Description
Avatar: Emiya Kiritsugu
Pouvoir/Hybridité: Magie des Runes
Âge: 35 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 18


 Dans la vie on naît deux fois, la seconde est quand on découvre qu'on n'en a qu'une [PV Lacie]

 :: Ville :: L'Avenue Commerçante
8H45

Le Soleil était déjà assez haut dans le ciel, les rues s’animaient petit à petit. On pouvait croiser des commerçants, toujours sur le pied de guerre pour gagner quelques pièces ; par ci, par là on peut trouver des petits vieux qui viennent faire leurs courses en meute. Le quartier s’éveille peu à peu, doucement mais sûrement les volets s’ouvrent afin de laisser la douce lumière réchauffer les pièces. Sur quelques rares plantes on peut observer des résidus de la pluie de la nuit dernière… Nuit bien lugubre. Nuit mortelle, assassine, cruelle. Sous ses couverts, deux personnes ont perdues la vie. Enfin… pas exactement. Disons une. Ou une et demie pour être plus juste. Deux hommes désirant de l’argent facile, une famille, deux couteaux… Ouais, une mauvaise nuit.

La lumière parvient sur les paupières d’un homme adossé contre un mur de briques. Ce dernier est trempé jusqu’à la moelle, ses cheveux humides lui tombent sur les yeux par fines mèches, ses habits sont imbibés d’une couleur pourpre et visiblement déchirés par endroits. Prêt de lui, un couteau dont la lame est à moitié enfoncée dans le sol. L’individu est dans une sorte de cours, au détour d’une ruelle, prêt de l’avenue commerçante. Cette partie de la ville est encore endormie à cette heure et personne n’a découvert le corps. Les rayons tapaient sur ses paupières depuis de longues minutes déjà. Par miracle, elles bougèrent. Difficilement mais elles bougèrent. Il lui fallu encore quelques minutes pour que peu à peu elles s’ouvrent avec peur. Le Soleil prenait l’apparence de l’agresseur pour des yeux ayant cru vivre leur dernière nuit. Dans un geste quasi instinctif, l’homme leva le bras gauche pour frotter ses yeux en soupirant bruyamment. Il avala sa salive et fronça les sourcils et regardant autour de lui.

Ou étais-je ? Je ne me souviens plus de rien… Des flash, seulement des flashs… Le restaurants. Ma femme, mon enfant… et puis… La lame, le couteau… Non… NON ! Tout est confus. Les visages ? Je ne m’en souviens plus, inconnus, flous. Les paroles ? Oubliées. Je me rappelle qu’il est partit. Mais Elle… Ou est Elle ? Une larme coule sur ma joue tandis que mon corps se contracte et se protège en ramenant mes jambes vers mon buste. Un éclair jaillit dans mon esprit, ce moment… ces quelques secondes durant lesquelles la lame ôta la vie, ôta Sa vie… Je n’arrive pas à y croire. En fait, je ne veux pas y croire. Mais tout à l’air réel et peu à peu la suite me vient. La rage qui m’avait envahit, les coups portés… Mon coeur se serre dans ma poitrine et je ne peux retenir mes larmes qui telles des torrents, coulent le long de mes joues. Les souvenirs reviennent dans la douleur, je regarde mes mains lavées par la pluie sans comprendre pourquoi je suis encore de ce monde. Je me rappelle pourtant les coups portés, le sang gicler… Je me souviens de la douleur de la lame glacée et la vision de ma tendre, allongée de tout son long sans vie. Après la rage, la douleur et la tristesse, vient la peur. Dans un élan frénétique je me lève d’un bond en manquant de tomber. Puis me voilà en train de courir dans les ruelles sans raison comme si je pouvais comprendre ce qu’il m’arrive. Je hurle son nom de ma voix brisée et fébrile mais aucun son compréhensible je parvient à sortir de ma bouche. En fait son nom perd sa familiarité et bientôt je suis incapable de hurler le bon prénom. En quelques minutes j’ai parcourus les rues séparant l’avenue commerçante du lieu du crime. Me voilà déboulant dans cette avenue fréquentée, trempé, terrorisé et imbibé de sang. Ou suis-je ? Pourquoi personne n’est au courant ? Que se passe t-il !?
 
Dans la vie on naît deux fois, la seconde est quand on découvre qu'on n'en a qu'une [PV Lacie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faith ✝ "Si j’avais un pistolet et deux balles dedans, avec toi, Hitler et Ben Laden dans une pièce, je te tirerais deux fois dessus."
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-
» La foudre frappe toujours deux fois
» Je ne te le dirais pas deux fois. [Pv: Alexandra Carpenter]
» Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Ville :: L'Avenue Commerçante-
Sauter vers: