AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

This is a robbery
Invité
Mar 20 Juin - 17:23
ft. Mirko & Aerynn

This is a robbery

Le soleil était haut dans le ciel. Il devait être midi, ou pas loin. Sur un banc à l'ombre de cette montreuse boule de feu qu'est le soleil, une jeune dérivée aux cheveux gris reposait ses jolis yeux de glace. Elle venait tout juste d'avaler le maigre repas qu'elle s'était préparé le matin même en prévision de sa promenade sur les bords du lac.

Elle soupira en souriant et se cala plus confortablement sur le banc de bois. Ce repas avait été pauvre mais bon ! Et elle s'en félicitait silencieusement. Tout en fermant ses petits yeux, elle posa sa sacoche à côté d'elle. Sa main vient légèrement replacer ses cheveux fins derrière son oreille, dévoilant son magnifique visage angélique et serein. Ses traits doux étaient détendus et sa bouche souriait très légèrement. Cette scène pouvait être digne d'une peinture des plus réussies.

Le vent vint légèrement détruire le tableau en faisant un désordre dans les longs cheveux de la dérivée. Mais déjà endormie, elle ne s'en rendit pas compte. L'innocence à l'état pur s'était envolée pour le monde des songes à l'abri des regards et de tout contact social.
Si elle s'était endormie ici c'était parce qu'elle se pensait seule et en sécurité. Elle soupirait dans son sommeil, elle avait bien besoin d'un peu de repos après cette longue marche et le cauchemar habituel de la nuit passée.

Elle se sentait bien. Et elle avait tout pour l'être. Le vent était doux, l'air frais qui emplissait ses poumons lui faisait le plus grand des biens et le soleil passant partiellement à travers les feuilles de l'arbre pour illuminer sa peau de nacre la réchauffait un peu. Elle avait vraiment bien fait d'aller faire un tour par ici, elle irai peut-être mettre les pieds dans l'eau fraîche après sa petite sieste.

Pendant qu'elle voyait toute ces images de douceur et d'amour dans son crâne rêveur,
elle en oublia complètement sa sacoche, l'endroit public où elle se trouvait ainsi que sa propre sécurité. Elle oublia totalement que les gens d'ici ne l'aimaient pas, et que si on la trouvait elle allait subir encore. Aerynn pourrai vivre d'amour et d'eau fraîche. Mais elle était bien plus habituée à sa vie solitaire.

Pendant son sommeil, se remémorant la tristesse de sa vie actuelle, le côté morne et froid de ses relation sociales, Aerynn posa sa main sur son pendentif avant de le serrer fort dans son petit poing. Il s'agissait d'un magnifique saphir que sa mère lui avait offert lorsqu'elle était enfant. Ce pendentif d'un bleu profond rappelait les yeux de la demoiselle, sa mère avait trompé son mari avec un autre homme qu'elle aimait réellement. Donc Aerynn était la seule de sa famille à avoir les yeux bleus, tout le monde les avait rouges. Et, malheureusement, elle avait été la seule et unique dérivée, race de son père biologique dont elle ne connaîtrait jamais l'existence. La jeune femme trahissait la race primaire de la famille.

Mais pour le moment, elle sombrait le plus calmement du monde dans ses songes infinis.

Ombre
avatar
Messages : 125
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
Mar 20 Juin - 23:12

ft. Aerynn Ceeb

«Bwaaaaah … Ah.»

Baillant de tout son être, Mirko étira ses membres à son réveil. Il avait réussi à trouver un petit endroit où dormir pour cette nuit. Une petite cabane non loin du lac de la ville, ni trop loin de la forêt. Il n'y avait ni lumière, ni chauffage, mais qu'importe, le vagabond avait un toit au-dessus de la tête, et pour lui, c'était le plus important. Il avait réussi  à trouver quelques couvertures poussiéreuses  dans un placard dans la petite maisonnette. Il resta planter là, entouré de ses couvertures sur le sol, dans le coin de la cabane. Il tendit le bras vers son paquet de cigarette et alluma aussitôt le bâton de nicotine. Il prit le temps de fumer, ne prenant guère attention à ne pas brûler ce qu'il avait emprunté. Son rituel du matin terminé, il se dressa, titubant légèrement de gauche à droite. L'alcool de la veille lui faisait encore effet. La bouteille qu'il avait vidé traînait elle aussi près de lui.. Il donna alors un coup de pied dans cette dernière, celle ci s'éclata contre le mur en bois en face de lui. Il passa sa main dans sa chevelure en soupirant, et mit sa casquette plate sur sa tête. Pendant quelques instants, il resta debout, sans bouger. Tout les matins, ou presque, il avait sa petite habitude. Il se mettait à déprimer, à haïr le monde et à jurer sur tout ce qui bouge, mais aussi sur tout ce qu'il ne bougeait pas. Une fois cette scène passée, il pouvait enfin reprendre vie. Il s'habilla, lentement. Il tâta par la suite ses poches de chemise, de pantalon et poussa un gros soupire.

«Plus une thune .. J'fais devoir aller faire des courses.»

Bien sûr, faire ses courses n'avait pas la même signification pour Mirko. Il devait trouver de quoi s'enrichir. Qu'importe ce qu'il pourrait trouver, il ne reculait devant rien, ou presque, pour tâter de ses doigts le métal jaune qui régit ce monde. Il s'avança devant la fenêtre qui donnait vue sur le paysage à l’extérieur. Il observa d'un air morose le paysage, et cracha un soupire à nouveau. Par un petit coup d'oeil à la position du soleil, il pouvait presque deviner l'heure qu'il était, bien sûr, les erreurs étaient courantes.

«Déjà .. 11 heures non ? Ptain. J'ai faim. Et soif. Chier' .. Pas de flotte. Le lac est pas loin j'crois.»

Il plongea sa main dans la poche intérieure de sa chemise pour y sortir une petite flasque. Il fit sonner le liquide de l'intérieur et bu le restant de sa bouteille, qu'il rangea par la suite dans la même poche. Il sortit de la cabane, et examina le monde autour de lui, une main devant les yeux pour se protéger des rayons, La lumière l'éblouissait encore. Il réfléchit un instant et prit la route vers le lac. D'un pas lent, traînant des pieds au sol, il y parvint au bout d'une vingtaines de minutes. Il souffla une nouvelle fois en se dirigeant vers l'eau. ~J'aime pas faire ça ..~ râla t-il dans son for intérieur. Il plongea les deux mains ensemble dans l'eau, et bu quelques petites gorgées. Il toussa et s'essuya la bouche d'un revers du bras. Alors qu'il allait rejoindre le chemin vers la ville, il aperçut au loin une silhouette allongée. Curieux, il s'approcha alors de la silhouette d'un pas décidé et rapide. Il put rapidement décrire ce qui était allongé sur le banc en bois. Une jeune femme, aux cheveux de cendre dormait. Une jeune femme à l'allure mince, et assez petite. Pourtant Mirko ne retenait pas la taille, il n'était pas bien grand lui même. Il s'approcha alors doucement, sans faire de bruit. Elle dormait bien à poings fermés. Il soupira d'aise et s'accroupit près d'elle.

~Ma chance .. Bon, une femme .. Mais des sous, c'est de sous. Même si ça m'dérange de faire ça à une gonz'~

Il repéra immédiatement un médaillon qui trônait autour de cou délicat de la jeune femme. Il baissa les yeux et vit une petite pierre à l'intérieur de sa main. Il fixa la pierre quelques secondes avant de se rabattre sur une petite sacoche qui était posé à côté d'elle. Le voleur aux yeux de saphirs prit la sacoche et l'a mit autour de sa taille. Il n'avait pas le temps de vérifier le contenu, et il préférait tout prendre. C'était bien plus facile. Il fouilla par la suite le corps de la demoiselle. Avec une certaine gêne, il palpa les poches de la demoiselle, ainsi que ces formes. Sous cet air gêné, il prit alors un sourire malsain. Est-ce que c'était du au fait qu'il touchait une femme, ou alors qu'il allait repartir avec un butin ? Peu importe, Mirko n'allait pas s'en arrêter là, tout en fouillant le corps de l'inconnue, il essaya de plonger sa main dans celle de l'endormie pour prendre la pierre bleue. Donnant de rapide coups d’œil sur la belle aux bois dormants, il examinait aussi la réaction de son corps, pour se prévenir de tout réveil.  Mais …

«Hm ?»


This is a robbery
Invité
Mer 21 Juin - 19:26
ft. Mirko & Aerynn

This is a robbery

Elle avait les yeux ouverts.

Elle fit une pause mentale. Elle devait évaluer la situation actuelle. Premièrement, elle était allongée. Jusque là, tout allait bien. Elle se remémora qu'elle était précédemment en pleine sieste. C'était par ailleurs très agréable. Mais passons. Pour continuer, un homme était penché sur elle.

Là.

Le premier problème tombait. Ou était plutôt en train de poser ses mains sur elle. Oui, ça sonnait mieux. Cependant, elle se posa plusieurs questions. Qui était-il ? Que faisait-il ? Pourquoi était-il dans cette position ? Sur elle ? Et surtout : Pourquoi est-ce qu'il la regardait fixement tout en ayant ses mains dans ses poches avant ?

Elle resta un long moment en suspens, sans rien dire, juste en le fixant de ses beaux yeux bleus. Ceux du jeune homme ressemblaient étrangement aux siens par ailleurs. En oubliant un peu la position dérangeante dont elle était victime elle plongea dans les abysses des yeux cristallins de l'homme sans qu'il le voit. Une énième question lui vont en tête : Comment pouvait-on avoir de si beaux yeux et... Elle stoppa sa pensée un instant. Elle résuma rapidement la situation une nouvelle fois dans son esprit et atteint une conclusion. Elle écarquilla les yeux et ouvrit la bouche.

"Un voleur..."

Elle avait susurré. Sa voix au réveil était un peu rauque mais si douce à l'oreille. Une mélodie digne d'un si beau visage.

Il n'avait pas remarqué qu'elle le regardait, mais au moment où il plongea sa main dans la sienne pour atteindre le précieux bijoux de la jeune dérivée, cette dernière serra la main du voleur.

"Hm ?"

La voix d'Aerynn ne resta pas si entravée bien longtemps. Elle se releva brutalement, tout en cognant sa tête contre le voleur avant de lui faire plus correctement face. Elle avait laissé échapper un gémissement de douleur lors du choc avec l'épaule du brun juste avant de se redresser pour le fixer à nouveau, tenant toujours fermement sa main et son bijou.

La jeune fille semblait paniquée, elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Elle avait le cœur qui sortait presque littéralement de sa cage thoracique. La peur l'envahissait, elle n'osait pas quitter le jeune homme du regard de peur qu'il s'enfuie avec sa sacoche ou qu'il lui fasse du mal.

Mais la panique devint trop forte, et des frissons parcoururent la peau laiteuse de la riche héritière. Ses yeux, quant à eux, oscillaient dangereusement entre le rouge et le bleu. Son corps se crispait, tremblait, sursautait. Elle avait le souffle un peu court mais gardait encore contenance. Si tout cela tournait mal, elle se transformerai.

Et elle le savait.

Ombre
avatar
Messages : 125
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
Jeu 22 Juin - 2:26

ft. Aerynn Ceeb

Mirko avait ressenti, comme un sixième sens aiguisé, le réveil de l'inconnue. Il continua de la fixer quelques instants, remarquant ses yeux bleus à elle aussi. Pendant une dizaine de secondes, les deux personnes restèrent là à se fixer, sans rien faire. Le voleur était un peu surprit par son réveil, et ne fit rien pour ne pas apeurée sa victime. ~Merde ..~ se murmura t-il. Il sentit une pression dans sa main qui voulait la pierre précieuse. Il haussa un sourcil, et alors qu'il allait reculer, il reçu un coup de tête de la part de l'inconnue, qui le fit chuter sur ses fesses, arrachant alors ses mains hors de la poche et du collier de la demoiselle. La petite chute fit tomber sa casquette au sol. Sans jamais quitter le regard de la jeune femme, il tâta le sol pour retrouver sa casquette plate et la remettre sur son crâne Il prit le temps de la redresser correctement. Il resta ainsi, dans cette position quelques instants. Il était prit sur le fait, et il ne savait pas s'il devait s'enfuir ou non .. Il ne connaissait rien de la jeune femme en face de lui. Lui, qui était un adepte de la fuite, cette fois ci, son instinct lui disait de rester calmer. Comme a chaque fois, il l'écouta et préféra regarder la jeune femme. Et puis toute façon .. Où allait t-il s’enfuir ? Il n'y avait pas beaucoup d'endroits .. Il plissa les yeux et observa la victime de la tête aux pieds. Mirko nota un tremblement de la part de l'inconnue et puis .. Autre chose. ~C'est moi .. Ou .. Ces yeux y changent de couleur ? Naaah. Pas possible.~

Après l'avoir observé quelques instants sans piper mot, il se leva doucement et frotta son pantalon pour enlever la poussière. Il fit craquer son cou en roulant sa tête en arrière et poussa en profond soupire. Il fixa ensuite la sacoche de la femme. Il se pinça la lèvre et posa la propriété de l'inconnue sur le banc, poussant à nouveau un soupire ..

«Bon ok .. J'me suis fait prendre. J'me suis fait prendre. Ahem. J'te le met là.»

Il détourna le regard un instant, gêné de se faire repérer comme un pauvre débutant, et gêné de faire ça à une femme, aussi jolie qu'elle soit. Il déglutit et plongea sa main dans sa poche pour y trouver sa flasque précédemment vidée. Il ouvrit le bouchon et mit la bouteille à ses lèvres. Nul liquide descendit dans sa bouche et c'est amer, qu'il remit sa flasque dans sa poche intérieure de chemise. A la place, il prit une cigarette qu'il déposa sur ses lèvres. Il l'alluma rapidement avec un briquet prit dans la même poche et se mit à crapoter les premières bouffées de la sucette à cancer. Puis, il prit quelques taffes généreuses, crachant la fumée au dessus de sa propre tête. A aucun instant, il n'essaya de rencontrer le regard de l'inconnue, préférant fumer sur son bâton de nicotine. A plusieurs reprises, son regard marquait de croiser celui de la jeune femme, et à plusieurs reprises, il braquait son regard vers autre chose ..

«Hm .. Sinon. La pêche ? Ca va ?»

This is a robbery
Invité
Jeu 22 Juin - 22:45
ft. Mirko & Aerynn

This is a robbery

La jeune femme ne sut pas quoi lui dire dans l'immédiat. Il avouait sa faute. C'était donc bien un voleur. Cependant il reposa son bien sur le banc aux côtés d'Aerynn. Ce geste perturba la dérivée qui ne sut pas vraiment comment réagir. Elle fut tellement perturbée qu'elle se calma naturellement et ses yeux redevinrent bleus glacé.

Elle concentra à nouveau son regard perçant sur le jeune homme l'ayant surprise et elle remarqua l'état de gêne dans lequel il était. Il restait tout de même devant elle, détournant le regard. Sans vraiment savoir pourquoi, elle trouva ça mignon et fut gênée à son tour de se moquer un peu de lui. En même temps, qui ne craquerai pas devant un visage rougit aussi mignon ?

D'accord.

Seule Aerynn était assez stupide pour dire que l'homme lui ayant grimpé dessus, l'ayant volée (même s'il lui a rendu), était mignon. Elle était aussi assez naïve pour croire qu'il n'avait pas mauvais fond, qu'ils pourraient bien s'entendre. Elle se réjouissait légèrement de cette rencontre, oubliant déjà la mésaventure précédente. S'il voulait la voler, c'était parce qu'il ne devait pas avoir le choix. Et elle souhaitait l'aider si son hypothèse était juste.

Il buvait dans sa petite flasque. Mais apparemment, il ne pouvait pas étancher sa soif avec l'air qu'elle contenait. Aerynn le vit. Elle s'empressa de fouiller dans sa petite sacoche. Celle-ci ne contenait rien de spécial. Il y avait un goûter et une petite bouteille d'eau. Juste de quoi aider le jeune homme sous ses yeux. Elle sourit légèrement de sa trouvaille et la sorti doucement de sa sacoche en cuir.

Le temps d'avoir cherché tout ça et de relever la tête, le voleur fumait tranquillement sa cigarette. Aerynn grimaça mais était assez ouverte d'esprit pour accepter ça. Oui, ce n'était pas si grave ! Puis il avait fait très attention à ne pas l'enfumer avec son rejet de fumée. Elle apprécia le geste. Même si lui ne la regardait pas du tout, elle ne se gênait pas pour l'observer sous toutes ses coutures. Elle en oublia presque son but premier.

Mais une voix masculine la sortit de sa profonde pensée.

"Hm .. Sinon. La pêche ? Ça va ?"

Aerynn fut un peu déboussolée mais répondit tout de même au jeune homme qui semblait un peu plus calme qu'avant. Au moins, il lui avait parlé.

"Huh ? Euh... Je vais bien ! Vraiment bien ! Je veux dire... Hum... Ça va."

Et c'était la panique. Elle se frappait mentalement d'être aussi nulle en matière sociale et ses joues s'empourprèrent fortement. Elle soupira avant de reprendre contenance. Il fallait qu'elle parle à nouveau. Et qu'elle reste calme. Elle prit la plus grande inspiration de sa vie.

"Je... J'ai ça. C'est... Eum. Tu me semble avoir faim, ou soif... Ou les deux ! Je veux dire... Tiens."

Et elle l'avait refait. Elle tendait les deux éléments de repas en direction du fumeur tout en prenant soin d'éviter son regard. Elle était rouge, et elle avait terriblement chaud. Son cœur battait à tout rompre. Avait-elle toujours été aussi nulle avec les gens ? Oui. Mais au moins elle essayait. Elle mordit sa lèvre inférieure et tremblait un petit peu.

Faites qu'il ne me prenne pas pour une folle.

Ombre
avatar
Messages : 125
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
Ven 23 Juin - 17:37

ft. Aerynn Ceeb

Mirko n'avait jamais eu à faire à ce genre de situation. Il ne se faisait prendre que très rarement en flagrant délit, et lorsque c'était le cas, il disparaissait aussitôt. Cette fois ci, il n'était pas question de s'enfuir. Il avait donc engagé la discussion, et ne sachant que dire, il avait dit alors la première phrase qu'il lui était venue à l'esprit. Gêné de se faire prendre la main dans le sac, et qui plus est, par une femme, il n'osait véritablement la regarder dans les yeux, préférant balayer son regard tout autour de lui. C'était pour cela aussi qu'il avait sorti une cigarette. Cela lui permettait de s'occuper et de ne pas sentir trop le stresse qui montait en lui. Il aurait préféré de l'alcool bien entendu, mais comme à son habitude, il avait tout bu. Il continuait de fumer et de cracher la fumée au dessus de lui, puis il jeta le mégot par dessus son épaule. Il ôta la casquette plate de sa tête et vint ébouriffer les cheveux avec sa main de libre. Puis, il vint la remettre sur sa tête. Il mit par la suite les deux mains dans les poches et fixa la demoiselle du coin de l’œil.

~J'ai du lui mettre une sacrée trouille.. La pauvre, bordel .. Hahaha.~

Il eu un léger rictus, rigolant intérieurement de la situation. Il observa la jeune femme une nouvelle fois. Elle avait l'air plus calme, mais surtout timide. Encore plus gênée et timide que Mirko aurait pu l'être. Il resta ainsi à l'observer, noyé dans ses songes. ~Elle aurait pu s'mettre en pétard celle là tout de même .. Mais elle a une belle gueule c'est vrai .. Pis elle semble aussi timide. C'cool, ça s'trouve j'pourrais lui soutirer un peu de thune et .. QU'EST CE QU'ELLE FAIT LA !!!~
D'un coup, il se retourna, faisant face à son interlocutrice. Cette dernière lui tendit avec générosité, de la nourriture et de l'eau. S'il pouvait pleurer de joie, Mirko l'aurait fait. A cet instant précis, il était infiniment redevable envers cette personne. Lui donner de la nourriture est un bon moyen de faire ami-ami avec lui. Il déglutit, fixant alors le met et l'eau que lui proposait la jeune femme en face de lui. Les yeux écarquillés, l'air affamé, il prit le goûter et la bouteille que lui tendait sa gentille samaritaine.

«Nom de nom .. Merci. Merci vraiment. J'avais une de ces dalles.»

Il s'assit alors sur la terre ferme, et se mit en tailleur. Il ouvrit la bouteille d'eau et en but plusieurs gorgées, avant de croquer à pleine dent, le gâteau de l'inconnue. Rapidement, et en quelques bouchers, il avait déjà terminé le gâteau. A plusieurs moments, il manqua de s’étouffer, c'est alors qu'il prit plusieurs gorgées d'eau pour faire passer la nourriture plus facilement et se remettre à manger derrière. Il sa frotta le ventre avec fierté, puis fixa l'inconnue dans les yeux, un sourire béant sur ses lèvres.

«Franchement .. Si on m'offrait de la nourriture comme ça, a chaque fois que j'essaie de chourer .. De voler quelqu'un. Je le ferais plus souvent. Haha»
This is a robbery
Invité
Mer 28 Juin - 17:45
ft. Mirko & Aerynn

This is a robbery

Le jeune homme mangea rapidement, ou plutôt se goinfra. Elle ne retint pas son rire quand elle le vit faire. Un rire cristallin qui résonnait à peine dans le parc.

Comment pouvait-elle rire de ce chenapan qui avait voulu lui voler ses affaires ? Eh bien, elle n'en tenait pas compte. Et son hypothèse s'était avérée juste. Le jeune homme avait bien tenté de la voler pour sa survie.

La jeune fille calma son rire, et se perdit dans une réflexion intense. Si elle l'aidait, qu'elle lui donnait ce dont il avait besoin, peut-être qu'il ne ferai plus ce genre de choses. Elle le fixait en se demandant tout ceci. Car, malgré le fait d'être un voyou, il semblait plutôt gentil.

Elle souriait tendrement, attendrie par la faim et le visage enfantin du jeune homme sous ses yeux. Elle avait un regard léger et empli de bienveillance. Mais on ressentait aussi toute la solitude qu'elle prenait sur elle constamment. Ça lui faisait vraiment plaisir d'avoir un contact humain.

Elle ne put s'empêcher de rire de nouveau, montrant ses jolies canines blanches et un sourire adorable, frais, véritable. Elle respirait le bonheur. Et elle avait pourtant un triste passé. Derrière son visage angélique se cachait une tempête de larme, le sang d'une famille détruite, une vie cauchemardesque et sombre. Mais elle enterrait ses larmes au plus profond de ses joues, invisibles mais pourtant si présentes.

La mélancolie de la jeune fille se sentait, toute la pluie diluvienne qui trônait au dessus de sa tête, cette épée de Damoclès, et un rayon de soleil. Elle subissait les coups du passé à chaque pas, le ciel menaçant de s'écraser sur elle au moindre faux pas. A la moindre crise.

Elle pouvait tout perdre en une seule fraction de seconde, elle qui n'avait déjà plus rien. Alors, voir un jeune homme aussi heureux pour un peu de nourriture la rendait heureuse. Même si l'homme en question était le pire homme du monde, pour elle qui n'avait rien, se réjouir des petites choses futiles de la vie seraient sa source de bonheur. Elle survivrai et ne serai pas constamment triste.

Elle soupira, s'arrêtant de rire pour aborder un sourire plus doux, les joues légèrement colorée par son bonheur. Elle était gentille, un peu trop ? Mais au moins, elle pouvait croquer un semblant de joie de temps en temps.

Il l'avait remerciée quand elle lui avait donné, et tout le long du repas elle se remémorai ses paroles. Il parlait un peu bizarrement, c'est vrai, mais il n'en était pas moins sincère et expressif.

Il eut quand même finit plus rapidement qu'elle ne le pensait. Il affichait un immense sourire qui fit rougir la jeune dérivée. Il ouvrit la bouche pour parler :

«Franchement .. Si on m'offrait de la nourriture comme ça, a chaque fois que j'essaie de chourer .. De voler quelqu'un. Je le ferais plus souvent. Haha»

Elle écarquilla les yeux et lui sourit un peu nerveusement.

"C'est tout de même à éviter !"

Elle rit légèrement tout en regardant le jeune voleur assit en face d'elle. Elle ne savait déjà plus trop quoi faire, se murant dans un silence gênant. Que faire ?

"Il va partir ? Ou est-ce qu'on peut passer un peu plus de temps ensemble ?"

Ombre
avatar
Messages : 125
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
Sam 1 Juil - 2:56

ft. Aerynn Ceeb

Malgré d'avoir mangé le goûter de l'inconnue, il n'était pas encore rassasié, loin de là. La faim lui tenaillait toujours le ventre mais qu'importe, la pitance que lui avait offerte sa samaritaine lui avait fait du bien. Il se sentait revigoré. Il but le reste de la bouteille en quelques gorgées avant de la lancer près de lui, à quelques pas. Il se mit à fixer les yeux de la jeune femme, son regard emprunt de sympathie. Il lui fallait pas grand chose à Mirko pour lui faire plaisir. Lui donner de la nourriture était la chose la plus rapide à faire pour se faire accepter par la vagabond. Pourtant, il n'est pas la personne à faire la manche pour avoir de quoi manger. Il n'a presque pas d'honneur, mais il se refusait à faire ça.

Il fixait encore les yeux de l'inconnue, subjugué par ses yeux couleurs saphirs. Mais la couleur ne faisait pas tout. Son regard avait quelque chose que les autres n'avaient pas .. Mirko n'arrivait pas à percevoir ce que c'était .. Était-ce de la tristesse ? De la peur ? Les deux ? Au fond de lui, il savait. Il savait que cette jeune fille était une personne sensible. Elle avait en elle, une aura gorgée de tristesse qui était perceptible par celui qui savait observer. Une fois encore, Mirko allait s'enfuir dans ses songes, se noyant dans ses yeux. Il dévia son regard en pointant le nez vers le ciel pour ne pas être prit pour une personne malaisante. Ainsi, il sortit de ses songes.

~Quand même .. J'essaie d'lui chourer ses affaires .. Mais elle me donne à manger. J'ai intérêt à me faire bien voir d'elle .. Ou du moins qu'elle m'apprécie.~

Il souffla longuement et finit par reposer son regard sur elle. Maintenant, il n'avait plus grand chose à cacher. Il était prit en flagrant délit de vol. Elle devait se douter que Mirko n'était pas une bonne personne.

«J'avoue, c'est plus facile de voler dans un magasin. Mais là j'avais pas le choix. J'avais faim»

Il ria légèrement de lui. Il venait de lui dire ouvertement qu'il devait avoir une certaine expérience dans le vol. Qu'importe, elle lui avait donner de quoi manger, et bizarrement, il lui faisait confiance. Il se leva, et étira ses bras vers les airs. Il gémit par la même occasion et finit sa séance par un long et puissant bâillement. Il redressa sa casquette sur sa tête et tendit sa main à la jeune fille.

«Est-ce que j'pourrais connaître ton nom ? Tu m'as nourri après tout .. J'devrais connaître le nom de la personne qui m'a donné de quoi becter !»

Un large soupire apparu sur ses lèvres, puis il continua

«Moi, c'est Mirko .. Ouais, Mirko, tout simplement»


Avec sa main de libre, il alla chercher sa poche de chemise pour y sortir un paquet blanc. Il ouvrit ce paquet qu'il jeta à terre par la suite en grognant. C'était un paquet de cigarettes. Vide.
²
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'esprit des Marécages ; Pv Bloody Robbery & Fouganzy
» female robbery + (liam)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Cimetière RPs-
Sauter vers: