturelle refit légèrement surface, en me faisant rougir. J'étais très sensible aux flatteries.

Sa question me fit rire, je me mis à frapper légèrement des mains, en le gratifiant d'un grand sourire.

"Ouiii ! Tu es amusant !"

Je me mis à l'observer minutieusement, ou du moins autant que le pouvait dans l'obscurité, avec en plus le léger voile que la fatigue tirait sur mes yeux. Il avait de très beaux cheveux bleus-noirs, couleur tellement atypique (pour ce que j'en savais) en bas qu'il aurait très certainement servi d'esclave de luxe à un chef de territoire. Ses yeux étaient absolument splendide, d'une couleur d'ambre claire, couleur qui rappelais celle d'un chat... Ah ! Il devais s'agir d'un de ces hybrides ! Mais j'avais entendu dire qu'il avait des caractéristiques des animaux desquels ils ont certains gênes, et à part les yeux, il n'avait pas vraiment l'air d'un chat, néanmoins, l'un n'empêchais pas l'autre, je suppose. Et puis, côté nourriture, il avait l'air assez charnu, surtout au niveau des cuisses et du ventre (j'ai remarqué que tout le monde l'était à ces endroits là sur cette île), et ses joues seraient certainement très agréables... Et les côtes... J'en salivais presque, mais d'un côté, c'était aussi un peu de peur, je ne sus pas dire pourquoi.

Je me rapprochais drastiquement de ma proie, en lui offrant un regard mielleux, presque séducteur, accompagné d'un sourire. Je le regardais intensément dans les yeux, et j'étais à peu près sûre qu'il n'y avait, à ce moment là, pas de cruauté dans ces derniers. Mes mains glissèrent sur ses cuisses, il m'intéressait beaucoup.

"Eh bien... Je t'avoue que je trouve très mignons, tu as de très beaux cheveux, et des yeux absolument superbes. D'ailleurs tu es hybride ? Et sinon, tu as même l'air musclé... Mais, ce n'est pas mon appétit que ouvre..."

Il se détendait, ce qui me surpris, et me plu, et à partir de ce moment là, je commençais à avoir vraiment moins envie de le manger, même avec ma faim grandissante.

Hybride

Description
Avatar: Judahl Key
Pouvoir/Hybridité: Chat
Âge: 17
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 17


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.


Cette fille au bandage m’étonnait de plus en plus. Ses réactions étaient étrangement mignonnes, ce qui me fit frissonner. Elle s’approchait de plus en plus de moi, posant ses mains d’une étonnante douceur sur mes cuisses qui s’étaient arrêté de trembler.

Elle plongeait son magnifique regard dans le mien, accompagné par un sourire qui la rendait séduisante.
Après un court instant, elle entamait une conversation. C’était la réponse à ma blague qui la fit rire.
J’aimais ce qu’elle avait dit, elle n’avait pas l’air si méchante au final. L’excitation m’apportait de gros problèmes, à cause d’elle j’avais du mal à maintenir ma transformation d’homme.  

Elle me posa aussi une question à propos de l’hybridité. L’avait-elle remarquée ? Et par quel moyen? Une personne normale et même dotée d’une bonne observation, aurait du mal à trouver le fait que j’étais hybride. Mon esprit était noyé dans une infinité de question.
Je ne savais pas quoi répondre. Je devais la jouer cartes sur table, pansais-je.
Elle continuait en me complimentant sur mon physique, qu’elle trouvait musclé. Ce qui me fit rougir et ceci, m’avaient permis de trouver la réponse à la question qui me titillais l’esprit.
Après une surprenante réaction qui venait de sa part. Je me décidai enfin à répondre à sa question, d’une voix non assurée.

‘’Oui, je sui… suis… un hybride chat. Et je voulais justement utiliser mon hybridité, pour m’enfuir d’ici. Mais je n’ai plus envie de te laisser tu as l’air si seule, tant pis si tu me manges. Et… je commence à beaucoup t’apprécier malgré la raison pour laquelle je suis ici …’’

J’étais totalement relâché et, mes oreilles et ma queue de félin sortaient enfin. Je la contemplais toujours, mes yeux me le demandaient.  

Quelques minutes plus tard, je lui lâchai un séduisant sourire avant d’entamer mon magnifique tour de magie.
Je mettais changer en ma forme chat. Je n’aimais pas cette forme, je me trouvais moche avec mon pelage obscur et mes yeux bleus aurore. J’étais délivré de ses bandages, et j’en profitais pour me faufiler entre les grilles.
Je repris forme humaine et m’assis à ses côtés, posant ma tête sur son épaule. Mes oreilles de chat lui caressaient le visage.

‘’Voilà, je t’ai montré mon plus grand secret. J’espère que tu ne détestes pas les chats. Et que j’aurai très bon goût comme ça tu te rappelleras d’Endid le pitoyable chat’’

Je l’appréciais vraiment, mon cœur ne voulait qu'une chose, que ce soit réciproque.

Un, deux, trois c'est toi le chat !
RP - Kami/Endid
Terrien

Description
Avatar: Eto Yoshimura
Pouvoir/Hybridité: Contrôle de bandages
Âge: 24 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 29/06/2017


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.

ft. Endid

Je ne pensais pas m'être trompée à propos de son hybridité, plus j'y pensais, plus ça me semblait évident, je fis légèrement vagabonder mon esprit, me rendant un peu distraite. Ma proie me fit presque sursauter en me signalant que j'avais, en effet raison. Et... Et un hybride de chat ! J'avais tant voulu en... Avoir un... Ou du  moins pour quelques temps, une fois... Et il voulais s'enfuir ? Ca, en revanche, ça ne me fit au début pas très plaisir.

Mais quand il dit qu'il voulais rester avec moi, à ses risques et périls, ça me fit tellement plaisir, vraiment, plus que plaisir. J'étais réellement joyeuse, d'autant plus qu'il m'avait totalement cernée... Il avait vu comment j'étais, il avait percé à jour la déesse que j'étais. E-Et il m'appréciais... Moi, moi le monstre divin que j'étais...

Je regardais intensément ses yeux, et les oreilles qui naissaient sur son crâne, ainsi que sa queue... J'avais l'impression qu'il m’appelait, vraiment. Après avoir vu ce sourire absolument magnifique qu'il m'a lancer, je me suis dit qu'il était dés à présent impossible que je puisse encore penser pouvoir le manger, tant pis, je le voulais lui, pas sa chair.

Je le vis se transformer, ce qui me fit vraiment peur, il m'avait dupée ! Il allait s'enfuir ! Je le voulais rien que pour moi et il allait partir ! Ce n'était certainement pas de la colère que je ressentais, mais une vraie tristesse, je pensais vraiment, vraiment, qu'il serait là... Mais d'un coups je fut soulagée de le voir s'avancer vers moi, et je me mis à me délecter du contact doux de ses oreilles contre mon visages.

A partir de là, il était devenue totalement impossible de me retenir, si manger était bien un besoin primaire, il en existait un autre que je n'avais pas assouvi depuis déjà quelques temps. Je me tournais tendrement vers ce petit hybride, et le plaquais doucement au sol, me retrouvant au dessus de lui, j'avais un regard complètement voilé d'une passion sans nom. Je me mis à enlever ma tunique, me retrouvant nue sur lui. Je m'abaissais et l'embrassais doucement, avec une douce passion, en appuyant ma poitrine contre son torse. J'avais les joues plus que cramoisies et le corps brûlant.

"J'espère que je ne te fais plus peur, parce qu'à coups sûr, ce qui va suivre, ne va pas du tout te faire peur..."

Je m'appuyais complètement contre lui, en appuyant mon intimité contre sa cuisse, en continuant de l'embrasser.

Hybride

Description
Avatar: Judahl Key
Pouvoir/Hybridité: Chat
Âge: 17
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 17


 (-18) Un petit creux. Pv. Endid

 :: Cimetière RPs

Un petit creux.

J’avais toujours ma tête sur sa douce épaule. Je devrais normalement me sentir mal ou au moins être mal à l’aise, me sentais étrangement bien. En temps normal j’avais beaucoup de mal avec les filles, mais, avec elle je ne comprenais pas pourquoi, mais j’étais calme.
Cette soirée était pleine d’émotion et de retournement de situation, m’avait torturé le cœur à plusieurs reprises.

Il faisait maintenant très sombre, mais la nuit était un terrain de jeu pour moi. Grâce à mes yeux de félin, je pouvais observer tout ce qui se passait sans aucun problème.

Je m’étais égaré quelques secondes dans mon esprit. Quand la mignonne fille se tourna gracieusement dans ma direction. Elle m’allongea délicatement sur le sol d’une froideur colossale.
Elle était juste au-dessus de moi, la panique qui venait de me quitter il y a quelques instants, revenais en force encore une fois. Je rougissais en voyant son regard qui traduisait ses émotions, elle avait vraiment un magnifique regard passionné.
Je ne pouvais rien faire, impossible de bouger j’étais paralysé par ma timidité. C’était surement à cause de ma timidité avec les filles.
Elle enlevait sa tunique sous mes yeux, je ne pus détourner mon regard totalement ankyloser sur elle. Elle fit tomber sa tunique pour se retrouver nue toujours sous mes pupilles.

J’étais maintenant extrêmement excité, je tremblais de bonheur. Cette magnifique fille était sur moi conservant sa nudité.
Elle me laissa à peine le temps de récupérer mes esprits, qu’elle s’abaissa en appuyant sa poitrine délicatement sa poitrine sur la mienne, moi qui avais si froid il y a quelques minutes à maintenant trop chaud. Ce n’était plus une fille à mes yeux mais une déesse qui me donnait un plaisir inoubliable. Elle m’embrassa doucement, c’est bon elle m’avait dévorée mon pauvre cœur.
Elle m’apportait trop de bonheurs, mon corps ne demandait que ça. Elle ouvrait ses existantes lèvres pour me murmurer quelques mots. Sa phrase était magique, elle voulait vraiment aller encore plus loin ? J’étais trop excité, impossible de me contrôler. Je le voulais trop, je le désirais impossible d’en sortir elle m’avait pris pour elle.

Elle s’appuyait complètement contre mon corps transpirant. Elle appuyait fortement son intimité contre la mienne ce qui m’avait fait sursauter. Elle continuait à m’embrasser encore et encore.
Mes pupilles étaient dilatées, ma queue et mes oreilles de chat bougeaient dans tous les sens.
J’avais envie, vraiment beaucoup trop envie. C’était ma première fois, je ne savais pas du tout comment m’y prendre.
J’essayais d’enlever ce qui me servait de pantalon. Mes mains tremblaient comme tout le reste de ma chair. Je réussissais enfin à l’enlever. Et lui murmura à l’oreille quelques mots.

‘’Guide moi, mon cœur t’appartient tout comme mon corps.’’

Je l’embrassais délicatement faisant durer le baiser longtemps. Je n’étais plus moi. Je commençais à lui toucher son attirante poitrine.
Je fis ensuite glisser délicatement mes mains sur son érotique corps.
Mes mains se retrouvaient bien trop proches de son intimité. Je suçais ensuite son cou pour y laisser de nombreuses marques de mes lèvres.

Guide moi !
RP - Kami/Endid
 
(-18) Un petit creux. Pv. Endid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit creux... [PV Rosanna Sanders]
» Petit creux nocturne [libre]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: