Humain à don

Description
Avatar: Pocahontas
Pouvoir/Hybridité: Communication animale par télépathie
Âge: 22 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 15/05/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place

ft. Mirko

Nous étions Vendredi, et le Vendredi je faisais les visite à domicile, c'était assez fatiguant, mais il y a avait pas mal de personnes âgées ou non véhiculés qui avaient parfois besoin de mon aide pour soigner leur caniche et animaux en tout genre. Ce soir j'avais rendez-vous avec un ancien camarade de lycée, je l'avais croisé par hasard quelques jours plus tôt et contre toutes attentes, il m'avait invité à dîner, je dois dire que j'en avais été très étonnée, je n'avais jamais eu la sensation de lui plaire lorsque nous étions ensemble mais il est vrai qu'à l'époque j'étais on ne peut plus différente. J'avais donc accepté sans vraiment savoir pourquoi, cet homme ne me faisait pas plus d'effet que ça, mais un peu de compagnie me changerait de mes soirées chat et canapé. Je me dirigeais vers le restaurant ou nous avions prévu de nous retrouvé, je ne m'étais pas mise sur mon trente et un mais ma tenue n'était pas pour autant négligé. J'avais enfilé une robe patineuse rouge et des sandales à talons noirs, sans extravagance. Je n'aimais pas me mettre en valeur, ni me faire remarquer et encore moins me pomponner, mais pour une fois je m'étais appliquée à troquer mes jeans contre des jambes nues. Je le vis de loin et soupirais de soulagement, heureusement que j'avais enfilé ma robe, car l'homme qui me faisait face avait enfilé sa tenu la plus élégante à l'évidence.

Je n'étais pas habituée au soirée et je me sentais stressée, je ne comprenais toujours pas pourquoi j'avais été invité par ce type dont je ne me rappelais même plus le prénom avant qu'il ne me le rappelle. Il parlait sans arrêt, il était devenu agent immobilier, il avait créé sa boîte cette année, il se faisait un max de frique et avait une voiture neuve. Le menton posé sur la main, je feignais de l'écouter me parler de la piscine qu'il allait faire mettre dans sa nouvelle maison. En réalité tout ce qu'il me racontait été plat et superficiel, il n'avait aucune intelligence, aucune personnalité et visiblement à part sa jolie frimousse, il n'avait aucune qualité. Le repas pris fin au bout de ce qui me sembla une éternité, j'avais bu plus de vin que de raison dans l'espoir de faire passer ses bavardages plats et incessants beaucoup plus vite, résultat des courses, j'étais cuite. En sortant du restaurant je n'avais franchement qu'une seule envie, c'était de retrouver mon lit et d'oublier cette affreuse soirée, qui avait durée au moins 10 ans. Mais ce n'était visiblement pas dans les projets de mon compagnon, il sous entendait très largement, qu'un repas payé lui donnait le droit de s'inviter dans mon lit. Les hommes trop sûr d'eux sont capables de tirer ce genre de conclusion à la vitesse de la lumière et moi, complètement saoul, je lui ricanais au nez ouvertement devant le restaurant. Visiblement, ce genre d'humiliation en publique n'était pas vraiment son genre, car en un instant il m'avais saisi le poignet. C'était sans compter sur mes redoutables talons que j'enfonçais sans hésitation dans son pied avec toute la force dont j'étais capable. Sans demander mon reste, je le plantais là en courant du pas le plus sûre que je pouvais vers la place, là bas il y aurait du monde et je serais sûrement plus tranquille pour lui échapper.

Je trébuchais légèrement sur mes hauts talons et au bout de la troisième fois, je pris le parti de les ôter pour mieux courir. Mais mon poursuiveur était bien plus près de moi que je ne le pensais et visiblement pas décidé à me laisser tranquille aussi facilement. Sans trop hésiter, je me faufilais dans une ruelle qui borde la place et me stoppais net devant un jeune homme brun. Il faisait sombre et je ne distinguais pas très bien son visage mais il était en tout cas plus grand et plus costaud que moi. Sans hésiter plus longtemps, je me dirigeais vers le fond de la rue pour me cacher derrière lui. Non pas que je souhaite qu'il me protège, mais sa carrure permettrait de me cacher à la vue de l'homme qui était sur mes pas. Je me sentais un peu puéril de me cacher ainsi derrière un inconnu, il aurait pu être bien pire que l'homme qui me suivait. J'entendis les pas de mon assaillant passer devant la rue, les mains posées sur les bras de l'inconnu, je me penchais sur le côté pour regarder si je voyais mon ancien camarade de lycée. Il avait visiblement simplement passé son chemin. Dans un grand soupire de soulagement, je laissais tomber mes chaussures au sol et passais une main sur mon visage. L'alcool me faisait tourner la tête et je commençais à avoir vraiment chaud, d'avoir tant couru.


Dernière édition par Asha Hope le Sam 24 Juin - 11:58, édité 5 fois
Ombre

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place
Un jour comme les autres pour Mirko. Vivre au jour le jour, sans se demander de quoi sera fait le lendemain. Seul le présent l’intéressait, il n'avait pas le luxe de se projeter au jour suivant. Il se réveilla dans l'après midi, sans savoir l'heure, dans un lit propre d'un hôtel. Il avait réussi à rentrer dans la chambre la nuit précédente par effraction et en avait profité pour se faire une petite soirée, seul, et de faire une grasse matinée. Avant de dormir, il s'était rempli la panse avec plusieurs cochonneries : Des pizzas, des gâteaux, des bonbons .. Tout ce qu'il a pu trouver. Et pour faire passer le tout, il avait acheter de l'alcool, du vin précisément, et un peu d'eau. Il était heureux de la nuit qu'il avait passé, cependant, le réveil fut maussade. Malgré la bonne soirée de la veille, la déprime le gagna. Tout en s'asseyant sur le lit, il garda la couverture sur ses épaules, il scruta la chambre de fond en comble.

" M'fait chier tout ça. "

Il prit la bouteille d'eau posé sur la table de nuit près du lit et prit quelques gorgées. Il s'essuya la bouche et resta dans sa position assise quelques minutes. Les pensées affluèrent dans son esprit et il soupira. Il se débarrassa de la couverture et se mit debout, titubant légèrement. L'alcool n'était pas encore tout à fait descendu. Il approcha son nez près de ses vêtements, près de sa peau. Une mauvaise odeur parvint jusqu'à ses narines, et il soupira de plus belle.

"Ça me fera du bien une douche .. Surtout que je ne sais pas quand je pourrais en reprendre une."

Il se dirigea vers la salle de bain. C'était une petite pièce, sombre et bien entretenue, comme on pourrait s'y attendre. Le sol était pavé de carrelage et de tapis disséminer un peu partout dans la pièce. Il entra à l'intérieur, en allumant la lumière et sans attendre, il se déshabilla, laissant ses affaires à même le sol. De toute façon, il avait pour projet de s'en procurer d'autres. Il entra dans la cabine de douche et fit couler l'eau chaude. Dès cet instant, il soupira d'aise et la mauvaise humeur qui le prenait se mit à disparaître lentement, mais surement. Il se frotta les parties du corps puis les cheveux. Les mains dans sa tignasse, il s'arrêta à un moment sur son poignet qui était devant ses yeux, le poignet où son tatouage d'ombre était incrusté. Il détourna le regard, soupirant à nouveau. Il n'avait pas choisit un piètre hôtel, dans la douche, il y'avait même des produits de toilettes. Mirko les utilisa, sans trop savoir ce qu'il mettait sur lui.
Une fois son brin de toilette terminé, il sortit de la douche et s'enroula dans une serviette qui pendait non loin de la cabine. Un miroir faisait face à lui, et il se mit à se regarder dans la glace.

" Meh .. "

Il se frotta les cheveux avec la serviette puis le corps. Il jeta la serviette dans la pièce, sans se préoccuper de sa chute. Alors qu'il commençait à se rhabiller, il entendit des bruits pas près de sa chambre, et la porte s'ouvrir.

~Merde~ pensa t'il

Il s'habilla rapidement, éteignant la lumière d'un geste vif et fusionna avec l'obscurité de la pièce. Il entendit des bruits de pas venir vers la salle de bain, et vit la porte s'ouvrir. Un homme fit son apparition. La quarantaine, bien rasé, propre sur lui, resta sur le seuil de la porte. Il examina la pièce avant d'allumer la lumière. Mirko se retrouva bien bête, au milieu de la pièce sans obscurité où se cacher. Bien qu'il aurait pu utiliser à nouveau son don pour s'en aller entre les jambes de l'homme, il n'avait pas l'envie de le faire, avant que l'homme put remuer ses lèvres, Mirka se jeta sur lui en lui mettant un coup de poing dans la tempe. L'homme tituba en arrière et ce fut suffisant pour passer et s'enfuir. Très bon coureur, Mirko défila à travers les couloirs et les escaliers et rapidement, sans avoir trouvé une autre résistance, il quitta l'hôtel où il squattait.

"Pfiouuu .. Il en était moins une ! haha ! "

Dit-il a voix à haute, avant de rire aux éclats. Il était maintenant loin de l'hôtel, et sans attendre, il entreprit son prochain larcin : Se procurer des vêtements. Il plongea sa main dans sa veste et y sortit sa casquette plate qu'il mit sur sa tête et se mit en quête d'un magasin de vêtements. Il ne chercha pas bien longtemps puisqu'il tomba sur une petite boutique au coin d'une rue. Il y entra et saluant d'un geste le vendeur qui était à la caisse. C'était une petite boutique, mais il y'avait une cabine d'essayage. Parfait. Il alla dans les rayons hommes et se choisit des vêtements à peu près similaire aux siens : Un pantalon sombre, une chemise blanche et une veste sombre elle aussi, avec des poches intérieures, sous-vêtements et chaussettes. Le voleur prit ensuite la destination d'une cabine d'essayage et échangea ses vêtements avec ceux qu'il venait d'acquérir. Il fouilla dans les poches de ses anciens habits et prit tout ce qu'il avait dans la poche : Une petite bourse, un paquet de cigarettes entamé et écrasé, un briquet, un petit canif. Il mit tout ça dans les poches intérieures de sa veste. Il redressa sa casquette plate et se changea en ombre. Ni vu ni connu, il quitta la boutique, sans avoir éveillé aucun soupçon.

Dehors, la journée disparaissait pour laisser place à la nuit. C'était l'heure de manger pour Mirko, et cette fois ci, il allait payer. A trop voler, on peut se faire attraper facilement. Il prit sur le chemin quelques brochettes de viandes qu'il mangea sur la route, accompagné d'une petite bouteille d'alcool, une flasque de scotch. Sans savoir trop bien où aller, il se mit à marcher, marcher et encore marcher entre les rues et les ruelles. L'obscurité dominait maintenant la ville, et Mirko ne savait que faire. Il s'arrêta au milieu d'une ruelle et sortit une cigarette de sa poche. Il glissa le bâton à ses lèvres et l'alluma. Il alterna entre bouffées de cigarettes et gorgées d'alcool .. La nuit allait être longue.

D'un seul coup, une jeune femme, habillée d'une robe rouge apparu devant lui, Mirko ne lâcha pas du regard la jeune demoiselle qui vint se cacher derrière lui

"Qu'est ce que tu bran..."

Il s'arrêta net lorsqu'il vit le visage un peu apeuré de la demoiselle, et il se mit à fixer droit devant lui et vit un homme passait en courant devant lui, sans s'arrêter. Mirko haussa les épaules et comprit la scène, ou plutôt, pourquoi la femme s'était caché derrière lui. Il se retourna et examina la femme de haut en bas. Il sentit un peu l'alcool qui émanait d'elle, à moins que c'était lui. Elle était très bien habillée, et selon Mirko : ~Vaaache .. Belle femme. Vu comment elle est habillée, elle doit être friquée.~

" Euh, ça va aller .. Mademoiselle ? "

Mirko n'avait pas l'habitude à s'adresser à des femmes. Ca se voyait très bien, rien qu'en prenant la parole, ses joues prirent la couleur rouge, et avait du mal à garder le contact visuel avec l'inconnue. Il tourna la tête vers la droite, prit une bouffée de sa cigarette qu'il jeta au sol alors qu'elle n'était pas terminé. Il tendit sa main maintenant libre vers la jeune femme

" Hm .. De l'aide, peut être ? Et pis le gars .. L'homme .. Il vous en voulait ? Fin .. J'dis ça. "
Humain à don

Description
Avatar: Pocahontas
Pouvoir/Hybridité: Communication animale par télépathie
Âge: 22 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 15/05/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place

ft. Mirko

J'observais mes chaussures sur le sol, j'avais couru avec ça ? Je regardais mes pieds quelques secondes, bien sûr je m'étais un peu entaillée les chevilles... C'est malin ! Je levais la tête vers le jeune homme qui m'avait servi de bouclier, la première chose que je remarquais bizarrement c'est qu'il était beau. Pas dans le genre mannequin ou premier de la classe, mais plus dans le genre voyou. Je n'avais pas vraiment l'habitude de craquer pour ce genre de garçon, mais il avait un je ne sais quoi dans le regard qui était captivant. Des yeux bleus et des cheveux bruns, c'était une combinaison qui n'était pas déplaisante. Je plongeais mes yeux dans les siens de manière un peu trop franche et comme le jeune homme détournait le regard je me sentie un peu mal à l'aise et en fit autant. Je l'entendis vaguement me parler, mes yeux se levèrent de nouveau vers lui, je ne pensais pas vraiment qu'il allait me parler. Dans le fond j'avais la sensation de le déranger, j'avais débarqué de nul part et je m'étais ruée sur lui comme une furie, il devait être perdu et je lui devais des explications.

Je regardais la main qu'il me tendait, il était courtois dans tous les cas. Son geste me fit un peu rougir mais je pris sa main avec délicatesse. J'écoutais ce qu'il me disait tout en observant la rue d'un oeil hagard, j'avais un peu peur que mon assaillant ne lâche pas l'affaire aussi facilement. Il avait l'air bien décidé à me pourchasser pour passer la nuit avec moi. Je n'avais pas vraiment d'expérience en la matière et j'avais eu peu d'homme dans ma vie alors l'angoisse montait un petit peu. Je tenais toujours la main du jeune homme dans la mienne et resserrais doucement mes doigts autour des siens en affichant un sourire.

"Oh... Je crois qu'il n'a pas apprécié que je dise non à ses avances... Vous savez certains hommes entendent "oui" dans "non" et prennent un "jamais de la vie" pour "viens dans mon lit"... C'est gentil de votre part mais je crois qu'il va abandonner... Enfin j'espère !"

Je me mordillais la lèvre en me penchant de nouveau pour observer la place au loin, tout avait l'air calme à première vue mais ma maison n'était pas à côté et je n'avais pas pris ma voiture, sans compter sur le fait que j'étais bien trop alcoolisée pour conduire quoi que ce soit. Je regardais mes pieds une fois de plus, je marchais dans les saletés et les détritus, profitant de sa main que je tenais toujours fermement je me mis en tête de remettre mes chaussures. Je me baissais pour en mettre une, puis la deuxième. Mais avec l'alcool qui tapait dans mes tempes je perdis l'équilibre. Je me rattrapais de justesse au jeune homme m'étalant sur lui, le nez dans ses pectoraux. Je me redressais, confuse et m'éloignais de lui les joues écarlates, mon mouvement fut si rapide que je tombais à moitié en arrière.

"Je suis navrée ! Ma soirée à été atroce... J'ai bu pour oublier ce calvaire et ce n'est pas trop dans mes habitudes alors... Je ne tiens plus debout !

Je gloussais doucement afin de dissiper mon mal aise, dis comme ça, c'était vraiment risible.


Dernière édition par Asha Hope le Dim 11 Juin - 19:31, édité 1 fois
Ombre

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place

ft. Asha Hope

Mirko n'osait la regarder dans les yeux. En l'aidant à se relever et à se tenir debout d'une main, il préférait dispenser son regard vers sa flasque qu'il tenait de sa main libre.

~Au moins .. Elle me prendra pas pour un alcoolo, avec ce qu'elle a bu ..~

Il haussa les épaules et dirigea ses yeux cette fois ci vers la main de l'inconnue qui tenait la sienne. Un frisson, pourtant anodin, lui parcourra la peau jusqu'à l'échine. Ce n'était pas une mauvaise sensation, ce qui résultat d'un petit sourire en coin de Mirko. Il leva les yeux vers le visage de la femme pour la fixer cette fois ci. En quelques secondes, outre l'alcool, il examina ce qui émanait d'elle. Une beauté rougissante, qui ne manqua pas au vagabond de faire pareil. Il ne lâcha pas son regard, même quand celle ci lui raconta ses péripéties. Il retroussa son nez et fronça des sourcils, ce qu'il lui donna un air grave. Avec ce qu'il a connu de son enfance, puis les causes de sa résurrection en ombre, il ne rigolait pas avec ce genre d'individu, ce genre de délit. Bien sûr, il n'était pas un ange, très loin de loin ! Vol, deal, rackette, commerce de contrebande .. Il avait presque tout connu, jusqu'au meurtre, mérité selon lui. Cependant, l’agression de femme, il ne pouvait supporter ça. Il grinça des dents et tourna sa tête vers la rue, son air sérieux gravé sur son visage.

«Tss .. Quel salopard. Si tu veux que je m'occupe de lui .. T'sais où il habite?»

Il en avait oublié ses manières .. Enfin, c'est un bien grand mot pour Mirko. Il en avait pas, ou pas beaucoup. Mais il savait se comporter un minimum devant des femmes. Alors qu'il réfléchissait, son air grave fut effacé illico par la jeune femme. En effet, elle tomba, le nez sur son torse. Il ouvrit grand les yeux, gêné. Une fois encore, ses joues prirent une couleur rouge, un rictus se dessina à nouveau ses lèvres pour se transformer en rire étouffé. Le voleur regarda la femme reculait d'un seul, manquant de chuter par la même occasion. Il leva un sourcil et écouta la femme d'un air presque amusé. Il ouvrit sa flasque et prit quelques gorgées de son nectar alcoolisé, et gratifia cet acte d'une grimace. Il souffla un instant. Ses joues redevinrent rouges, mais ce n'était pas la timidité ou la gêne, mais l'alcool qui montait au cerveau. Il ferma un œil, titubant d'un mouvement presque imperceptible.

«Ouais .. J'vois. C'est pas grave. Tout le monde a le droit de boire» A ces mots, il leva sa flasque en l'air, et un nouveau sourire se dessina encore sur sa bouche. «Même si c'est rare de voir une femme de vot' beau... De votre calibre boire comme ça !»

A nouveau, il prit une petite gorgée de son nectar, ferma la bouteille et la rangea dans une poche intérieure de sa poche.

«J'vous aurai bien proposer de boire .. Mais vot' calvaire est terminé non ? Après, vous faites ce que vous voulez, hein.»

Puis, il prit une cigarette de sa poche intérieure. L'alcool lui donnait une envie irrésistible de fumer.  L'envie de nicotine se faisait beaucoup ressentir après avoir absorbé la boisson divine des poivrots. Et c'est pas comme si il payait tout ce qu'il avait sur lui. Les paquets c'est assez facile de voler. Mais bizarrement, c'était l'alcool qui était le plus difficile à voler. Même ses vêtements furent plus faciles à dérober. Bref, il sorti un briquet de sa poche de pantalon et l'alluma. Il crapota les premières bouffées et jeta la fumée au dessus de lui. Il mit les deux mains dans sa poche et garda sa clope au bec. Il avait bien l'allure de voyou, comme ça. Il frotta son pied au sol et se mit à regarder la jolie demoiselle du coin de l’œil.

«Votre maison est loin d'ici» Dit-il d'un seul coup. Il prit à nouveau la parole «J'pourrais bien vous proposer de vous raccompagner. Ça vous dit ? Bon .. J'comprendrais que vous ayez peur.»

Il soupira un instant, puis reprit quelques bouffées de sa cigarette, sans les mains. La fumée lui monta aux yeux, ce qui ne manqua pas à verser une petite larme au coin de son œil gauche. Il cligna de cet œil rapidement pour enlever la larme et l'irritabilité que la fumée provoqua. Finalement, il prit le bâton de nicotine entre ses doigts de sa main qu'il vint enlever de sa poche.

~Elle doit être assez friquée pour un taxi celle là. Mais bon, j'pense être assez sympa pour la raccompagner. Pourquoi pas hein, C'fait une paye que j'ai pas parlé à une gonzesse, j'en profite un peu. Eh.~ Se dit-il, tout en regardant cette fois ci la jeune inconnue dans les yeux.
Humain à don

Description
Avatar: Pocahontas
Pouvoir/Hybridité: Communication animale par télépathie
Âge: 22 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 15/05/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place

ft. Mirko

Je remettais tant bien que mal ma deuxième chaussure, d'un équilibre peu sûr tout en le fixant. Il but une gorgée d'un liquide contenu dans une flasque, j'imaginais bien que ça ne devait pas être du jus de fruits. Je me redressais doucement et époussetais ma robe d'un geste nerveux, j'essayais d'occuper mes mains pour dissimuler mon malaise, c'était étrange de discuter avec un inconnu. En même temps, je ne parlais jamais à des individus de son genre et il éveillait grandement ma curiosité. Je secouais la tête pour lui signifier que je n'avais aucune idée de l'endroit ou il habitait, imbus de sa personne comme il l'était il avais bien du le mentionner autour de mon troisième ou quatrième verre de vin. J'observais le jeune homme, il était bien fin et je me demandais intérieurement si il arriverait à tenir tête à mon ancien camarade, j'affichais un petit sourire en coin, c'était évident, il devait avoir plus d'un tour dans son sac. Je l'écoutais en rigolant, il avait l'air d'avoir de l'humour, enfin tout du moins, son langage me faisait rire. Je n'avais vraiment pas l'habitude et un peu de nouveauté dans ma vie n'était pas de refus.

"Qui vous dis que vous n'êtes pas un calvaire ? Non vous êtes sûrement la personne la plus intéressante que j'ai rencontré de ma vie et ce n'est pas difficile !"

J'avais plus marmonnée ces paroles pour moi que pour lui, elles étaient dites à mi-voix et franchement pas claires, mais je gloussais à mes propres mots. Tiens, nouvelle découverte, le vin me faisait glousser. Je l'observais toujours, il était si loin des personnes que je côtoyais d'habitude, je penchais la tête pour regarder de nouveaux ses yeux bleus qui m'avaient attirés au tout début de notre conversation. Je fronçait le nez en sentant la cigarette, il y avait bien longtemps que je n'avais pas fumé... la dernière fois ça remontait à ma dernière année d'étude, je m'étais décidés à arrêter après ça, plus pour ma mère que pour moi même, mais dans le fond je savais que c'était mieux comme ça et puis ça ne collait pas vraiment à mon image selon mon père. Mon interlocuteur avait un drôle d'air je n'arrivais pas vraiment à savoir ce qu'il pouvait bien faire de sa vie, il n'avait pas l'air d'un gentil garçon et je l'imaginais mal faire des études ou encore travailler dans un bureau, mais s'il y a bien adage avec lequel je suis d'accord c'est : "on ne juge pas un livre à sa couverture". Peut-être avais-je tords depuis le début, de croire que ce jeune homme était un voyou.

Je le regardais bouche bée, je devais avoir l'air un peu idiote sur les bords avec cet air là. J'étais étonnée qu'il me propose une chose aussi gentille, physiquement il ne faisait pas très "bon samaritain" . Je devais réellement faire pitié à regarder... J'hésitais une seconde à décliner son invitation mais à vrai dire, j'avais un peur que mon camarade soit chez moi à attendre, ça serait possible non ? Il savait ou j'habitais... Je fronçais le nez, hésitante, devais-je accepter ? Après tout, si il avait du me faire du mal, il l'aurait déjà fait ! Et puis, bizarrement j'avais envie de passer plus de temps avec cet étranger, il était intéressant. Je hochais finalement la tête et lui adressais un grand sourire. Ses yeux étaient braqués sur moi et je sentie un grand frisson me parcourir l'échine, étrange sensation juste pour un regard... Je me sentais dévisagée mais c'était agréable plus que gênant.

"Vous feriez ça ? Enfin... Tu... ferais ça ? Honnêtement ça serait très gentil...
Il sait ou j'habite et je ne sais pas trop à quel point il compte me pourchasser, j'avoue que ça me fou un peu la trouille..."


J'étais tellement saoul que sous le coup de l'émotion j'avais presque soudainement envie de lui sauter au cou, j'effectuais un drôle de petit sursaut dans sa direction en posant mes mains sur ses épaules. Je restais soudainement figée, le visage un peu plus près du siens que prévu et je bégayais bêtement des paroles sans queue ni tête.

"Euh... Non, rien en fait... Voilà, je hum... Je me sens un peu plus joyeuse que d'habitude je hum... très beaux yeux !"

J'étais mortifiée par ma réaction absolument idiote, si il y avait eu un trou je m'y serais terrée pour l'éternité ! Je laissais retomber mes mains le long de mon corps, j'étais extrêmement nerveuse et en même temps j'avais une folle envie de boire toute la nuit et de sautiller comme un lapin dans la rue.

Ombre

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place

ft. Asha Hope

L'inconnue informa d'un simple geste de la tête qu'elle ne savait où habitait son agresseur. Mirko fit une moue, comme déçu de ne pas avoir un peu d'action. L'alcool qui lui montait à la tête pouvait lui donner des ailes, et l'envie de se dégourdir les jambes était ancrée dans sa tête. Il balaya les environs de son regard, comme si il cherchait l'homme, avant de le reposer sur la jeune demoiselle. Cette dernière intriguait vraiment le vagabond. Et le contraste entre les deux était vraiment flagrant. L'une avait l'air bien élevée, qui avait sûrement reçu une bonne éducation, bien habillée .. Alors que Mirko lui, avait juste l'air d'un voyou, s'habillant comme il pouvait. Sa seule satisfaction était sa casquette plate. Utile pour ne pas se faire repérer, et ça lui donnait un genre de gamin des rues, qu'il était bien évidemment. Tout en redressant sa casquette, il écoutait difficilement ce que lui disait la femme. Il pencha la tête, et haussa un sourcil.

«Hein ? M'enfin. C'que j'trouve bien par contre, c'est que ça m'fait plaisir de parler à quelqu'un, surtout à ..»

Il s'arrêta de parler pour regarder le corps de la jeune femme. Se disant qu'elle était bien faite. Ses cheveux bruns, de grands yeux noisettes, ses lèvres féminines, son cou fin, puis .. Puis Mirko cligna vite des yeux et remonta son regard vers son visage. Il en avait oublié sa phrase.

«Euh .. Ouais. A une femme comme toi.»

Il avala sa salive. Il se demandait s'il en avait pas trop dit. Encore une fois, l'alcool aide bien dans ces cas là. Ce nectar sacré, l'avait rendu légèrement euphorique et sans s'en rendre compte, cela l'avait rendu plus affectueux qu'a l'accoutumé. Ça tombait bien, il pouvait parler sans trop de gêne à la jeune femme. Il tenta de reprendre une bouffée de sa cigarette, cependant, elle s'était éteinte depuis peu. Il fouilla dans ses poches son briquet, sans manquer de tituber à plusieurs occasion. Il alluma sa sucette à cancer et reprit quelques bouffées, lançant sa fumée au dessus sa tête. Son nez au ciel, il scruta le ciel noir, étoilé, et sa fumée grise s'enfuir. Il baissa son regard vers sa cigarette qui crachait elle, une fumée légèrement bleutée. Il prit une nouvelle fois une bouffée de sa cigarette.

«Bien sûr que j'ferais ça. J'pourrais même monter la garde d'vant chez toi. Meh.»

Il haussa les épaules. ~Vraiment ? J'me propose à ça ? J'suis gentil en ce moment. Sûrement à cause du Whisky~
Cependant, tout l'alcool du monde n'aurait pas empêché Mirko de rougir de gêne. En effet, la jolie demoiselle en face de lui prit les devants. D'un bond, elle se retrouva en face du voleur, les mains sur ses épaules. Il sentit le souffle de la jeune femme sur lui, et pu sentir son odeur, sans que l'alcool puisse gâcher cette odeur qu'appréciait le voleur. Ne sachant que faire Mirko lâcha sa cigarette au sol, prit les deux bras de la jeune femme au niveau du coude et ouvrit en grand ses yeux et balbutia.

«Err.. Je.. Ouais, m-merci. Tu trou-trouves ? J'aime bien tes ch'veux pour ma part .. C-c'est vrai.»

Une couleur rouge écarlate apparut  d'un seul coup sur les joues de Mirko et s'étendit sur tout son visage. Il commençait avoir chaud et l'alcool n'était pas mit en cause. Il glissa sa main dans sa veste et y sortit sa flasque. Il ouvrit son bouchon d'un geste lent, sa main tremblait par le rapprochement de la jeune femme. Il porta le goulot à ses lèvres et but quelques gorgées. Quelques gouttes arrivèrent à couler sur le coin de sa bouche sans qu'il s'en aperçoive. Il fit une petite grimace et tendit la flasque en verre à l'inconnue.

«Vous en voulez quand même ? Par contre, c'est fort.»

Il secoua sa main pour faire sonner le liquide à l'intérieur de la bouteille.
Humain à don

Description
Avatar: Pocahontas
Pouvoir/Hybridité: Communication animale par télépathie
Âge: 22 ans
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 15/05/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place

ft. Mirko

J'étais mortifiée, mon corps avait réagit plus vite que ce que je pensais et je m'étais jetée sur lui comme une folle, c'était embarrassant. Je clignais des yeux en me remémorant ce qu'il avait dis plus tôt et que je n'avais pas souligné. Je secouais frénétiquement la tête, ses mains posées sur mes bras propageaient une drôle de chaleur dans tout mon corps.

- Tu ne vas pas rester dehors, c'est hors de question, pour te remercier de ton aide je peux au moins te laisser le canapé pour la nuit... enfin si ça te convient.

La cigarette qui était tombée se consuma toute seule sur le sol, je la regardais un instant pour éviter le regard du jeune homme je ne l'avais toujours pas lâché mais je n'osais pas le faire parce que j'avais peur de tituber de nouveau en arrière. Il aimait mes cheveux ? Instinctivement je portais une mains à mes longues mèches brunes et soyeuses, moi aussi je les aimais mais c'était la première fois qu'on me le disait... Ou la première fois que j'y faisais attention. Je ne savais même plus... Il attrapa de nouveau sa fiole et en bue quelques gorgées d’affilées sous mon regard médusé. Je n'avais jamais bu toute seule et c'était surement la première fois de ma vie que je buvais autant à un repas comme celui ci. Lorsque quelques gouttes coulèrent sur son menton et qu'il me tendit la fiole, je ne pu m'empêcher de regarder couler les gouttes. Dans un geste machinal je passais mon pouce dessus pour les essuyer, réalisant soudain mon geste je retirais vivement la main mettant au passage un coup dans la fiole que je rattrapais de justesse. Je m'écartais de lui, d'un pas peu sûr mais maintenant que j'étais pied nus c'était plus évident.

- Pourquoi pas... Il y a bien longtemps que je n'ai pas bu.

Je reniflais l'odeur de l'alcool, du whisky... Il fallait le reconnaître, le whisky était un de mes péchés mignons, j'adorais ça et en avait une ou deux bouteilles à la maison. C'était assez curieux venant de la part d'une jeune femme mais cela m'était bien égal. Mes yeux s'illuminèrent et je portais le goulot à ma bouche pour boire quelques gorgées du breuvage ambrée. Je tendis la fiole à son propriétaire, je devais avoir les joues en feux car je sentais la chaleur de l'alcool se disperser dans tout mon corps. Je me sentais légère et plus sûre de moi, je rangeais les chaussure dans mon sac et tournait de nouveau mon regard vers le jeune homme.

- On y va ? Je ne suis pas très loin on va pouvoir marcher.

Quelqu'un passa devant l'entrée de la ruelle, de peur que mon assaillant soit revenu je me précipitais derrière le jeune homme. Mais finalement ce n'était pas lui, je soupirais de soulagement et sortis de ma cachette.

- Je ne me suis même pas présentée ! Moi c'est Asha.


Ombre

Description
Avatar: Avilio Bruno - 91 DAYS
Pouvoir/Hybridité:
Âge: 19 ans.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 22


 Let's play together (Feat Mirko)

 :: Ville :: La Place

ft. Asha Hope


«Euh .. Ouais, ouais je veux bien .. J'adorerais même ! Mais faut pas trop te déranger pour moi. J'suis habitué à dormir un peu partout. Haha.»

Tout en redressant sa casquette, il se mit à rire. Un rire emprunt de gêne. Bien sûr, il était content que quelqu'un lui propose un toit où dormir, mais ça le gênait un peu. Il était surtout habitué à dormir sans demander l'avis des gens. Il pouvait rentrer en effraction chez des familles absentes, dans des hôtels .. Mais on lui avait jamais proposé de dormir chez quelqu'un. Il sentit alors des gouttes ruisselaient le long de son menton. Le vagabond s'apprêtait à essuyer mais l'inconnue fut plus rapide, et son geste surprit Mirko. Elle essuya de son pouce le menton de voleur. Il pouffa de rire, tel une adolescente et détourna son regard un instant. Il n'avait pas bien compris pourquoi elle avait fait ça .. Mais bizarrement, cela ne la dérangeait pas. Au contraire, il appréciait ce geste. Après  toutes ces années à errer, et maintenant depuis sa mort, une personne prenait soin de lui. Ce n'était pas beaucoup, mais ce seul geste suffisait à Mirko. Il esquissa un sourire .. Qui allait s'effacer si la jeune demoiselle avait fait tombé sa bouteille. Cette dernière avait donné un coup dans sa flasque, et bien heureusement, elle l'avait rattrapé. Son cœur ne fit qu'un bond et se sentit soulagé que son nectar précieux ne se propage à terre. Il fixa la demoiselle boire à sa bouteille. Il ne voyait pas beaucoup de femmes boire de l'alcool fort comme du Whisky, mais encore moins de femmes qui le buvait nature, sans rien rajouter au préalable. Il remarqua la couleur rouge qui apparaissait sur les joues de son interlocutrice. Et comme elle, Mirko prit sa fiole et but quelques gorgées aussi. Il fit une grimace et comme elle, son breuvage prit l'effet d'une claque qui fait ressortir le sang de ses joues. Il sentit la chaleur, et un goût amer descendre le long de son corps.

«Aller !» S'exclama t-il en titubant, en levant sa flasque dans les airs, un sourire enfantin aux bords des lèvres. Alors qu'il se retourna, prêt à partir, il vit une personne passée devant la ruelle. Il ne fit pas attention à son physique, ni à rien du tout d'ailleurs. L'alcool faisait bien son travail et il n'arrivait pas à voir correctement à quelques mètres de distance. Mais la jeune femme se servit encore de lui, comme une cachette. Sans savoir pourquoi, d'un geste rapide, il balança son bras en arrière et prit le poignet de la jeune femme dans sa main, comme pour la rassurer.  Fort heureusement, ce n'était qu'une fausse alerte et il lâcha le poignet lorsqu'elle sortit de derrière Mirko. Maintenant, il pouvait poser un nom sur la jeune femme. Asha. ~Ah ben .. Qu'est ce que je fais ? Je lui dis mon prénom ? Ouais .. Rien à battre. J'peux au moins lui dire mon vrai nom~

«Mirko. Je m'appelle Mirko.» Dit-il en se retournant, tout en redressant sa casquette plate sur sa tête.

A nouveau, il lui adressa un sourire amical, et lui tendit son bras. Lui même surprit par son geste qu'il relevait d'un gentleman.

«Tu peux te tenir à moi si tu veux» Dit il en titubant légèrement .. «Bon .. J'suis pas très clair, mais tu te sentirais un peu mieux .. Si jamais l'aut' connard reviendrait. Hein ?» Il tourna sa tête vers la sortie de la ruelle, et revint poser son regard sur Asha. «On pourrait peut être même finir ma bouteille en cours de route .. Il n'en reste pas beaucoup»

En effet, lorsqu'il fit sonner le liquide à l'intérieur de sa bouteille, on pouvait deviner qu'il ne restait un petit fond. Ce jour là, Mirko était heureux. Une personne lui parlait, et devenait même proche de lui. Comble de tout, c'était une femme. ~ .. Bordel .. J'sais pas si c'est l'alcool ou elle .. Mais tout ça .. J'en deviendrais presque heureux.~
 
Let's play together (Feat Mirko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Nano. Role Play !
» fait votre play liste ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ariesten :: Ville :: La Place-
Sauter vers: